dimanche 29 novembre 2009

MADHOUSE Ep 85 (Fountain of youth)



On m'avait pourtant averti qu'il était pas terrible ce ep, et puis non, j'en fais qu'à ma tête, il a fallu que je l'achète! En même temps, je l'ai pas payé une fortune, loin de là. Faut dire qu'il est pas en super état non plus...
Pour une fois fois, je suis assez d'accord avec Flex!, trop de reverb pour moi aussi, et surtout ça veut trop ressembler à Siouxsie. J'ai jamais aimé Siouxsie. Si! Mais avant de lire une interview d'elle dans laquelle elle disait que les punks des années 80 n'avaient pas lieu d'être et qu'ils étaient tout sauf des punks. Elle a redit la même chose 15 ans après à propos de Green day et Cie. C'est pour ça, j'aime pas Siouxsie et j'affirme qu'aimer Siouxsie et s'en inspirer, c'est une faute de gout!
Mais il est pas si mal ce 45 même si je lui préfère nettement le mini LP sorti la même année mais un peu avant. Mais voila, ça donne juste l'occasion d'un petit post du dimanche soir avant d'aller se vautrer dans son canapé. Et vous, vous regardez quoi ce soir à la télé?

MADHOUSE ep 85 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 15,5MB)

jeudi 26 novembre 2009

LOS CRUDOS / HUASIPUNGO Nunca nada cambia... split Ep 93 (Discos sanjuancito/Lengua armada discos)



Je parlais l'autre jour musique avec un pote et il me disait apprécier beaucoup Limp wrist. Naturellement je lui parle de Los crudos, et bien rendez vous compte! Le bougre ne connaissait même pas Los crudos! Bon c'est pas une tare de ne pas connaitre Los crudos mais quelle belle occasion de passer à coté d'un plaisir auditif sans pareil!! Surtout quand on aime la musique de Limp wrist. Alors je lui ai promis d'en poster sur mon blog bien qu'il m'ait avouer ne plus trop le fréquenter en ce moment étant donné qu'il était plus branché par les chanteuses folk. Ca par contre, c'est une tare, mais on lui en voudra pas quand même, on a tous nos petits travers.
Pour lui présenter Los crudos, rien de tel je pense que leur premier ep qui est en fait un split Ep avec le groupe new yorkais Huasipungo. Je crois que je peux affirmer sans risquer de me tromper que ce qui a réuni ces 2 groupes sur ce disque, c'est le fait de chanter en espagnol. Après, Huasipungo aurait pu mieux tomber. En effet, même si leur musique n'est pas dégueulasse, voir même exemplaire à la fin du 3eme morceau, c'est difficile de supporter la comparaison avec Asesinos. Asesinoooooosssss!!!!

LOS CRUDOS / HUASIPUNGO split ep 93 (6 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure + insert recto/verso = 21MB)

dimanche 22 novembre 2009

BUTCHER X22 cop killer K7 demo 85 (autoproduit)



Suite à la demande insistante de quelqu(es) un(e(s), je me vois quasiment dans l'obligation de vous proposer cette première démo de Butcher dont j'avais posté il y a peu de temps le seul et unique Ep, Your hell. Et pourtant je vous assure que ça va à l'encontre de mon éthique de blogger. Parce que je me rappelle bien que quand j'ai acheté cette k7, il y avait un insert avec. Et là, impossible de remettre la main dessus! Il doit être rangé quelque part, avec le feuillet de la compile Rapsodie... Ce qui fait que je vous propose un fichier incomplet, pas les titres des morceaux et ça, j'aime pas du tout!
Je dois vous avouer que j'ai été tenté de ne pas découper les morceaux et de vous livrer la K7 telle qu'elle est, c'est à dire avec une face A et une face B. J'ai été tenté et c'est ce que j'ai fait! Je pense pas que ça nuise vraiment, au contraire même! C'est difficile de différencier les morceaux, ils sont tous enchainés, même quelques fois ils se chevauchent. Je crois que c'est à prendre comme un choix artistique et vouloir les séparer à tout prix équivaudrait à mépriser l'oeuvre de l'artiste.
Pour ma part, j'ai donné tout ce que j'avais de Butcher. Si vous voulez les 2 démos qui manquent, je crois qu'il faudra que vous les trouviez ailleurs.

BUTCHER X22 cop killer K7 85 (face A + face B + pochette = 129MB)

vendredi 20 novembre 2009

ELIZABETH HERZ ep 91 (Old glory)

/

J'avais envie de poster ce ep mais je ne savais pas du tout dans lequel de mes blogs je devais le faire. En effet, je ne sais absolument pas dans quel genre classer ce groupe, punk ou emo (Ou hard rock, mais j'ai pas encore de blog hard rock, donc la question ne se pose pas!)? Alors j'ai décidé de le poster dans les 2. N'allez pas voir sur JoliCoeur pour voir si je dis la vérité, je dis de toutes façons toujours la vérité!
J'ai vraiment kiffé ce ep à l'époque où il est sorti, justement peut être parce que je savais pas trop comment le classer. C'était à cheval entre ce que je connaissais, ce qui me rassurait et la nouveauté, ce vers quoi j'étais tenté d'aller. C'était du New york hardcore mais sans le coté viril qui commençait à sérieusement me gêner (dans lequel surtout je me retrouvais pas du tout. J'ai jamais été un gros dur, le mec dont tout le monde se méfie dans la rue. Et quand bien même...).
Toujours est il qu'il y a un point sur lequel m'ont énormément déçu les Elizabeth herz, c'est qu'ils n'ont pas fait parler d'eux plus que ça. A part la participation à la compile God's chosen people avec un morceau du ep en plus, c'est le vide intersidéral. Sur le net, aucune info. Tout ce que je peux dire c'est qu'il y a un ou des membres communs avec Groove, mais ça, ça ne nous en apprend pas plus...

ELIZABETH HERZ ep 91 (3 mp en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 20MB)

mercredi 18 novembre 2009

EXTRABALLE maxi 45t 78 (Flamingo)



Je dois dire que j'aie longtemps entendu parler de ce disque sans jamais avoir l'occasion de l'écouter et quand enfin j'ai pu le faire (et l'acheter par la même occasion), j'ai pas été plus convaincu que ça, voir même ça m'a déplu. Trop rock pour moi!! Je sais, on va encore me dire que j'aie de la merde dans les oreilles mais moi aussi, je peux jouer les mecs offusqués. C'est quoi cette chanson Je travaille à la mine? Parce que je dois dire que mon père a travaillé toute sa vie à la mine, mon grand père également, moi même, j'ai sué sang et eau pour les houillères avant que celles-ci ne nous spolient de notre outil de travail. Alors, c'est quoi cette chanson? Vous croyez qu'on peut rire de tout et de n'importe quoi?
Ne nous fâchons pas (très bon film soit dit en passant!) s'il vous plait... Tachons de modérer nos propos de chaque cotés.. Bon, ok j'ai pas bossé tant que ça à la mine, mais j'y suis allé quand même. Et c'est pas la fermeture qui m'a fait ne plus travailler la bas, mais plutôt ma ponophobie (je viens d'apprendre ce mot là, et dire qu'avant je croyais que les ponophobes étaient ceux qui avaient peur des poneys), mon agoraphobie (pareil, mais je croyais que c'était pour les poneys angoras) et ma claustrophobie qui me privent à tout jamais d'outils de travail.
Et trop rock, on peut pas vraiment dire ça quand on a écoute ce qu'ils ont fait après, là on peut regretter que ce soit trop rock (pour pas dire que c'est de la merde)!
Bon c'est pareil, j'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi certains groupes commencent par le punk, et ensuite, soit, ils s'orientent vers des styles plus valorisants techniquement ou alors ils mettent de l'eau dans leur vin. En général, les 2 vont de paire et ça donne sacrément de la merde! Les exemples sont nombreux avec les groupes qui ont virés métal (tiens, j'en ai encore rencontré un ce weekend. Avant, ils faisaient du punk à l'arrache, et maintenant qu'ils ont "plus la technique", ils font du metal, fuck!), rock ou emo (oh! les pleutres!). Comme si faire du punk n'était pas digne d'intérêt et comme si on ne pouvait pas se perfectionner dans le punk, merde? Tiens je pense par exemple à 76%uncertain, eux, ils n'ont pas renié leur style d'origine et ils l'ont même fait carrément progresser. C'est un exemple parmi tant d'autres...
Extraballe, c'est une autre histoire. Sans doute qu'ils voulaient toucher un autre public. Et il faut dire que l'effet de mode du punk était passé. Après 1980, il n'y avait plus que les bouseux de province pour faire du punk.
Sinon, vous savez tous que le guitariste d'Extraballe, Lola carabine a aussi été celui de Bulldozer et celui de l'émission Nulle part ailleurs et que le morceau Haute tension est présent sur la compile KBD200. Ca sera tout pour cette fois. N'oubliez pas de réviser, interro écrite la semaine prochaine!

EXTRABALLE maxi 45t 78 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 28MB)

lundi 16 novembre 2009

EVEN WORSE Mouse or rat? Ep 82 (Worse than you)



L'autre jour hors antenne, Fred* me suggérait que ça pourrait rendre mes posts beaucoup plus intéressants si je m'étalais un peu plus, si j'enrichissais mes posts d'anecdotes ou si par exemple je racontais les circonstances dans lesquelles j'ai acheté le disque. Bon d'accord allons-y et pour commencez, j'ai choisi ce disque d'Even worse, un groupe New yorkais du tout début des années 80. Vous allez voir, ça va être passionnant!
Comme je l'ai déja dit dans je ne sais plus quel post, n'allez pas croire que tous mes disques je les ai acheté à l'époque où ils sont sortis et qu'ils sont répertoriés sur des étagères dans une pièce spécialement prévue à cet effet. Non, pas du tout! Ca a pris en fait des lustres pour accumuler ces misérables bouts de plastiques qui sont rangés avec une logique tout personnelle dans des cartons, dans mon débarras. La plupart, bien sûr, je les ai depuis un certain temps. J'ai eu la chance d'en acheter quelques uns neufs mais ils ne sont pas si nombreux. La plupart (et là je parle que des vieux groupes punks, ceux qui sont présents en général sur ce site), je les ai acheté d'occasion. J'ai par exemple bien profité du tournant metal de la fin des années 80 pour acheté quelques perles que d'anciens punks ne jugeaient plus dignes d'être écoutées. J'ai souvent fait aussi des affaires dans des concerts, tu vois le type qui vient avec son bac de disques à vendre (comme ça a pu m'arriver à moi aussi) et là j'ai souvent dégoté des petites merveilles (les mecs qui m'ont acheté des disques aussi je pense, mais c'est le jeu), comme le split Ep de Zyklome @ par exemple ou le ep de Stakanov ss.
J'ai pu trouver des perles quelques fois dans des magasins (la compile Boston not LA, le split LP COH/Sick pleasure...) et ça m'est arrivé de faire des échanges mais j'avoue que pour ça, je suis pas très doué. J'ai toujours l'impression de me faire arnaquer et quand j'ai pas cette impression, c'est à ce moment là qu'on m'arnaque.
Et une partie de mes disques, au risque de vous décevoir, c'est sur ebay que je les ai acheté. La plupart du temps, j'essaie de rester dans les limites du raisonnables, ou de ne pas payer plus cher qu'à l'époque (30 balles dans les années 80, ça peut faire 10/11euros maintenant), quelques fois je me permets des folies.... Et sinon, j'ai vraiment fait quelques fois des affaires. C'est le cas vous l'aurez compris avec ce Ep d'Even worse.
La présentation, les mots clef, tout ça a beaucoup d'importance sur ebay et une fois, j'étais tombé sur une personne qui en avait l'air d'en avoir rien à foutre. Pas de présentation, pas de photos, pas de descriptifs, rien! Comme si elle voulait se débarrasser de ces disques! Au début, j'ai eu la chance d'acheter quelques raretés pour une bouchée de pain, comme le Ep de Rebel truth ou le maxi de Happy go licky à 60 centimes chacun. Et au fur et à mesure, les acheteurs ont commencé d'affluer, le vendeur a mieux présenter ses produits et la bataille est devenue plus rude. Mais j'ai quand même continué de faire quelques bonnes affaires, c'est le cas vous l'aurez compris, de ce ep d'Even worse (me trompe-je ou je radote?).
Donc un jour je vois ce ep, prix de départ 0,99$ comme d'habitude. Je connaissais pas le groupe, à part sur la compile New york thrash et c'était pas un de ceux qui m'avaient le plus marqué (à tord, je m'en rends compte maintenant). Mais je me dis que c'est toujours bon à prendre, et en plus avec un futur Sonic youth dedans, c'est pas inintéressant! J'ai pas bataillé beaucoup pour le remporter, et j'ai du le payer à tout casser 10 ou 12$. Fred* voulait avoir plus de détails genre où j'étais, ce que je faisais et si j'avais la braguette ouverte. Bin, j'étais chez moi, sans doute, devant mon ordinateur, ou peut être même que je devais dormir. Il devait sans doute pleuvoir et quant à ma braguette, elle était surement ouverte. Donc voila! Je comprends que ma vie puisse vous faire rêver, mais comme vous pouvez le constater, vous êtes encore bien loin de la réalité! Et je vous rassure, quelques fois, c'est beaucoup moins exaltant!
Et si on parlait du groupe plutôt et ce ce ep! Il y a peu de temps est sorti sur GTA, un cd du nom de You're ruined everything. Ce cd n'est pas une disco comme ce que sort habituellement le label mais en fait le pressage d'un lp jamais sorti + un live qui date de l'année d'avant. A l'écoute de ce cd, c'est difficile de croire que c'est le même groupe sur le ep et surtout que ça a été enregistré la même année. Du line up du lp jamais sorti, il ne reste que le batteur sur ce ep et si le style est relativement similaire, le fait que ça soit une chanteuse sur l'un et un chanteur sur l'autre, fait sonner la musique diffèrement. Pour les fans de Sonic Youth, c'est sur le Ep que joue Thurston moore et au cas ou vous l'auriez pas remarqué, c'est un enregistrement live. Le son a du être bien retravaillé. Je crois que le 2e ep Leaving sorti après le split du groupe a été enregistré en live aussi. Mais moi, je préfère nettement quand c'était la chanteuse.
Il y a pas à dire, il fait quant même du beau travail Mr GTA, c'est pas comme l'autre....

EVEN WORSE Mouse or rat? ep 82 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso + flyer = 19MB)

dimanche 15 novembre 2009

ALEX & LES LEZARDS Dur dur Ep 80 (Polydor)



C'est pas le ep dont j'avais prévu de vous parler aujourd'hui, mais vu que je me suis couché très tard et que j'aie pas envie de me lancer dans un post (inter)minable, je vous propose plutôt ce disque que j'ai choppé il y a pas longtemps à Emmäus à 50 centimes, et je peux vous dire que ça vaut pas plus!
Alors, Alex & les lézards, groupe punk? Indéniablement! Si on prends en compte le peu de mal que se donne le chanteur pour ne pas ressembler à Plastic Bertrand, et tout le monde sait ici que Plastic Bertrand, c'est un peu le sommet de la punkitude en france. Un peu comme Dick Rivers pour le rock'n'roll! Et je crois que les zikos aussi ont pris la plus grande escroquerie du rock belge comme modèle. Le son de gratte, la façon de jouer... Alors, oui! Sans aucun doute! Alex & les lézards est un groupe punk! Entendons nous bien! Punk avec une touche d'humour comme affectionnent particulièrement les punks français. Ce qui fait d'Alex et les lézards des dignes représentants de la scène punk française! Alléluia!

ALEX & LES LEZARDS Dur dur Ep80 (2 mp3 en 192kbps + pochette recto/verso = 9MB)

jeudi 12 novembre 2009

The INSANE Live in europe 1982 LP 93 (Retch)



Quel branleur ce Captain Oi!! Combien de fois vous avez pu lire ces lignes ici? Et combien de fois j'ai pu dire cette phrase seul ou en société... Et même combien de fois j'ai pu me lever le matin en me disant "mais putain, mais quel branleur ce Captain oi!"? Un nombre incalculable de fois... Au point que j'en ai oublié ce qui justifiait une telle affirmation... Ah oui! En effet, mais quel branleur... Ces cds discographies non détaillés et incomplets. Les exemples sont légions. Enfin pour ma part, ils se résument à 2 disques, mais quels disques! Tous simplement les discos de 2 de mes groupes punks anglais préférés de la première moitié des 80's, Expelled et Insane.
Pour Expelled, il a simplement omis de mettre le morceau Cider de la compile Religious as hell (ou aussi la compile A kick up the arse), morceau un peu plus rock mais tout aussi excellent. Et qui sait si un morceau ne cachait pas une démo entière? Merde, c'est pas du boulot ça!
Et pour Insane, il s'agit carrément d'un Lp qui a été oublié (alors que la pochette a été reproduite à l'arrière et dans le livret du cd, mystère..), celui là même qui vous allez vous apprêter à télécharger. Sur cette compilation de live de 82, si tous les morceaux ne sont pas des inédits, on en trouve quand même 2 , et ça c'est pas négligeable.
Bon je dois dire pour la défense de Captain Oi!, que s'il ne mets pas certains morceaux sur ces disques, c'est peut être tout simplement pour une histoire de droit. D'accord, mais l'historique et la provenance de chaque morceau, il pourrait quand même se casser le cul pour que ça soit un peu plus clair!
Quant à ce disque, à vrai dire je suis pas un grand fan de live, mais par contre Insane, j'aime beaucoup. C'est évident qu'à 17 ans quand tu te prends El salvador dans la gueule, ça te marque à vie! Et ce que j'en ai écouté après ne m'a jamais déçu, que ce soit leurs morceaux les plus punk rock ou alors ceux qui étaient carrément hardcore.
Le groupe n'a sorti en fait que 3 eps et un split Ep. Cet Lp lui, date d'après le split du groupe.
Le batteur a aussi été celui de Discharge fut un temps et ça je l'ai appris dans le livret du Cd de Captain Oi!, comme quoi....

The INSANE Live in europe 1982 Lp (11 mp3 en 256kbps + pochette recto/verso = 57MB)

lundi 9 novembre 2009

KRAKDOWN ep 89 (Common cause/Bootleg)



Laurent, habitué du blog et commentateur avisé, m'a suggéré lors du post Seeing with new eyes que ce serait pas mal que je me donne la peine de vous proposer ce ep de krakdown, étant donné qu'il n'est dispo sur aucuns autres blogs (la preuve que si!). Bien sûr, je pense que ceux que ça intéresse l'ont déja, soit en dur, soit ils l'ont choppé via Soulseek ou un quelconque site de téléchargement. Voir même par le blog, Blogged and quartered qui lui propose la discographie complète (un ep et la participation à 3 ou 4 compiles) du groupe + du live et des démos. En passant, c'est du bon, vous pouvez y aller. Si comme moi vous n'entravez rien à l'anglais, c'est dommage parce que dans son article, on apprends par exemple que le 1er chanteur de Krakdown est devenu ensuite celui de Crumbsuckers, qu'ils auraient du sortir un split Lp avec NY Hoods qui promettait d'être dévastateur et que le groupe se serait peut être reformé.
Alors me direz vous, pourquoi reproposer ce ep alors qu'on le trouve déja sur 7 inch punk (mais le son est pourri d'après le mec de B&Q) et sur B&Q avec des morceaux en plus? Et bien tout simplement, parce que moi je mets à dispo la version pirate sortie en ?? (d'après Flex! et moi je dirais pas mieux!). Et que sur celle-ci, si le son n'est pas meilleur que celui de l'original, il est certainement pas mieux, que la pochette est nettement moins nette (si! J'te jure!) et qu'il n'y a pas d'insert (d'après flex!, il n'y en a pas mais sur ce site de putain de trous du cul de collectionneurs de disques, il y a un exemplaire qui en a un)! Vous voyez, vous êtes vraiment perdant! Maintenant, vous faites comme vous voulez, mais que j'en vois pas un venir se plaindre!

KRAKDOWN ep 89 (6 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 19MB)

samedi 7 novembre 2009

V/A Schiavi nella citta piu libera del mondo EP 82 (Attack punk)



Voici donc la fameuse compile que je vous avais promis, celle qui est aussi rare que By all means mais sans doute plus intéressante.
Bien sûr, tout ça c'est une question de point de vue, pour le fan de new york hardcore, la comparaison ne se fait même pas. Une vieille compile italienne avec un son pourri, c'est pas très excitant. Par contre, pour ceux qui comme moi apprécient le punk des années 80 et le hardcore originel, ce disque constitue un joli document.
Quand cette compile sort, la scène punk italienne est encore en pleine genèse, et les disques de ce qui constituera plus tard le son si typique du hardcore italien, sont encore peu nombreux. Et cette compile a toutes caractéristiques de ce son en devenir, l'engagement, la rage, le chant en italien bien sûr et cette folie si typique.
Cette affirmation est naturellement à prendre avec un bémol étant donné le peu d'éléments qu'on a par rapport à la datation de ce disque. D'après mon analyse au carbone 14 (et surtout d'après la date qu'on trouve à l'intérieure), elle daterait de 1984, mais j'ai surtout lu qu'elle était sortie en 82, voir en 81. Mon explication, c'est qu'elle a surement été conçue en 81, elle est sorti en 82 et l'exemplaire que j'aie (vynil rouge) est le second pressage de 84. Que ceux qui ne sont pas d'accords se manifestent.
J'étais pas persuadé que je devais vous proposer ce disque tout de suite. En effet, je pense que c'est un disque qui est relativement peu recherché par les amateurs de vieux hardcore et on peut encore le trouver à des prix relativement raisonnables pour un collector. Et j'ai toujours cette théorie comme quoi à partir du moment où un disque est posté sur un blog, sa cote va grimper ostensiblement. Alors pourquoi cela m'intéresserait il de ne pas partager ce disque afin de le garder à un prix "abordable"? Tout simplement parce que je pense pas avoir l'influence d'un blog comme Good bad music et que mon exemplaire est très fatigué, surtout la pochette et que ça m'aurait pas dérangé de m'en trouver un en meilleur état. A la reflexion, je me suis dit merde! J'en ai un, il est écoutable, j'ai déja suffisament de disques qui encombrent mes étagères et pas spécialement d'argent à gaspiller, c'est donc un achat dont je me passerai. Mais vous voila avertis, en plus du son italien, vous aurez droit à quelques craquements.
Sinon que trouve t'on sur cette compile? 4 groupes italiens dans la mouvance anarcho punk, squatt, DIY et no profit. 2 morceaux et une page de livret par groupe. Pour certains, ce sera la seule apparition vynilique (Anna falkss et Bacteria), pour les 2 autres RAF punk et Stalag 17, on peut pas dire qu'ils aient été très productifs non plus. La participation à la compile Peace pour Raf punk et un split ep avec Irah pour Stalag 17. Split ep d'ailleurs sorti sur le même label, Attack punk records, responsable d'autres chefs d'oeuvre comme le Ep d'UBR par exemple et dont tous les disques, ou tous ceux que j'aie du label plutôt, se présentent sous la forme d'un livret plus grand qu'un ep normal.
A part ça, je viens d'apprendre que la scène punk française vient de s'endeuiller d'un de ses précurseurs, Jacno. Vous croyez que j'ai versé une larme? Même pas!! Par contre, je salue ici la naissance du gamin de Mat et Stef dont j'ignore le prénom d'ailleurs... ce qui est normal, j'aime pas les gosses! Enfin moins que le hardcore italien!

V/A schiavi nella citta piu lebera del mondo Compile Ep 82
(8 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure + inserts = 38,5MB)

mardi 3 novembre 2009

AGUIRRE Cd 09 (Maldoror/Orchid scent/Dreams come true/Emotionally unstable)



Après les propos que j'aie tenu dans le post d'avant, poster le dernier disque du groupe dans lequel je joue, me parait bien audacieux! Voir prétentieux! Mais pas du tout, vous vous faites des idées, ce n'est pas que je nous considère au dessus du lot (si, en fait! Et de loin!) mais j'avais dit, c'est bien de soutenir sa scène. Et c'est dans ce but que je vous propose notre dernier enregistrement, afin de nous faire jouer. Car si vous faites partie d'une asso ou que vous avez des amis qui organisent de temps en temps des concerts, sachez que l'on aurait rien contre faire quelques kilomètres pour se faire connaitre et surtout pour le plaisir de jouer ailleurs. Ceci est donc une annonce.
Pour les autres, j'espère que vous prendrez plaisir avec ce petit disque dont on est assez fiers. Je vous concocté un encodage correcte et scanné les textes et la pochette. Pas toute la pochette, c'était impossible, parce que vous la verriez... elle est d'une beauté. Entièrement faite à la main. Conçue et sérigraphié par Nas. Une véritable oeuvre d'art! Je n'ai pas mis non plus les 3 vidéos réalisées par Nas et Stéreopathe parce que je suis vraiment une bille en vidéo et que ça prendrait trop de place. J'ai pas mis non plus tous les morceaux, mais c'est possible que vous les trouviez ailleurs. Et vous pouvez vous offrir ce magnifique objet pour la modique somme de 6 euros de main à la main ou 7 euros port compris.
Mon but n'est pas mercantile (oh! Que si...) mais bien de faire des concerts, ne vous méprenez pas! Et pour ceux qui avaient loupé le post, sachez que vous pouvez encore télécharger le 1er cd ici.

AGUIRRE Cd 09 (6 mp3 en 320kbps + pochette = 25,5MB)

Libellés