dimanche 28 juillet 2013

EMBASSY - Lp 96 (Outer universe research)



























Je vous rappelle que rien ne vous empêche de me faire des cadeaux. Je prendrai ça tout à fait bien! Et si vous me demandez pourquoi donc on me ferait on des cadeaux, je répondrai parce que j'aime ça tout simplement!
Tu prends ce disque par exemple, c'est un  cadeau de Steph du blog Death burger . Et ce qu'il y a de complètement incroyable, c'est qu'il a du acheter 2 disques emo dans sa vie qui ne lui ont pas plus du tout. Il les a gardé, je ne sais pas pourquoi et un jour, pensant qu'ils seraient mieux chez moi que chez lui, il me les a envoyé. Moi, c'est tout le contraire, j'en ai acheté plein de disques emo et à vrai dire, il m'en manque peu, mais par un coup de bol incroyable, les 2 qu'il m'envoie, sont quasiment les seuls que je recherchais dans le style. Tout ça pour dire que vous pouvez si vous le désirez m'envoyez des disques, des zines, de la thune, des pots de confiture et tout ce qui rend la vie plus douce.
Le guitariste d'Embassy avait laissé un commentaire lors du post du Ep sur Jolicoeur où il apporte quelques informations. Plutôt que de les recopier bêtement, je m'en vais vous les copier/coller bêtement.

The Embassy ep was released in late 1994.  I printed the cover and the inserts at High School.

The Embassy lp was  recorded in the summer of 1995 at the same time Ochre
recorded the music for our split with Left For Dead.  The Lp was
released in 1996 on Outer Universe Records.

Embassy also had a song on the Eucalyptus 2x7" comp.

Embassy played it last show in December of 1996. 
The singer was in Jeffrey & .6 System.

Other bands featuring Embassy members are:
A Sometimes Promise, Ochre, Nation Of Lepers, Holier Than Thou, Uphill Battle, Broken Needle

No one in Embassy ever played in 3 Letter Engagement.  A Sometimes Promise did a split 7" with 3 Letter Engagement in 1997


Jeff (embassy guitarist)


Sinon, un autre commentateur me précisait qu'Embassy était californien. En gros, c'est à peu près tout ce qu'il y a à dire. Je connais toujours pas les groupes qui ont suivi Embassy ou les groupes dans lesquels ont joué les membres d'Embassy en parallèle d'Embassy.
Presque tous les disques sortis par Embassy ou les compiles sur lesquelles ils apparaissent sont dispos sur Jolicoeur. Presque j'ai dit, il doit me manquer une compile, Hand made words. Si l'un de vous la possède et tiens absolument à m'en faire cadeau, je n'y verrai aucun inconvénient!

EMBASSY - Lp 96 (8 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso =75 MB)

vendredi 26 juillet 2013

V/A You are not alone Ep 86 (Words of warning)


























Bien avant que leatherface ne se prenne la tête et n'explose en différents groupes, avant même que Leatherface ou HDQ ne se forment, une partie du meilleur groupe du monde jouait dans Hex. Si vous vous souvenez bien, on en avait déjà parlé lors du post du split Ep Hex / Feed your head. Je dispose vraiment de peu d'information mais si je ne me trompe pas, on trouvait dans Hex, le fabuleux Dickie, le merveilleux Layney et Golly qui ne fait pas partie de Leatherface mais de HDQ en compagnie des 2 aures précités.
On a à faire ici à quelque chose de beaucoup plus anarchopunk classique mais tout à fait appréciable. Les autres groupes aussi sont dans la mouvance anrcho punk classique. le plus connu est sans doute Oi polloi avec un morceau qu'on trouve sur le split Lp avec AOA (je sais pas is c'est la même version ou une version démo) .
Les autres groupes Stalag 17 et Symbol of freedom sont nettement moins connus. Des disques existent mais je ne les connais pas du tout, je m'abstiendrai donc d'en parler.Et on est là pour parler de Leatherface non? Pas que et de toute façon cette série est terminée et je sais pas du tout sur quoi je vais embrayer. Punk français KBD? Hardcore US ou italien? Cassette des pays de l'est?


V/A You are not alone Ep 86 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure + insert recto/verso = 37MB)
     

dimanche 21 juillet 2013

STOKOE - Ep 98 (Mother stoat)
















Ce groupe aurait du s'appeler Jones ou Fatty jones (cdep ici même) ou même carrément HDQ et non pas Stokoe, ou alors le groupe qui a sorti  l'excellent album en 2005 sur Boss tuneage n'aurait peut être pas du s'appeler Stokoe.
Enfin ce que je veux dire si je me suis bien fait comprendre, c'est que ce Stokoe là, celui du Ep a beaucoup plus à voir avec Jones ou HDQ que Stokoe. Parce qu'à part le grand (et gros) Dickie Hammond, il n'y a aucun membre en commun entre le Ep et l'album, tandis qu'entre ce Ep et les disques de Jones ou Fatty jones, il y a Golly le chanteur d'HDQ et pour le coup, ça ressemble beaucoup plus à ce que faisait HDQ, c'est à dire un punk mélodique très pop mais qui n'a pas la production horrible de l'album de The Jones.
D'ailleurs tiens, la production de ce Ep a été confié à un  certain Frankie Stubbs et si on veut encore approfondir la filiation avec Leatherface on peut rajouter que le batteur a joué sur le Ep Little white god et sans doute sur le dernier album avant reformation, The last. Pas les meilleurs disques de Leatherface donc et si vous voulez mon avis, ce petit Stokoe est quand même un cran au dessus.
Et pendant qu'on y est, j'ai vu sur Boss tuneage qu'HDQ avait sorti un Ep tout neuf et qu'un album est en préparation et tout ça avec quasiment les membres originaux, ou en tout cas les principaux. Ce sera surement un jour sur PNMT.

STOKOE - Ep 98 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 24MB)

mercredi 17 juillet 2013

BULLTACO - In my day 7" 95 (Out of step)
















On a déjà parlé de Bulltaco sauf qu'à l'époque, le groupe ne s'appelait pas encore Bulltaco mais Rugrat et si vous vous en souvenez bien, je vous l'avais présenté comme étant le groupe de Lainey, fameux batteur de Leatherface, HDQ, Dan, Sofa head, etc... Vous ne vous en rappeliez pas? C'est pas possible, faut toujours que je vous rafraîchisse la mémoire! C'est pas grave et s'il faut que je vous la rafraîchisse encore une fois il me reste pour ça un autre disque de Rugrat qui s'appelle Bulltaco à moins que ça soit le contraire?
Sinon, on ne trouve pas en membre de Leatherface que le fameux Lainey à la batterie mais aussi Graeme Philliskirk qui jouera plus tard sur Stormy petrel. Quant au 3ème, il s'agit d'un membre de Dan et de Sofa head qui n'est pas moins que le boss de Meantime, label anglais prestigieux. Ah oui, la production a été confié à un certain Frankie Stubbs (merci Maz).
Bon musicalement comme vous vous y attendez, on a droit à du punk mélo à l'anglaise moins typé que Leatherface mais très agréable quand même!


BULLTACO - In my day / Under the ladder 7" 95 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso =14,5MB)

samedi 13 juillet 2013

V/A Alive in ireland Cd 98 (Rejected & Warzone)


























Après 666 disques postés sur le blog, je crois que le mieux à faire c'est de repartir sur de bonnes bases, d'oublier toutes les rancoeurs et les petites guéguerres qui n'amusent plus vraiment personne et puis surtout qu'on arrête de prendre mon blog pour un forum. Si vous avez envie de vous exprimer, faites le votre de blog (quelques personnes en ont fait parodiant le mien mais on dirait qu'elles se sont fatiguées) Donc que ce soit clair, si c'est pour laisser des commentaire désobligeants surtout sous couvert d'anonymat, c'est même pas la peine d'essayer, ils ne seront pas publiés. Alors d'accord, on repart sur de bonnes bases?

Et pour ça qu'est ce qui pourrait être mieux qu'une petite série sur Leatherface. Je crois bien que j'ai encore quelques disques qui pourrait satisfaire les fans du père Frankie.
On commence donc cette série avec une compile live (au et en soutien au Warzone) assez rare sur laquelle on trouve quelques morceaux de Jesse ou Jessie, le groupe que Frankie Stubbs a formé après le split de Leatherface. Les morceaux ne sont pas vraiment des inédits puisqu'ils existent en version studio soit sur les eps (le premier ici), soit sur l'album mais ces versions diffèrent et pour du live, le son est plutôt plus que correct.
Il n'y aurait eu que des morceaux de Jesse sur le Cd, ça aurait été peut être pas plus mal, pour pas dire carrément mieux, parce que personnellement, j'ai jamais été un grand fan de Wat tyler et de son punk parodique(quoique je fais une exception pour le split avec Leatherface et cette magnifique reprise de Not supertitious avec un chant féminin) et c'est pas ces morceaux qui vont me faire changer d'avis.
A une époque, il y a certains groupes comme Operation ivy ou Citizen fish qui auraient pu me faire croire que ska ne rimait pas forcément avec pouet pouet. Le premier Ep d'Ex cathedra m'avait conforté dans cette idée mais j'avoue qu'à l'écoute de ces quelques morceaux live, j'éprouve pas grand chose.
Quant à Kabinboy, ça présente à mon avis aucun intérêt. Le son est ridicule, les compos inintéressantes et ça clôture bien mal le cd avec 2 instrus pas très inspirés.
A vous d'écouter et de vous forger votre propre opinion mais moi je dis, sans Jesse, cette compile ne vaudrait pas grand chose!

V/A Alive in Ireland Cd 98 (18 mp3 en 320kbps + livret 8 pages =167MB)

dimanche 7 juillet 2013

LUDWIG VON 88 -Les trois p'tits keupons 7" 87 (Bondage)














Merde, j'ai mal compté. Le 666ème disque posté sur PNMT c'est pas Knightmare, c'est celui là. Bon malheureusement, il est un poil moins diabolique et j'espère que ça fera l'affaire.
A part ça, je me disais qu'au bout de 666 disques postés, il serait peut être temps de faire le bilan. Et si on attendait le millième? Sur ce, bon dimanche et que Satan soit avec vous!

LUDWIG VON 88 - Les trois p'tits keupons / Abri atomique 7" 87 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 12MB)
 

samedi 6 juillet 2013

KNIGHTMARE - Mindless mayhem Lp 87 (Beaner city)


























Aujourd'hui est un grand jour pour Pay no more than. Vous avez devant les yeux le 666ème disque posté sur le blog. Il fallait vraiment que je marque le coup! 666, merde! Le nombre de cheveux blancs que j'ai pris depuis que j'ai commencé ce blog ou la distance qui me sépare de Calais en passant par Reims, dingue, non? Sans blague, on plaisante pas avec le malin, mais 666 ça se fête quand même non? J'égorgerais bien et je je violerais bien une douzaine de vierges pour l'occasion mais les vierges dans le coin ça commence à être duraille à trouver. Faut dire que j'en fais une consommation excessive. Tout est prétexte pour une bonne vieille messe noire dans le respects des traditions et la pucelle et le bouc pour moi et mes amis, c'est un peu notre matière première.
Mais je m'égare, on est là pour fêter le 666ème disque posté sur PNMT et pour ça il fallait que je dégote parmi ma collection mon disque le plus diabolique. J'aurais pu poster un bon vieux Slayer (Alors Jess, l'enfer, c'est aussi bien que tu le pensais?), encore eut il fallu que j'en ai un, ou  un Integrity bien evil mais j'ai choisi Knightmare. Il se trouve que celui ci est aussi mon disque le plus ridicule mais c'est vraiment un concours de circonstances. En tous cas, je l'ai gardé pour ça, pour son coté ridicule je veux dire, je dirai même que je l'ai acheté pour ça. J'ai laissé le prix pour que me rappeler à quel point le vendeur aussi en donnait si peu cher.
Je disais donc que ce Mindless mayhem est ce que je considère comme mon disque le plus ridicule. Bon, parce qu'il faut vous dire qu'en plus de collectionner les disques punks, je collectionne aussi les disques ridicules. C'est comme ça, il y en a  bien qui roule en Talbot Horizon et qui trouve ça classe ou qui sont capables de regarder Superflic se déchaîne en boucle alors pourquoi moi je ne pourrais pas vouer un culte à Martin circus ou Knightmare? De toute façon, j'ai pas à me justifier, c'est comme ça, j'aime écouter Pierre Groscolas comme j'aime écouter Minor threat.
Et donc parmi ces disques ridicules, ces nanars du disques on pourrait dire, celui à qui je remets la palme d'or, c'est sans aucun doute cet album de Knightmare et si vous me demandez pourquoi, c'est que vous êtes peut être mûrs pour rouler en Talbot horizon. Non mais, vous avez vu cette pochette faite avec des Big Jim guerriers et des Barbies sanguinolentes? Elle est même pas si laide que ça, non elle est simplement ridicule et ça n'aurait peut être pas été aussi évident s'il n'y avait eu le verso de la pochette. Vous avez vu ces photos des membres du groupe? D'ailleurs pendant longtemps, j'ai cru que le groupe était du New jersey alors qu'en fait ils sont du New hampshire. Je me suis sans doute laissé influencer par le port de la moustache.
Par contre il y a une chose que j'arrive pas à m'enlever de la tête c'est que ces mecs étaient des flics ayant infiltrés le milieu heavy metal punk. Tant de clichés réunis c'est pas possible! Tout y est pour qu'on y croit pas: la décharge, la Harley, les murs tagués, les cartouchières et autres bracelets à clous, les pantalons en cuir, les poses ridicules pour des mecs qui sont même pas jeunes. Quel âge vous leur donnez sur ces photos? Ça m'a tout l'air d'être des gaziers approchant la quarantaine. En cette fin des années 80, ça faisait vraiment vieux pour  ne pas être suspect.
Et musicalement vous me direz? C'est pas si mal sans doute pour qui aime le heavy metal. Sur discogs, c'est même décrit comme étant du punk heavy metal, bon... si on veut. J'avoue que je suis pas un expert et qu'à la limite, je m'en fous complètement, c'est pas là l'intérêt du disque. En a t'il un d'ailleurs à part la reprise des Dead boys? J'en sais foutre rien et je m'en bats les couilles! Tout ce que je sais, c'est que je vais faire péter une bouteille de champomy et que je la boirai à ma santé, à ce 666ème disque, à vous aussi chers lecteurs et lectrices de PNMT et fuck le reste!

KNIGHTMARE mindless mayhem Lp 87 (10 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 77MB)
  

Libellés