samedi 25 juillet 2015

SAVAGE BELIEFS - The moral efficiency of savage beliefs Ep 83 (Wasteland)

























Autant vous avertir tout de suite, mon vinyle est relativement usé et je me suis pas trop cassé les oreilles à essayer d'enlever les craquements. Je pensais vous aiguiller sur un autre blog et il se trouve qu'il y en a pas d'autres qui proposent ce disque... Vous voilà avertis!
Savage beliefs était un groupe de Chigago au sein duquel ont joués des ex et futurs prestigieux, Brian  Gay qui nous vient de DC et qui jouait auparavant dans Government issue, Assault & battery (bon, je sais, c'est pas hyper prestigieux comme groupe, le seul enregistrement étant le morceau de la compile Bouncing babies mais c'e sont plus ou moins les mêmes personnes que Marginal man/Artificial peace à part Brian Gay justement) ou Dave Riley qui jouera par la suite dans Big black.
J'aime bien le son de Savage beliefs que je trouve un peu surf/sixties. Je me demande ce que ça a donné par la suite. Il parait qu'il y a eu 7 titres enregistrés par Ian Burgess et qui ne sont jamais sorti. Je désespère pas, je suis sûr que ça sera réédité un jour...

SAVAGE BELIEFS - The moral efficiency of savage beliefs Ep 83 (7 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 28,5MB)

samedi 11 juillet 2015

ILL REPUTE - Oxnard land of no toilets Ep 83 (Mystic)
















Il aura quand même bien mené sa barque le vieux briscard de Doug moody en produisant à la pelle des groupes de jeunes punks califormiens (principalement mais pas que) sans ambitions.Enfin, sans ambition, j'en sais rien, quand on voit que dans son écurie, il avait quand même des groupes comme Nofx ou RKL ou même Ill repute. Ils ont l'air sur ce premier disque d'être une bande de branleurs potaches mais par le suite ça les pas empêcher d'essayer de faire carrière dans le punk à roulettes. Ce qui n'enlève rien au fait que ce premier Ep est une vrai tuerie, sans doute même l'un des meilleurs disques de chez Mystic records. Bon n'exagérons rien, il y a quand même des perles comme Battalions of saints ou PTL Klub, mais sans blaguer, je pense qu'on peut dire que ce ep fait partie des 10 meilleurs productions de Doug Moody, voir même des 10 meilleurs disques punks californiens jamais sortis (bon ok, là j'exagère mais pas tant que ça...).
Visiblement, il y a plusieurs pressages et les différents sites que j'ai consulté ne sont pas tout à fait d'accord. Il semblerait que Doug Moody le taulier de Mystic records (mais aussi Super seven) ait eu une comptabilité assez flou ainsi qu'une discographie plutôt prolifique.

ILL REPUTE - Oxnard land of no toilets Ep 83 (8 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 19MB)

samedi 4 juillet 2015

KILLING CHILDREN - Certain death Ep 83 (Gravelvoice)





























On va reprendre les choses un peu sérieusement avec du rippage (oui, faisons rippage les amis!) de vinyles du début 80. Finalement, le blog n'est pas mort mais j'espère bien que ça arrivera bientôt.
Killing children n'est pas le groupe le plus remarquable de cette fabuleuse année 1983. C'est un groupe de plus qui navigue entre punk et hardcore, dont les morceaux sont à peine mémorables et qui n'a pas de signes particuliers distinctifs. Un groupe punk américain comme il devait y en avoir des milliers. Pourtant j'aime bien ce disque...  Peut être que la production Paul Mahern (Zero boys) y est pour quelque chose mais ça m'étonnerait, je suis sourd comme un batteur punk! C'est peut être juste le mélange punk hardcore qui me séduit toujours autant et un sens de la mélodie abrasive?
Faut pas se poser de question, écouter, apprécier et en redemander. Y'en a plus! Tant pis... Ou dommage.

KILLING CHILDREN - Certain death Ep 83 (7 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 26MB)



Libellés