jeudi 29 juillet 2010

KAMBRONES C'est toujours ça de gagné! Lp 85 (Mix)



J'ai décidé pour cet été 2010 de me lancer dans une série sur le punk rock français des années 80, j'espère que ça vous plaira autant que la série sur le post punk. Et quand je parle de punk rock, c'est qu'on abordera vraiment le versant rock du punk français. A priori, c'est pas ce qui m'a le plus plu dans ces années là et je suis pas un spécialiste mais il y a des disques qui se sont installés dans ma vie dont j'aimerais vous parler.
Kambrones, j'avais découvert ça sur les compiles Chaos en france II et Chaos in europe. Quand cet Lp est sorti, je me suis précipité dessus et j'ai été d'autant plus déçu que j'en attendais beaucoup. Définitivement trop rock! Et qui dit rock, dit rockab!
Je vous ai déja parlé des rapports qu'avaient les punks montcelliens avec les rockabs, pas vraiment fraternels. Et pour moi, c'était deux scènes complètement incompatibles. Mais comme je l'ai déja expliqué aussi, à l'époque, c'était pas facile de chopper des disques et quand on en achetait un, même s'il ne nous plaisait que moyennement, on s'accrochait et on finissait par s'y attacher. En fin de compte, le chemin pour apprécier Kambrones n'a pas été si long, il avait déja été défriché par OTH. Mais par contre, je ne me suis pas beaucoup donné de peine pour écouter ce qu'ils avaient fait par la suite. De toutes façons, c'était beaucoup trop rock!

KAMBRONES C'est toujours ça de gagné Lp 85 (10 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 60MB)


lundi 26 juillet 2010

XPOZEZ Democrazy Ep 02 (BCT/Enterruption/Schizophrenic/Ponk111)



Rappelez vous, je vous avais promis de poster ce ep de Xpozez dont les titres sont issus de la compile I thrash therfore I am. Après coup, j'ai douté de l'utilité de parler d'un tel disque mais une promesse est une promesse et même si je ne les tiens pas toutes, celle ci n'est pas très dure à respecter.
Parlons donc un peu de ce ep et de la provenance des morceaux qu'il contient. Comme je l'ai déja dit, ils viennent de la compile BCT, I thrash therefore I am. Ces morceaux avaient été sélectionné à partir d'un cassette de promo envoyée par le groupe. Cette cassette était en fait une compile des enregistrements du groupe qui regtroupait des eps, des démos des live. Les morceaux de ce ep proviennent donc de cette cassette et indirectement de divers disques. Parce que c'est là que c'est peu naze comme démarche, c'est que le ep a été fait à partir de la K7 promo de XPozez et non pas à partir des disques dont sont tirés ces morceaux. Ce qui fait qu'il y a la qualité en moins et le souffle en plus.
Je vois pas l'intérêt de sortir un tel disque, sauf que c'est vrai, les morceaux marchent plutôt pas mal ensemble. Et pourquoi en faire plusieurs tirages limités? Ca sent la démarche mercantile. Non, croyez moi, si ce ep vous intéresse, c'est un peu de l'argent foutu en l'air, préférez lui plutôt la disco sortie sur Grand theft audio. les morceaux sont inégaux, mais elle a au moins l'avantage d'être plus ou moins complète.
Sinon, pour le gars qui m'avait demandé du Instigators, il n'y a pas un rapport là?

XPOZEZ Democrazy Ep 02 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/vetso/intérieure + insert = 18MB)

jeudi 22 juillet 2010

V/A Kloak mix 2 Tape 84 (Spunk)



On dirait que vous avez bien apprécier Kronstadt parmi tous les groupes post punk que je vous ai proposé il y a peu de temps. On peut dire que vous avez vraiment de la chance, je viens de numériser cette compile K7 sur laquelle on trouve Kronstadt. Les plus perspicaces d'entre vous remarquerons que ce ne sont pas les mêmes Kronstadt puisque ceux ci sont suédois et le post punk suédois, c'est autrement plus impressionnant que le post punk français. C'est simple, on dirait presque de l'indus martial allemand! Je dis ça et ça veut pas dire grand chose, vu que ce qui sort des critères classiques du punk rock en général et du hardcore en particulier m'échappe complètement. Si vous n'avez pas remarquez ça, c'est que vous êtes encore plus obtus que moi. Bref, je dis post punk, indus martial et va savoir ce que c'est?
C'est suédois, ça c'est sûr mais pour le reste, j'ai peu d'infos. Les groupes qui participent à ce volume sont au nombre de quatre et font pas parti des groupes suédois les plus connus, BULLSHOT BABIES (x2), GEGGAMOYA (x3), GALLER (x3) et KRONSTADT (x2), dites moi si vous savez quelque chose sur eux? Même sur SwedishPunk.com ils n'en ont pas entendu parler. Sur Punktipset par contre ils connaissent mais faut comprendre le suédois. D'après ce que j'ai pu trouver, il n'y aurait que Bullshot babies qui aurait sorti un disque (si vous en voulez plus).
Au moins sur le premier volume, il y avait Rövsvett et globalement, c'était beaucoup plus hardcore. Le troisième est complètement hardcore. Enfin, je tenais à vous faire plaisir avec ces titres inédits de Kronstadt et j'espère que je suis arrivé à mon but!

V/A Kloak mix 2 Tape 84
(10 mp3 en 320kbps pochette recto/verso = 67MB)

dimanche 18 juillet 2010

LÄRM Destroy sexism Ep 98 (Wicked witch)



On va continuer avec un groupe SXE qui n'en a rien à foutre de comment il est chaussé. Du moins, c'est l'impression qu'il donne. J'ai jamais lu quoique ce soit sur des pompes, mêmes des pompes super la classe sur lesquelles tout un chacun baverait d'envie. Non, Lärm eux en ont rien à foutre, ils sont SXE, font du punk super speed, et ne se sont pas mis au hardcore que pour le look. Du moins, et je me répète, j'en sais pas plus sur eux, c'est juste une impression.
J'aimerais vous poser une question, c'est est-ce quelqu'un sait ce qu'est ce ep exactement? Il est décrit un peu partout comme étant un pirate mais le texte à l'intérieur et au dos et le fait que les inscriptions sur le vinyle ne soient pas grattées font penser au contraire que c'est un pressage officiel.
Bon, mais après tout on s'en fout, ce qui compte, c'est ce qu'il y a dessus. Bin, en fait pour ceux qui connaissent pas, ce sont des enregistrements de répètes dans lesquels on trouverait des inédits. Le prix à payer quand on veut écouter des inédits dont le groupe a déja tout sorti dans sa discographie, c'est de devoir les écouter avec un son moyen. Là vu que c'est enregistré en répète, vous vous doutez bien que c'est pas la super production, mais ça reste correct.
Autre détail qui me chiffonne, c'est de quelle période datent ces enregistrements? La qualité d'exécution des morceaux laisserait à penser que ça date de la période la plus récente de Lärm, mais quand était-ce exactement?
Bon, j'en sais pas plus que ce qu'il y a d'écrit dans le disque et vu que vous allez certainement me submerger de questions, j'ai mis une interview que j'aie trouvée sur M-extäz. En fait, on y apprend pas grand chose (comme sur beaucoup d'interviews de l'époque), mais c'est décoratif!

LÄRM Destroy sexism Ep 98 (12 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 23MB)

lundi 12 juillet 2010

V/A A generation of hope Ep 90 (Wich way)



Je vois qu'il va être nécessaire de positiver ce blog après le climat malsain qu'a fait régner tous ces groupes post punk, dont le fond de commerce est la mort et la dépression. Pour ça, rien de tel qu'une compile straight edge. Et qu'est ce qui est mieux qu'une compile straight edge? Ce n'est non pas 2 compiles SXE mais trois compiles straight edge!
Bon, pour ce qui est de ces compiles, le principe est le même que pour les disques post punk français, j'avais commencé une série, je voyais bien que ça vous passionnait pas, je l'ai donc arrêté. Mais ça ça date de quelques mois déja, voir d'un an. A l'époque, j'avais pas eu le courage de m'affirmer, j'avais mis ces disques de coté. Ils étaient toujours là, sur ma pile de disques à poster, à moitié numérisés, à moitié scannés.... Je me suis dit, de toutes façons, tous le monde est en vacances, tous le monde s'en fout, je publie les 3 en même temps et on en parle plus. Ce qui veut pas dire qu'il n'y aura pas d'autres disques cette semaine.
On va commencer avec la moins intéressante des 3. Pourtant la liste des groupes qui participent est alléchante. Sauf que la plupart des morceaux ne sont pas des inédits. Against the wall, le morceau est déja sur le ep, Chain of strength, sur le premier ep et Brotherhood sur le maxi.
Reste Pushed aside, Confront et Full on straight qui n'ont pas grand chose d'exceptionnel. Encore Pushed aside et Confront, ça peut aller, ils font du hardcore SXE tout à fait honnête tel qu'il se pratiquait à l'époque mais Full on straight, c'est limite minable!
D'après Flex!, la compile est sorti en 2 versions avec 2 pochettes différentes. La version que je propose n'est pas l'originale et n'est peut être même pas la réédition. Ca m'a tout l'air d'être un pirate avec les inscriptions sur le disque qui sont grattés. Et il y a un insert qui n'est pas sensé être dans la 2eme édition.

V/A A generation of hope Ep 90 (6 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 25,5MB)

V/A Rebuilding Ep 90 (Temperance)



On va continuer avec la rolls des compiles straight edge: 4 groupes dont 4 groupes excellents.
Je pense qu'il est pas utile que je m'attarde, tout le monde a chez soi ce classique. Si ce n'est en vinyle, c'est au moins en cd sur lequel on trouve des bonus.
Enfin ici, il y a au moins l'avantage d'avoir la pochette d'origine dans son entier plus le flyer qui était disponible à l'intérieure. Ca donne une image un peu plus "positive" du mouvement SXE que celle que donnent les groupes uniquement préoccupés par leur coupe de cheveux, la marque de leurs pompes et de leurs fringues. Vous allez me dire que tout ça c'est des a priori, que je suis anti-SXE... N'empêche que de tels groupes existent à tel point que ça en est parodique! Autre chose, pour trouver un végétarien dans un concert punk maintenant, faut être optimiste. Alors je suis content quand je ressors des vieilles compiles comme celle là. Au moins ça essayait de partir sur d'autres bases. Je suis conscient que je parle comme un vieux con, et qu'il existe encore de "bons" punks et de "bons" SXE malgré tout et je vous prie de m'excuser pour mon cynisme.

V/A Rebuilding Ep 90 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso + flyer = 25,5MB)

V/A HORIZON Ep 91 (Horizon)



Et on termine avec une compile qui aurait pu être postée sur JoliCoeur. J'aurais pas du dire ça, ça va vous dissuader de la télécharger. Surtout que j'aie dit "qui aurait pu", ce qui veut pas dire qu'elle aurait eu sa place sur JoliCoeur, mais c'est limite!
Je dis ça parce qu'avec un groupe comme Encounter, on frise le post HXC et avec un autre comme Lifetime, on est carrément dans le hardcore mélo, tandis qu'avec Flagman, on est un peu entre les 2. C'est vrai qu'avec Ressurection, on alourdit, on métalise, on dramatise, mais ça fait du bien, ça donne une compile variée avec une jolie pochette bien clichée! A propos de cliché, je me suis rendu compte en cherchant ses groupes sur myspace, que tous ou quasiment sur leur photo de présentation sont en l'air. C'est bien drôle! C'est ce qu'on retiendra de ces groupes dans quelques années. Ca me rappelle un pote dont l'idole était Sid Vicious. Bien sûr, il était ou essayait d'être bassiste comme Sid Vicious. Il y avait un poster dans sa chambre avec Le Sid qui faisait un saut. La photo (qui est sans doute une photo connue mais ne me demandez pas à moi, je suis carrément pas un spécialiste des Pistols) avait du être prise au moment où il sautait ou au moment où il atterrissait. Ce qui fait que ça donnait l'impression que Sid vicidus (ça c'est un autre pote ou plutôt une connaissance qui prononçait Vicidus parce qu'il avait mal lu sur son tee-shirt) jouait sur la pointe des pieds. Et chaque fois que mon pote jouait de la basse, il le faisait sur la pointe ds pieds convaincu qu'il imitait son idole (t'imagines l'aisance de la ballerine quand il nous montrait avec quelle virtuosité il savait jouer Sex and violence). Alors la question que je me pose, c'est est ce qu'il y a des SXE à l'heure actuelle, qui sont assez cons pour penser que les groupes de ces glorieuses années jouaient en lévitation? Qui sait, peut être qu'il y en a qui le croit et même d'autres qui y sont arrivés...

V/A Horizon Ep 91 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 29MB)

mercredi 7 juillet 2010

STRAHLER 12" ep 84 (Contorsion)



Vous avez de la chance, vous allez avoir 2 disques pour le prix d'un. Enfin de la chance, c'est une façon de voir. De toutes façons, j'ai pas le choix, j'en peux plus de la musique morbide. J'avais prévu de poster encore deux disques mais si je réagis pas tout de suite en mettant de coté tout de suite ces disques, je vais être obligé de refaire une cure de prozak. C'était pas vraiment mon objectif dans les mois à venir. Vous de votre coté, faites attention aussi, c'est assez insidieux ce genre de musique. Si t'es pas préparé, il y a de grandes chances que tu flanches assez vite sans même t'en rendre compte. Il faut réagir vite, avant qu'il ne soit trop tard. Je sais de quoi je parle, j'ai failli sombrer. C'était en 84, j'écoutais Sex gang children, Virgin prunes, Alien sex fiend, Bauhaus ou Killing joke. Je croyais que je prenais plaisir à écouter ces musiques, mais en fait j'avais pas les nerfs assez solides et je m'approchais du fond à grande vitesse. J'ai tout arrêté et je me suis mis à écouter les Trotskids. J'ai vu la vie autrement! Tout ça pour dire, que ce sont des disques à manier avec grande précaution. Il faut avoir des aptitudes. Les gothiks par exemple, font tout pour passer pour des mutants, mais c'est certainement parce qu'ils le sont vraiment.
Bref, je vais donc poster 2 disques aujourd'hui histoire de clore cette petite série post punk/cold française. Et on va commencer par un disque que j'ai rangé il y a 25 ans et que je n'ai ressorti que ces jours là. J'étais pas super fan je dois l'avouer. Je trouvais ça un peu mou et le fait que le batteur d'Oberkampf joue dans ce groupe m'a juste fait garder le disque, pas l'aimer.
Maintenant, ça me plait peut être un peu plus. C'est vrai que ça ressemble à une version molle de Killing joke (le mode incantatoire du chant fait penser à ça) mais l'ambiance en est d'autant plus pesante.
Il y a une chose que je viens d'apprendre en faisant des recherches sur ce maxi, c'est qu'il est sorti en 2 versions, une chantée en anglais et une en allemand. Vous pouvez les trouver sur Phenix hairpins. Ici, c'est la version anglaise.
Le chanteur Philippe Onfray continue à faire de la musique dans les Casse pipe et XmasX. les autres, je sais pas!

STRAHLER 12"Ep 84 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 34MB)

KRONSTADT A demain... Lp 85 (New wave)



Si je publie ces deux disques en même temps c'est pas involontaire, disons que je les ai toujours mis dans le même sac, ou en tous cas tranche contre tranche dans le même bac à disque.
C'est bizarre, c'est dans Strahler qu'a joué un mec d'Oberkampf et j'ai tendance à penser que c'est dans Kronstadt. C'est peut être du à la voix. On sent bien que le chanteur tente d'imiter Joe Hell. il y arrive d'ailleurs, il en fait même presque un peu de trop. Mais c'est pas trop ça qui me dérange. Moi c'est le reggae que je supporte pas, surtout quand on hurle des insanités tels que Jah ou rastafarai. Mais bon, c'était le style du chanteur à toujours vouloir en faire trop.
Bref, l'autre jour je cherchais un disque sorti sur New wave. Ca y est, je l'ai trouvé. Et pour ce qui est du post punk français, on va attendre un peu avant d'y retourner.

KRONSTADT A demain Lp 85 (6 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 60MB)

dimanche 4 juillet 2010

V/A I thrash, therefore I am Tape 85 (BCT)



Je dois dire que pour ma part, on s'attaque avec cette compile à un méchant classique. J'irais presque jusqu'à dire que je suis incompétent voir indigne de parler de cette compile tellement je la place sur un piédestal. C'est d'ailleurs ce que je vais faire, je ne vais pas en parler parce que comme je me connais, je vais encore en dire du mal alors que j'en ai pas du tout envie! Mais j'y peux rien, c'est dans ma nature, il faut que je déprécie les trucs que j'aime pour les mettre à ce que j'estime être mon niveau, celui d'une sous-merde. Mais là, je touche pas, je respecte, j'adule! Je peux que me prosterner et admettre qu'à coté de ce monument de la musique de 2éme millénaire, je ne serai à tout jamais qu'un punk en plastique! Et gare à celui qui se permettra de dire du mal de I thrash therefore I am! On est tous des mollusques à coté de cette compile...
Mais bon, il va bien falloir que j'en dise quelque chose quand même... Je peux parler du label ou décortiquer les groupes... Oui éventuellement, mais c'est pareil, je serais médisant... Non, tout compte fait, je préfère m'écraser et vous laisser seul face à ce chef d'oeuvre.
Et si ça vous plait, rien ne vous empêche ensuite d'acheter la réédition vinyle ou cd. Soit vous êtes un peu matérialiste et vous privilégierez la version vinyle qui est bleue mais sur laquelle il y a des morceaux en moins, soit vous êtes un peu moins cons et nostalgiques et vous préférerez la version Cd sur laquelle il y a un paquet de morceaux en plus. A propos de morceau en plus, juste une petite précision, il y a un morceau de Mottek qui n'est pas listé. Je ne me suis pas cassé la tête à chercher le titre, tout comme je ne me suis pas emmerdé à séparer les morceaux de Raw power. Ca vous parait difficile peut être 10 minutes de Raw power en live d'une seule traite mais avant de dire ça, essayez plutôt la K7 live sorti sur BCT et dont sont extrait ces morceaux. Là, c'est du sport! Et c'est rien à coté de la K7 de Tervett kädett qui est tout bonnement inécoutable! Mais pas de bol pour ceux qui préfèrent la version cd puisque les bonus viennent de cette K7.
Rappelez moi à l'occasion, de vous parler du Ep de Xpozez qui reprend les morceaux de la compile mais avec un son correct, ils en valent le coup. C'est d'ailleurs ces morceaux qui ont été écartés sur la version vinyle de I thrash. Ceux là plus ceux de Groteska taskar, Raw power, Task, Rudolphs rache et Mottek. Allez savoir pourquoi! Surtout qu'il y a des morceaux en plus de Moderat likvidation, Existenz et Anti cimex. Bref, tout à fait le genre de réédition que je trouve naze! Non, testez plutôt ma numérisation qui vient pas d'une originale à proprement dit mais d'une édition Jungle hop (mais c'est peut être comme ça que marchait le label BCT, par franchise comme McDo). En plus, il y a le livret d'époque, et ça c'est peut être pas si courant!

V/A I thrash therefore I am Tape 85 (38 mp3 en 320 kbps + pochette + livret = 131MB)

Libellés