lundi 11 février 2008

MOPO MOGO "Moi je m'en fous ich bin allein" Ep 83

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


Parallèlement à Pay no more than, je participe au site Keponteam en postant des disques ou à l'occasion en laissant quelques messages sur le forum (je suis pas très forum). C'est même grâce à Keponteam que je me suis rendu compte que c'était vraiment à portée de mes capacités de faire un blog musical.

Pour mon premier post sur keponteam, j'ai choisi le ep de Mopo Mogo. Parce que le site est globalement assez orienté punk français et que j'aie eu la chance de croiser le gaillard, donc je pouvais en parler un peu.
D'ailleurs je vous invite si ça vous intéresse à aller directement sur la page concernée

Bon Ok je pense que la plupart des personnes sur Kepoteam connait le mythique Ep de Didier R. alias Momo Pogo sorti en 83


Si j'ai choisi ce ep pour un premier post , c'est donc pas pour faire découvrir un vieux talent méconnu mais pour me faire plaisir, parce que le morceau pouvoir m'a fortement marqué dans ma jeunesse. Mais aussi parce que j'aie eu la chance de rencontrer le bonhomme. On habitait en fait le même village du fin fond du morvan, on a sympathisé et du coup je peux en parler un peu.

Momo vient de colmar, a enregistré son 45tours en 83 et a participipé à la première compile chaos en france, mais ça tout le monde le sait.

Ce que je peux rajouter par exemple, c'est qu'avant de faire de la musique, Didier faisait de la course automobile et du full contact. La punkitutte et Dead Kennedys sont pour lui une révelation tardive mais absolue. Il laisse tomber les bagnoles et raccroche les gants pour s'acheter une gratte, un ampli et une boite à rythme. Le disque est enregistré à peine quelques mois plus tard. A la même période il est DJ dans une boite rock, new wave...

Dans la lignée de Mopo Mogo (en un peu plus new wave si mes souvenirs sont bons), il participe à une compile locale (colmar futur) sous le nom Le curé de la lune.

Aprés avoir splitté, il devient chanteur dans un groupe allemand nettement plus hardcore dont malheureusement, j'ai oublié le nom. Le groupe arrète pour je ne sais plus quel raison, ensuite Didier se cherche sur les routes de france et d'ailleurs, pour finalement échouer à Montceau les mines, triste destinée!!

On a déménagé tous les 2 et maintenant, je ne le vois plus ou par hasard une fois par an.

La dernière raison pour laquelle j'ai voulu poster ce 45t, c'est qu'il est en ce moment en vente sur ebay et comme je suis généreux, j'ai envi de vous faire économiser 150euros.

L'archive comprend les 2 morceaux + la pochette recto verso, pèse 10,1Mo et est disponible ici



Au moment de ce post un disque de Mopo Mogo était en vente sur ebay (prix de départ 150, à l'arrivé 301 euros). Il n'y en a pas si souvent et ils atteignent des prix ridiculement haut. Dire qu'à l'époque il les a quasiment tous donné!

Sinon, le disque est dispo ICI

6 commentaires:

Anonyme a dit…

MERCI..........ABSOLUMENT GENIAL...MES TENDRES ANNEES CHAOS PROD


http://industrialispunk.blogspot.com/

Anonyme a dit…

Salut JM. Alors là je suis tout Baba (cool)! Je viens part hasard de lire ton blog de (joli coeur). Pouvoir pouvoir co..... mon adresse e-mail pour éviter Leclere. didierruyer@aol.com A+ .St Eugéne is not dead.

jolicoeur a dit…

Salut Didier,
J'espère que ça te dérange pas que je parle de toi sur le net? Je vais supprimer ton commentaire pour préserver ton mail.
Dès que j'ai 5min, je t'écris...
@+ et ça me fait bien plaisir.
Jean marc

Trou2balle a dit…

Putain quand je pense que j'ai vendu ce disque 70 euros il y a 10 ans.

jolicoeur a dit…

C'est déja pas mal 70 euros! Quand on pense que lui Didier, il les a quasiment tous donné.
Enfin, surtout t'aurais du le garder..

code d'einstein a dit…

Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-17: POUVOIR !

THÉORÈME DU POUVOIR

UNE DRÔLE D'IMAGE ?

Cordialement

Clovis Simard

Libellés