dimanche 27 juillet 2008

RED TIDE Kelp and salal Ep 84 (Toxic shock)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Comme quoi l'une des plus belles pochettes de l'histoire du punk peut contenir un disque assez moyen.
Je devrais même m'arrêter là, vous laissez admirer la pochette et ne pas proposer de morceaux à télécharger. Elle se suffit à elle même. Je pense que même le groupe aurait du faire ça, sortir une pochette sans disque. Ils n'en auraient pas vendu moins et les éventuels acheteurs auraient été moins déçu.
Je me rappelle avoir découvert Red tide sur la compile 77kk, à moins que ce ne soit sur Welcome to 1984. Vous savez ce morceau où ils disent avec un accent très touchant, "Bonsoir la france, nous sommes Red tide". Ca doit être la compile 77kk. Dire qu'ils avaient enregistré exprès pour ce label de merde. Parait qu'un des mecs de RT était descendu à Paris et s'était fait exploser par un mec de Tolbiac toads (l'info traine à peu près au 3 quart de ça). Bin oui, merde! Un étranger! N'empêche le morceau de la compile est excellent! Bien mieux que ce ep.
Sinon Red tide est (relativement) connu pour un des ses membres Ken Jensen mort brulé dans l'incendie de sa baraque. Un ep hommage est sorti à cette époque ainsi qu'un cd de Gus, groupe composé d'anciens Red tide et à la fin duquel on trouve une démo de Red tide. En passant, Gus, c'est plutôt pas mal. mais ne confondez pas avec les Gus de floride (c'est bien aussi) avec qui ils ont fait un split ep.
A part ça, toujours envie d'écouter ce ep?

RED TIDE kelp and salal Ep 84
(4 mp3 + pochette recto / Verso / intérieur + insert recto / verso)

3 commentaires:

maurice a dit…

salut,

j'avais conne RT sur la compil barricaded suspect. Tres bonne compil avec une super pochette de pushead.

jolicoeur a dit…

C'est vrai que j'aie pas cité la compile Barricaded suspect. Il faut dire que ça fait pas partie de mes références, je l'ai connu sur le tard et jamais trop écoutée. J'y vais de ce pas....

Honquijote a dit…

Thank you for sharing this!

Libellés