dimanche 26 février 2012

STREBERS Öga för öga Cd 93 (Rosa honung)



Suite au post du premier Lp, on m'a demandé plusieurs fois si j'avais d'autres albums de Strebers. Quelques fois, c'était sur le ton de la plaisanterie puisque j'avais bien précisé la première fois que c'était le seul et unique disque de Strebers que j'avais. C'était pas faute d'avoir envie d'en avoir d'autres mais ça se vend tellement cher (à vrai dire c'est aussi recherché en physique qu'en virtuel) que c'était exclu que je me ruine pour me et vous faire plaisir. Mais comme je suis un blogger consciencieux (et chanceux), j'ai tout de même fait une petite recherche et je suis tombé sur ce Cd même pas cher (à peine 12 euros) que je me suis empressé d'acheter. Ça m'évitera au moins la prochaine fois que je verrai le maxi Öga för öga et le Ep Mitt blod de me ruer dessus au risque d'y laisser l'équivalent de mon budget bouffe du mois. Et en plus sur le Cd, il y a des morceaux bonus. Qui correspondent à quelle époque? Je ne sais pas. C'est assez flou comme Cd malgré tout. Les morceaux du Maxi Öga för öga sont tout à la fin du disque alors qu'étant donné le titre du Cd, ils devraient être au début, mais au début on trouve les 5 morceaux du 3eme Ep de Strebers, Mitt blod et au milieu quelques bonus avec entre autres le morceau Oh mama qui est une reprise de je ne saurai vous dire?
A noter que sur ce disque, on trouve Micke Blomqsvist qui n'a rien à voir avec Lisbeth Sallander mais qui est ni plus ni moins que le moustachu d'Asta kask. Malheureusement pour nous et pour l'esthétique punk, le fameux guitariste suédois a choisi pour Strebers de nous priver de sa pilosité sous nasal si remarquable. A coté de ça niveau look, on approche de la grande classe. Ça me rappelle un peu un pote de Montceau qui était d'une rare extravagance. On l'appelait Joy et il mélangeait les frusques glams, gothiques et punk avec un beaucoup d'inventivité. On était parti une fois en vacances à Annecy avec lui, on était 3 ou quatre et au bout de quelques jours, on avait plus une thune. Il n'y avait que lui à qui il devait rester à tout casser 20 balles. On comptait bien sur cette thune pour rallonger notre séjour de 2,3 jours en achetant du pain, des knackys et quelques litres de bière. Seulement lui nous a pas demandé notre avis. Il est revenu de la grande surface avec une bombe de laque et un tube de rimmel. On a bien essayé par la pratique de lui démontrer que ça ne se mangeait pas mais ça en était malgré tout fini de nos vacances. Maintenant il fait de l'électro habillé en biker, comme quoi, il continue de mélanger les genres, avec beaucoup de succès en plus de ça.
Mais je m'égare et toujours est il que niveau look, les Strebers n'avaient rien à lui envier, mais n'allez pas croire qu'il y a que ça à retenir d'eux. Parce qu'autant ils sont lookés outrageusement et autant ce sont des putains de virtuoses. T'imagines, il y a même des solos dans ce qu'ils font. Et ça joue, c'est efficace, mélodique, chanté dans la longue natale. Magnifique, du punk hardcore suédois comme on l'aime. Et comme vous l'aimez visiblement mais n'allez plus m'en demander. A mon avis et à moins d'un coup de chance ou d'une subite envie d'abréger mon mal-être en faisant des achats compulsifs, il y a peu de chance que je devienne un jour l'heureux propriétaire d'autres disques de Strebers. Pas de bol, hein?

STREBERS Öga för öga 12"87 + Mittblod/ditt blod Ep 88 + bonus Cd 93 (16 mp3 en 320kbps + livret 8 pages = 96MB)

samedi 25 février 2012

RYE COALITION New sheriff in town Ep 95 (Gern blandsten)



Deux fois ça m'a été demandé Rye coalition qui je vous le rappelle est un groupe qui au fur et à mesure du temps est devenu de plus en plus insignifiant. Et d'après certaines sources, plus il devenait mauvais et plus les mecs se comportaient comme des rock stars de merde alors que rappelons le, le groupe vient du new jersey et il y pas de quoi pavoiser. Rassurez vous, ce ep est leur 2eme et on est dans la période plus qu'intéressante du groupe. Ce qui empêche pas qu'on va pas s'attarder.
Le fin de chaque face finit abruptement. C'est normal bien que très vilain. Je vous ai mis 2 scanns de la pochette, un avec la pochette plastique recouverte d'un autocollant jaune avec le nom du groupe dessus et le titre du Ep et un sans pour que vous puissiez voir la gueule du cheval. Très important ça!

RYE COALITION New sheriff in town Ep 95 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 20MB)

jeudi 23 février 2012

SECRET HATE - Vegetables dancing + live and more Cd 99 (Cornerstone ras/Skunk/???)



N'allez pas croire, j'y trouve un avantage au fait que vous fassiez des requêtes, c'est celui d'élargir mon champ de recherche et de faire de belles découvertes. Par exemple Secret hate, c'est pas que j'ai jamais vu trainer ce mini LP de 83 sur des sites de ventes par correspondance, mais bon, ça m'avait jamais emballé, je sais pas pourquoi, le nom peut être, la pochette verte toute pourrie avec un coté fun trop ostentatoire, et puis visiblement un disque très court qui se vend trop cher. Et c'est pas en le voyant sur quelques blogs que ça m'a fait changer d'avis. Et si j'avais pas envie de l'écouter, c'est pas parce que je faisais le rapprochement avec le disque Pop cult vomit que j'ai acheté à une époque et que j'ai posé dans un coin sans jamais le retrouver, ou parce que les morceaux de la compile You can argue with sucksess m'ont glissé dessus sans que je m'en rende compte. Ça me disait rien, c'est tout...
Jusqu'au jour où Anonyme m'a fait cette proposition pendant la semaine de la requête. En blogger consciencieux que je suis, je fais des recherches et je tombe sur ce Cd même pas cher, moins de 5 euros je crois. Je dis me dis allez roule ma poule, tu perds rien à essayer. Et là, bingo! Ce disque est une tuerie! Enfin, je parle pas du live à la fin. De toutes façons, j'aime pas les lives et c'est pas celui là qui me fera changer d'avis. Il est particulièrement désagréable à écouter. Le chant et la guitare sont tout à gauche, la basse est tout à droite. Mais sinon le son d'ensemble est pas dégueulasse, c'est ça qui est dommage.
Ce qui est dommage aussi sur ce cd, c'est que les morceaux de la compile When men were men ont été rajouté en bonus, mais qu'en est il des morceaux des compile You can argue with sucksess et Hell comes to your house? Serait ce possible que ce disque soit sorti sur un label français? Non, autrement ce serait un best of mais par contre c'est pas une discographie non plus. Il y a 6 morceaux qui auraient pu être rajouter, sans compter d'éventuelles démos. Alors c'est bien de mettre du live avec un son de merde mais le reste alors?
N'empêche que c'est un bon disque quand même. Je bien content d'avoir "découvert" ça. C'est bizarre, j'ai vu un concert dans mon village juste au moment où j'ai reçu ce disque, et l'un des groupes m'a beaucoup fait penser à ce que pouvait faire Secret hate, c'est à dire du punk hardcore californien début 80 sans la petite influence death punk. Sauf que les mecs du groupe en question (dont j'ai oublié le nom) ne devaient même pas être nés dans les années 80, ni ne devaient connaître Secret hate mais ils faisaient ça bien il y a pas de soucis. J'ai pas acheté le disque bien sûr, je préfère avoir à faire au diable qu'à ses démons comme on dit, bien que je comprenne qu' il y en a d'autres pour qui les démons doivent être le diable en personne. Bon, question de génération et d'opportunité aussi. Après tout, je viens tout juste de découvrir Secret hate, est ce que je peux vraiment faire le malin?

SECRET HATE Vegetables dancing + live and more Cd 99 (18 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 71MB)

mardi 21 février 2012

Requêtes & hébergeurs

Faisons le point sur cette semaine de la requête qui a franchement bien fonctionné. Mais vous savez que si vous avez des demandes à faire, vous pouvez le faire à tout moment. Si je peux vous faire plaisir en proposant des disques ou cassettes que vous recherchez, moi ça peut que me réjouir également. Malheureusement, j'ai jamais tout dans ce qu'on me demande. Pour la semaine de la requête, je dois dire même que c'était assez pointu. Alors, comme on est une grande famille et qu'on partage tout, je me disais que peut être vous alliez pouvoir m'aider pour tous ces disques et ces cassettes que je ne peux pas fournir. Voici la liste:

- ORIGINAL DISEASE Dampary is burning k7
- OTH Classé X k7 Dispo sur Pirate punk
- LSD International dub mini cd 4 titres
- URBAN ASSAULT Ep 82 Dispo sur Abracatambra
- ROACH MOTEL Ep Fourni par Gogol ou dispo sur Suicide pills
- CORAZON REBELDES
- Compile DEFLAGRATION volume 1 dispo sur Crucified for your sins
- Compilation JE REVIENDRAI
- LÄRM démo
- KAOS (lequel?) démo
- REFUSED démo
- RAPT démo + live in escardenville
- STARK RAVING MAD démo
- KOOKL ou KUKL 1er Lp 1er Lp de KUKL dispo sur Audio savant media blog
- GANG BANGERS / SAPOR split 7"
- PAST in the future with the past 12"
- ZYNTHLAKT / THE PAST 7" Dispo sur Down underground
- SICK OF IT ALL Dragon power live Cd
- OX 1er Ep
- CRIMINAL DAMAGE démo
- LES COUILLES VOLANTES démo
- BITOVENTS
- BOUDAL DJACK
- THRASHMEN POGO démo

J'en ai oublié ou pas? Visiblement oui

- SKNIX demo ou live
- V/A Ethilic tape (Karnage, Raff, Maladie wargasm)
- BAD FROOGIES ep
- RIP No te muevas Lp trouvé sur mediamescouilles
- Les PRIVES j'aimerai bien avoir des renseignements sur ce groupe d'Orléans avant d'en parler sur mon blog


Maintenant parlons de mediafire... Comme vous l'avez remarqué, je continue mon bonhomme de chemin. Mon compte n'a pas été supprimé, je continue donc de me servir de cet hébergeur en attendant de trouver une solution plus convenable. D'ailleurs, si vous en avez une. J'avais même l'intention de tout uploader à nouveau mais c'est un travail énorme. Rien que le mot travail ça me fait mal, alors énorme en plus. J'ai donc laissé tomber. Je dis pas que je remets pas de temps en temps un lien à jour mais je vais pas me dépêcher pour ça. Par contre si vous me demandez de raviver un lien mort, je m'empresserai de le faire. Compris? Bon j'me casse, @+

dimanche 19 février 2012

COUP D'GRIZOU Le meilleur et le pire Ep 99 (Cranes blasés)



Je m'étais pourtant juré que je parlerai jamais de groupes dans les quels j'ai joué sur ce blog. Je pense que c'est pas à moi de le faire mais à d'autres blogs. Mais vu qu'il y en a aucun qui s'y colle, va bien falloir que je m'y mette, d'autant que c'est un disque qu'on m'a demandé. Un mec de Lyon qui nous a vu à La cour des miracles un squatt de Grenoble rempli de polonais d'un mètre quatre vingt dix, bourrés comme des bretons et tégneux comme des sardes. D'ailleurs le concert s'est assez mal terminé, Sandy l'un des gratteux de Coup d'grizou s'est pris un pain et a perdu 2 dents de devant. Sandy c'était pourtant pas le mec que t'avais envie de faire chier etpas le genre à se laisser emmerder (c'est le brun trapu tout à fait droite sur l'insert coté texte), mais bon, tout costaud qu'il est, ses ratiches ont eu du mal a résister à un poing américain. Par la suite j'ai appris que le polak, quand je dis polak, c'est pas du tout méprisant, je suis moi même d'origine polonaise. D'ailleurs quand les mecs ont appris ça, ils ont absolument tenu à me faire visiter leur maison, un local de 20m² où ils vivaient à une petite vingtaine. Un polonais par mètre carré en fait et moi au milieu qui me sentait comme un jeune puceau en stage au séminaire. Quand ils se sont rendu compte que ma culture polonaise se résumait aux souvenirs de bouffe que ma mère me faisait et que la capacité d'absorption de vodka par demi litre n'est pas génétique, ça a commencé à les gonfler et je me suis esquivé assez lâchement je dois avouer. J'ai peut être bien fait... Je parlais donc de mon polonais fracasseur de mâchoire. J'ai appris par la suite que le charmant jeune homme s'était fait sauter le caisson en jouant à la roulette russe. Je dirais pas bien fait parce que je suis une âme charitable, mais bon, bon débarrât, ça me parait pas déplacé... C'est pas génial non plus? Alors je dis rien mais disons que le jour que je l'ai appris, j'ai pas beaucoup pleuré, j'ai même repris de la purée 2 fois.
Coup d'grizou, ça a été un groupe assez éphémère, un an d'existence à peu près. A l'époque, je jouais dans Rawness et Régis dans Camisola real. C'était le premier groupe pour Virginie. Didier dit Zob et Sandy ne jouaient plus dans rien depuis le split de Blighted area. Enfin pour être exact, Didier ne jouait plus depuis Viend'bat dewoar (et Psycoït) qui avait été un projet de reprises de groupes punks des années 80 et qui n'a fait que 2 concerts. C'est un peu cet excellent souvenir qui nous a donné l'envie de faire un vrai groupe punk avec nos morceaux à nous. Mais juste le temps de sortir un disque, de participer à la compile Fin de siècle, faire quelques concerts et le groupe n'existait plus.
Régis a attaqué tout de suite après TS71 qui est devenu Hors contrôle dès qu'il n'a plus été tout seul (TS). Didier a joué dans l'Effet mûr. Sandy est parti dans le Roannais cultiver des légumes bio, Virginie a arrêté la musique et de mon coté, les 2 groupes dans les quels je jouais ont splitté en même temps.
Dans le dossier, j'ai mis le Ep + le morceau de la compile Fin de siècle. C'est tout ce que j'ai de Coup d'grizou. Et pourtant, on avait enregistré 9 morceaux pour le Ep (on savait pas si ça allait être un Ep ou un 10 pouces) et pour la compile Fin de siècle, on était allé chez un pote faire une démo mais les bandes sont devenues inutilisables. Pas de bol, il y avait bien 8 morceaux avec un son 4 pistes bien punk nettement meilleur que le son studio 32 pistes numériques du Ep.
Ce disque est dédié à la mémoire de Benoit Broutchoux et à tous les anarchistes montcelliens, la bande noire et tous ceux qui ont suivi. Je pourrais d'ailleurs vous raconter tout ça, mais je risque d'être un peu long. Mais on sait jamais, l'occasion se représentera peut être?

COUP D'GRIZOU Le meilleur et le pire Ep 99 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso) + V/A Fin de siecle Lp 99 (1 mp3 en 320kbps + texte) = 37MB

samedi 18 février 2012

MAXIMILLIAN COLBY / RYE COALITION split 7" 94 (Irony / Rent a records)



Rog m'a demandé du Maximillian colby. Très bonne suggestion que je lui ai dit mais je pensais plutôt au groupe qui a suivi, Sleepytime trio, parce que ça c'est excellent, tandis Maximillian colby.... Bon, vous me direz, c'est une histoire de goût et si on se fie qu'à ce morceau sur ce split 7" avec Rye coalition, on peut pas être objectif parce que c'est vrai qu'il est particulièrement pas mal. Pour le coup, ça me rappelle même un peu Sleepytime trio. En fait je cite ce groupe, mais tous les membres de Maximillian colby n'ont pas ensuite joué dans Sleepytime trio. Si vous voulez connaître leurs parcours musicaux, allez jeter un coup d'oeil sur Band to band.
Rye coalition, c'est typiquement le genre de groupe, qui aurait du splitter après le premier album. Le deuxième éventuellement aurait pu sortir à titre posthume pour qu'on se rende compte qu'on perdait pas grand chose. Mais tous ceux qui ont suivi étaient totalement dispensables. Encore une histoire de goût me direz vous, sauf que là, je vraiment sûr de moi! Quant au morceau de ce split 7", il fait partie des premières productions de Rye coalition, donc, il y a vraiment pas de quoi s'inquiéter, c'est de la bonne!
J'ai numérisé le disque 2 fois, parce que je trouvais que ça saturait. En fait, il semblerait que ça soit normal. C'est pas si désagréable...

MAXIMILLIAN COLBY / RYE COALITION split 7" 94 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 23MB)

mercredi 15 février 2012

BUDZ Screwbolt Ep 93 (Pulse)



C'est étrange je trouve de mettre une reprise sur un Ep, c'est d'autant plus étrange quand cette reprise est le premier morceau du disque et que c'est pas forcément le meilleur. Tu me diras, c'est une question de gout mais pour ma part, j'ai jamais été fan de Nina Hagen. Si! Quand j'avais 14 ans, je faisais croire que j'avais tous les disques chez moi parce qu'elle était tellement déglinguée. J'avais entendu dire qu'elle chiait sur scène et qu'elle s'enfilait le micro. Trop fort! Sauf que je connaissais pas encore GG Allin qui est quand même d'un niveau supérieur et question sex appeal, il en impose un peu plus. Enfin comme je disais plus haut, c'est une question de goût. Parce que moi les pimbêches hyper maquillées... Tandis que les moustachus édentés... Non, non plus en fait... Bon on parle d'autre chose?
Budz, ça vous dit? C'est un groupe Rouannais et on m'a demandé une petite série sur les groupes de Rouen, ça tombe bien non? (Enfin comme vous le savez maintenant, je fais mes séries de façons désordonnées, je les étale dans le temps, ce qui fait que ça ressemble plus vraiment à des séries. Au pire, je vais poster 2 disques sur le même thème dans la semaine mais ça ira pas plus loin) Ce disque de Budz fait partie également de la série des groupes à chanteuse. Alors, je sais pas si la chanteuse de Budz était une pimbêche hyper maquillée (ça avait pas l'air...), mais en tous cas, elle chante très bien du Nina Hagen mais pas dans le style Nina Hagen. Je dis ça, je connais pas du tout Nina Hagen et j'ai pas l'impression de perdre grand chose.
C'est vrai que c'est bizarre de mettre une reprise en premier sur ce disque surtout que les influences sont plus à aller chercher du coté des Thugs par exemple. Je dis ça et je connais pas les Thugs non plus mais il y a quelque chose de direct et de très imposant au niveau des guitares et des harmonies qui me fait penser qu'on pourrait comparer Budz aux Thugs. Mais peut être me trompe je...
Cet Ep est à ma connaissance la seule production des Budz à part une démo et la participation à la compile CD Crises. Mais j'ai également une split démo live de promo dont on parlera bientôt.
Et vous voulez peut être savoir où ça en est cet histoire de mediafire? Tous mes fichiers ont été effacés, vous le saviez déjà. Pour l'instant en attendant de trouver une solution plus convenable, j'essaie de tout reuploader. J'ai refait les trucs récents et pour le reste, j'en suis au A. C'est pas fini quoi!

BUDZ Screwbolt Ep 93 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 24MB)

dimanche 12 février 2012

AGENT 86 protect the earth Ep 83 (Counterpeace)



Houla! Faudrait pas que je me laisse aller! Je viens quand même de poster 2 disques qui datent du 21ème siècle, je voudrais pas qu'on s'imagine que je vais commencer à proposer des trucs récents alors que je suis qu'un putain de baltringre qui confond nostalgie et passion. Que les choses soient claires, j'écoute quasiment que de la musique des années 80, celle de ma jeunesse quoi! Complètement dépassé et anachronique, c'est ce que je suis et ce que je veux rester et c'est bien ce qu'on va faire avec ce Ep d'Agent 86.
Agent 86 était assez connu en france parce que certains de leur disques avaient été édités sur New wave et par la suite sur le label de Y. Boislève en coprod avec Maloka. En fait tous les albums sont sortis sur New wave. Le premier est une compile du 2ème Ep Scary action + le maxi Apartheid american style + 5 morceaux bonus. Le deuxième est un album de 90 qui présente pas beaucoup d'intérêt. Ces 2 albums ont ensuite été compilés sur le CD sorti sur Boislève/Maloka avec le ep Vietnam génération en bonus. On peut donc compter 2 rééditions mais sur celles ci, le premier Ep a été complètement été oublié, et pourtant, c'est peut être ce qu'ils ont fait de mieux.
Plaignez vous, vous l'avez aujourd'hui gratos sur Pay no more than. Mais pour combien de temps? Parce que vous l'aurez remarqué, le lien amène toujours chez mediafire. Cherchez pas les anciens, ils n'existent plus. Tout a été effacé. J'ai pas eu besoin de recréer un compte mais tous mes fichiers ont disparus. Si il faut que je les refasse, ça va me demander un moment. D'autant plus que certains auraient peut être besoin d'être remaniés... Je sais pas encore quoi faire. En attendant, j'ai envoyé un mail d'insultes agrémenté de menaces à mediafire, on sait jamais, ça peut des fois marcher...

AGENT 86 Protect the earth Ep 83 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 21MB)

samedi 11 février 2012

Tous les liens sont morts....

On dirait bien que c'est baisé! Mediafire ne veut plus me donner accès à mes fichiers. Ils existent encore visiblement mais pas moyen de les consulter ou de les télécharger. C'est peut être une erreur de ma part parce que faut quand même que je vous dise, je suis une bille en tout ce qui concerne les ordinateurs. J'ai peut être fait une mauvaise manip' et je crie déjà au loup. Oh les vilains mediafire qui gèlent mon compte sans même me demander mon avis. Parce que c'est ça qui me fait chier surtout. Internet, espace de liberté, mes couilles! Tu peux tout dire, tout faire mais seulement quand on supprime ton compte, t'as aucun recours. Qui décide? Pourquoi? Pas moi en tous cas et ça me fait chier!!!
Et comment je vais faire maintenant? Parce que je vous rappelle que je suis nul en informatique. Ou c'est qu'c'est que je vais les héberger mes fichiers dorénavant? Il suffit que j'ouvre un compte sur rapidshare (c'est déjà fait, j'ai essayé aussi sur mediafire et ça marche) et de de reuploader tous mes fichiers... Jusqu'au jour où rapidshare va bloquer mon compte. Franchement, il y a pas une autre solution? C'est un appel au secours que je vous lance. Après tout, moi je m'en fous, tous ces disques dont on parle ici, je les ai. Mon seul plaisir c'est d'en parler. Mais si je donne rien à écouter c'est nul.
Au pire, si je trouve pas une solution, j'arrête. Quatre ans que ça dure déjà et parait même qu'il y a certaines personnes à qui ça aurait plu. Un beau bilan malgré tout.
Bon, j'ai un peu les boules, je sais pas comment faire... On va laisser passer et essayer de trouver une solution durable. En attendant, si vous savez des idées, toutes les suggestions sont les bienvenues.

jeudi 9 février 2012

GRAMPUS EIGHT Turn up your stereo Cd 01 (Complicity)



On peut dire que cette semaine de la requête sur JoliCoeur a été un bide totale! Pas une seule demande! Alors si vous ne me dites pas ce que je dois mettre, comment je fais moi? C'est que je suis perdu sans vous! Vous n'avez pas remarqué que je suis en manque d'inspiration en ce moment? Heureusement qu'il y a des gens qui m'achètent des disques. Encore que, quand je dis des gens, il y en a qu'un et qui ne m'a acheté qu'un seul disque, ce Cd de Grampus eight.
C'est le genre de Cd que j'aie acheté à une époque où je commandais beaucoup chez Sanjam, que j'ai écouté d'une oreille, qui ne m'a pas forcément plu et que j'ai rangé dans mon bac de disques à vendre. En faisant ma liste d'occases, je l'ai à peine réécouté, je me suis dit la pop punk un peu cul cul, c'est pas ce qui m'excite le plus. Et c'est con, j'aurais tendance à comparer à d'autres groupes anglais de cette époque, des groupes que je continue à écouter régulièrement comme Dugong ou Southpaw, alors Grampus eight, ça ne m'intéressait pas plus que ça. Jusqu'au jour où un anglais me l'a commandé. Je réécoute histoire de savoir si j'ai pas fait pas une connerie en vendant ce disque. C'est encore la question que je me pose aujourd'hui et c'est pour ça que je vous le propose. Qu'en pensez vous? Pas si mal non? D'après vous, c'est un disque de pop punk banal ou il y a un petit quelque chose en plus? Est ce que je vais regretter? Est ce que dans 2 ou 3 ans, je ne pas vais me mettre à le rechercher? Dans le doute, j'ai fait une copie, c'est déjà ça...

GRAMPUS EIGHT Turn up your stereo Cd 01 (11 mp3 en 320kbps + livret 8 pages = 62MB)

mercredi 8 février 2012

NO CHOICE / FIFTH HOUR HERO split Ep 04 (Newest indüstry)



Franc succès que cette semaine de la requête!! Ah, je l'ai déjà dit ça? J'ai dis aussi que je ferai un petit bilan... J'ai pas oublié mais j'ai pas le temps. Et j'ai pas trop envie non plus... Mais je le ferai, promis! Surtout que j'ai des trucs à vous demander.
On va donc passer directement au disque d'aujourd'hui qui est encore une requête de Denis de Killed by video. Bin oui, il m'a demandé du No choice et il n'a que l'album Dry river fishing. Un disque en plus, ça peut pas nuire. Et je crois bien qu'il est fan de Fifth hour hero. Si avec ça, il est pas heureux!!! Vous aussi, j'espère?
Et puis, je vous ai dit aussi que No choice étaient en tournée au mois d'avril? Ouais, je l'ai dit et j'aurais pas pu le dire de Fifth hour hero, puisqu'eux n'existent plus. Dommage, ça m'aurait pas déplu un petit concert à l'image de ce split Ep.

FIFTH HOUR HERO / NO CHOICE split Ep 2004 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 27MB)

dimanche 5 février 2012

NO CHOICE Sadist dream Ep 83 (Riot city)



Tu sais que ça marche pas mal cette histoire de semaine de la requête? Beaucoup mieux que ma proposition de concours de photo de punk à moustache qui a tout simplement été un bide. J'ai reçu une seule photo, du petit fils du sergent Garcia il semblerait. Un peu juste pour faire un concours... Je suis très déçu! Mais rien ne vous empêche au cas où vous hésiteriez encore de me faire parvenir un photo de votre gueule avec du poil sous le nez. Vous y gagnerez ma totale reconnaissance! Mais je me fais pas beaucoup d'illusion, à croire que ça n'existe pas les punks à moustaches. A d'autres!
Bon, vous vous êtes pas beaucoup prêté au concours du punk à moustache, par contre pour ce qui est des requêtes, j'ai été très sollicité. C'est bien, ça me fait plaisir mais malheureusement, j'aurai du mal à satisfaire tout le monde. C'est quelques fois très pointu ce que vous me demandez et je suis loin de tout avoir. Je ferai un petit bilan plus tard.
En attendant on va parler de No choice qui m'a été demandé par Denis de Killed by vidéo. Ça tombe bien, j'ai tout ce qu'a fait No choice. On va commencer par le début. Pas tout à fait en fait, puisqu'il y a une démo qui est sortie avant ce Ep. Elle est disponible sur le Cd disco Try and you might... sorti sur Grand theft audio. Très franchement, je trouve pas que les débuts du groupe soient très fameux, surtout la première démo, ensuite ça s'améliore un peu pour ce premier Ep. Par contre, ça commence à devenir beaucoup plus intéressant avec la 2ème démo dont on a pu entendre certains morceaux sur les compiles Have a rotten christmas 1 et 2. Mais le mieux sur ce Cd disco, c'est sûrement les morceaux qu'ils ont enregistré en 92, en tous cas, c'est au moins aussi bien que la deuxième démo, même si on s'éloigne de l'anarcho punk typique des débuts du groupe. C'est plus du coté des groupes punks mélo anglais de ces années là qu'ils font lorgner, je dirais pas MC4 ou Leatherface mais Strookas ou Political asylum ça me parait bien comme comparaison. Ou si vous préférez, un peu dans le style de l'album que le groupe a enregistré en 2002.
Et quand je pense que j'aurai bientôt l'occasion de les voir en concert, je suis tout excité! Si ça vous intéresse, No choice font une tournée en avril. Ils passent à Dijon et à Paris. Il y aura peut être d'autres dates en france et nous, on aura sûrement l'occasion d'en reparler.

NO CHOICE Sadist dream Ep 83 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 22MB)

Libellés