dimanche 29 juin 2014

V/A Religious as hell Lp 86 (Rot)
















Cette compile n'est pas tout à fait une compile anglaise et c'est pas plus mal. Je vais peut être un peu décrocher de la scène anglaise parce que l'air de rien, ça fait plus de deux mois que je me concentre sur elle et si je m'écoutais, j'en aurai encore pour autant. Vaut mieux varier de temps en temps et pour ça quoi de mieux que des compiles? 
Si elle n'est pas complètement anglaise cette compile de chez Rot records l'est quand même essentiellement et les groupes étrangers auraient pu être anglais sans problème.
On commence d'ailleurs par un groupe californien très influencé par le punk oi angliche, Killroy. On a déjà parlé du merveilleux Ep. Le morceau Red alert est lui tiré du Maxi Believe in ruin. Un album est sorti plus récemment où les mecs reprennent des vieux morceaux et proposent des nouveaux. Le son est meilleur mais ça a tout de suite moins de charme.
D'après moi, on tient une perle avec Paranoia, qui est une espèce de punk à la Vice squad/Expelled avec un petit accent gothique. Un album existe sur Rot mais est difficilement trouvable.
External menace nous font un morceau dans le pur style anglais de l'époque, plutôt assez mélodique et plutôt pas mal.
On a déjà parlé vite fait d'Animal farm et j'avais prétendu que ce morceau était mon préféré de la compile. C'est un peu exagéré, certes mais pas tant que ça.
On reste dans le style anglais mélo avec les excellents Xtract.
Freshly quant à eux sont danois et on les sent très influencés par Killing joke. C'est pas forcément un défaut en ce qui me concerne.
Expelled commence leur morceau à la guitare par Frida oum papa (ou Ce soir on vous mets le feu) et nous font un morceau plus rock que ce à quoi ils nous avaient habitué. J'ai mis un moment à m'y faire mais finalement, il est pas mal ce morceau.
On attaque la face B avec Riot squad et Butcher qui nous font du punk à l'anglaise tout à fait convenable et on enchaine avec Rattus groupe finlandais qui s'est pris Venom en pleine gueule. Ce morceau est réellement ridicule mais je l'adore! L'intro pseudo morbide avec des cloches, la double bombe tout du long, les paroles qu'on devine profondément spirituelles, les solos à deux balles... L'exemple même de ce que le punk a donné de plus mauvais dés qu'il s'est trop perverti avec le metal mais je suis fan!
Varukers eux sont irréprochables et fidèles à eux mêmes et nous balancent un hardore punk énergique.
La compile se termine avec du punk à l'anglaise assez mélodique voir assez rock pour Enemy, Resistance 77 et Cult maniax.
Rien à jeter je trouve sur ce disque même si c'est pas la compile du siècle. Elle rempli bien son rôle, celle de nous offrir des morceaux de groupes qu'on apprécie et de nous en faire découvrir d'autres.

V/A Religious as hell Lp 86 (14 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 99MB)




samedi 14 juin 2014

CHRON GEN - Live at Leicester 28th june 1981 Tape (Chaos)





















Je pensais vraiment vous proposer une bonne affaire avec cette cassette live de Chron gen. Et le fait de la numériser ne m'a pas démenti, le son est correct, l'énergie est là, les morceaux sont bons comme la plupart des morceaux de Chron gen et nul doute que certains d'entre vous vont en baver de plaisir.
Et  puis j'ai fait quelques recherches sur ce live et je me suis rendu compte que c'était exactement le même enregistrement que l'album Live on the apocalypse tour sorti sur le même label et que j'avais acheté il y a quelques dizaines d'années pensant me régaler avec des perles telles que Outlaw. Et bin bernique! Elle est même pas dessus! Et le son est pas terrible je trouve pour un live. C'est bizarre d'ailleurs qu'il soit acceptable pour une cassette et qu'il soit pourri pour du vinyle alors qu'a priori, c'est le même. Je dis ça, j'ai pas vérifier. J'avais tellement été dégoûte de mon achat que j'ai guère envie de ressortir ce disque honni. Est ce que je l'ai encore d'ailleurs? J'en ai aucune idée...
Je me rappelle que ça m'avait surpris d'apprendre que Chron gen avait tourné avec  Exploited pour ce fameux Apocalypse tour. Pour moi, il y avait quelque chose d'incompatible entre les deux groupes, et ça sans connaître la réputation foireuse que se fabriquera la bande à Wattie plus tard. Non, c'était simplement une question de sensibilité. Exploited en paraissait totalement démuni, tandis que Chron gen semblait porté par elle, comme une sorte de groupe emo avant l'heure. Les autres groupes présents à cette tournée étaient Discharge (pas tellement emo non plus), Anti nowhere league (moi je dis bravo!) et Anti pasti. Un cd compile Apocalypse punk tour 81 regroupant les hits des 5 groupes est sorti quelques années plus tard.

CHRON GEN - Live at Leicester Tape 81 (11 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 64MB)




mercredi 11 juin 2014

BROCCOLI - Found Ep 12 (Speedowax)















C'est un disque que je viens d'acheter et je ne sais pas trop de quand date l'enregistrement. Broccoli est un groupe anglais qui n'existe plus depuis un moment et d'après le titre on pourrait imaginer que ce Ep est composé de fond de tiroir  ou de vieilles démos jamais éditées jusqu'à maintenant. Ça doit être ça... Je serais tenté de dire que l'intérêt de ce disque est assez limitée et à moins d'être ultra fan de Broccoli (ce que je suis) ou alors de n'avoir aucun disque d'eux, je ne vois pas trop ce qui pourrait motiver son achat.... Si! La collection! Si vous allez sur le site de Speedowax, vous pourrez constater que les différents pressages sont décrit dans les moindres détails. D'ailleurs j'ai pas trop compris lequel est le disque que j'ai, j'ai pas trouvé de pochette jaune pisse pour vinyle noir.
Bon admettons, vous n'êtes pas collectionneur, est ce que ça vaut vraiment le coup d'acheter ce Ep? Tous les morceaux sont déjà sur d'autres disques (à part peut être l'instrumental nommé Intro) et si le son est un peu différent, ça se joue à pas grand chose. Il est peut être un peu plus brut sur ce Ep mais bon... A vous de voir, en attendant, ici c'est gratuit!

BROCCOLI - Found Ep 12 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 27MB)



samedi 7 juin 2014

CITIZEN FISH / BLUE MEANIES - Live London venue 17/7/92 (Bluurg)












Je me rappelle avoir énormément écouté cette cassette mais bizarrement quand je l'aie numérisée, j'avais plus aucune idée de ce à quoi pouvait ressembler Blue meanies. Alors soit, j'écoutais qu'une face et je rembobinais à chaque fois, soit Blue meanies ne m'a absolument pas marqué. Ca change rien en fait, dans les deux cas Blue meanies ne m'a laissé aucun souvenir, ni bon ni mauvais et ça, c'est pas très bon signe.
Maintenant que je viens de l'écouter je peux vous dire que c'est une sorte de ska punk reggae chanté par une fille. C'est bien mais si ce n'était pour le blog, je n'aurais même jamais tapé le nom sur internet pour savoir ce qu'il en est de ce groupe exactement. A ne pas confondre avec le Blue meanies américain qui fait aussi du ska punk. Non celui qui nous concerne doit être anglais et n'a pas sorti grand chose à part une cassette et un 7". La chanteuse a un soundcloud où il y a quelques morceaux de Blue meanies et d'autres trucs qu'elle a fait après.
Citizen fish, je dirais pas que maintenant que j'écoute ça ne me fait plus grand chose mais pas loin tout compte fait. Pourtant j'aimais beaucoup ce mélange ska punk et de plein de choses il y a une 20aine d'années (putain déjà...). C'est vrai que c'est plutôt bien joué et que les mélodies sont accrocheuses. Ça reste punk pour le coté énergique et ça fusionne dans tous les sens. Ah la fusion... Vivement son retour! Ça ne saurait tarder d'ailleurs et d'ici là sans doute que je trouverai Citizen fish génial mais pour l'instant il est encore un peu tôt.

CITIZEN FISH / BLUE MEANIES - Live London venue 92 (13 mp3 en 320kbps + pochette = 123MB)





Libellés