vendredi 30 janvier 2009

ENOLA GAY White control means bloody murder Lp 86 (Enola)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Ca faisait un moment que j'avais l'intention de proposé ce Lp, en fait depuis que Xav avait posté le Ep de 90. Je lui avais proposé de le poster vu qu'il ne l'avait pas et en fait il l'avait trouvé ailleurs. Et puis j'ai oublié....
Ce disque m'est revenu en mémoire quand Laurent m'a parlé de l'odeur des pochettes dans un commentaire sur le split Ep Hoover/Lincoln sur Jolicoeur. S'il y avait un disque auquel j'associais une odeur, c'est bien cet Lp d'Enola Gay. Et c'était pas une odeur agréable, non, c'était une odeur forte d'imprimerie, une odeur d'encre sur un papier épais, granuleux, presque du papier à dessin, sauf qu'il est noir, et que l'encre elle, est blanche/grise. En ouvrant la pochette, on pouvait être que géné par cette odeur, et c'est ça qui m'a marqué dans ce disque. C'est ça qui m'a fait gardé ce disque au fur et à mesure de mes campagnes de ventes massives. L'odeur du disque, son aspect, sa pochette poster,... Tout sauf la musique pourtant excellente et les textes revendicatifs.
Je te dis, ma collection de disque ne tient à rien, elle est absolument incohérente.
Ca me permet au moins de vous proposer cet Lp avec un encodage correct. Je me suis pas cassé le cul à scanner la pochette dans son entier, je m'en suis tenu à l'essentiel, le recto, le verso, les textes et cette photo qu'on trouve à l'intérieur d'un type qui a surement été victime d'une explosion de moustaches. Je sais que ça arrive de temps en temps, et je vous demande à toutes et à tous d'être prudents avec ça.
Je m'étais servi de cette photo pour une affiche de concert. Encore un truc qui m'a fait garder ce disque...

PS: J'ai acheté ce disque en pensant que c'était le Enola gay danois qu'on trouve sur une compile BCT et sur Cleanse the bacteria. Le Enola gay allemand est bien moins carton, du coup ça m'a un peu déçu.

ENOLA GAY White control means bloody murder Lp 86 (15 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + textes + fotos = 94MB)

6 commentaires:

la-cantatrice-chauve a dit…

Merci beaucoup Jolicoeur. J'avais été très déçu par ce LP en comparaison du EP, mais ton post me donne l'occasion de donner une seconde chance à ce disque.

Et puis, ta série allemande me fait très plaisir. Et ce qui est bien, c'est qu'on ne se marche pas trop sur les pieds : tu publies des groupes allemands un brin mélodiques (à part le Boskops que j'aime beaucoup, mais je n'ai pas publié de commentaire car je ne voulais pas interférer dans tes retrouvailles avec de vieux camarades ...). Moi de mon côté, je me charge des groupes qui pratiquent un hardcore un peu plus générique (Vorkriegsphase, et d'autres groupes à venir ...).

PS : en revanche, pour les groupes français, je suis désolé, mais là j'ai l'impression qu'on chasse sur les mêmes terres ... 8-))

Cordialement, Xav

Honquijote a dit…

Thanks a lot for the post !

Anonyme a dit…

Hi JM ...Bon jai mis un ptit mot sur ton blog et jlai linké dans le post.
Je le mettrai ailleurs (plus en vue) d'ici peu.
Bonne continuation et a bientot.
JiMMy

jolicoeur a dit…

Salut,

Pour en revenir au fait qu'on chasse sur les même terres, c'est pas vraiment l'impression que j'aie, mais sur ce coup là, c'est vraiment une coïncidence assez incroyable. Mais c'est vrai que la scène française de l'époque n'était pas non plus des plus florissante et c'est normal qu'au bout d'un moment, on en arrive à vouloir poster les même trucs. Mais il en reste encore, des démos surtout et on a encore du pain sur la planche!!
J'espère que j'ai pas marché sur tes plates bandes avec ma série allemande? Tu trouves vraiment que ce que j'ai proposé, c'est mélodique?

Merci Honquijote pour tes remerciements!

J'ai vu Jimmy que ça avançait de ton coté. Merci pour la pub.
@+ et merci à tous.
Jean marc

Anonyme a dit…

Salut JM,

Cet LP est bon, bien obscure aussi, bref ya que des mecs vraiment dedans qui peuvent connaitre ce genre de disques...
A plus !!! HERVE.

Anonyme a dit…

Dear Jolicoeur
Thank you for presenting our LP and comments on your site. Yes, I agree, the cover had quite a penetrating odour due to the white ink we used to print the cover. Just for info, we had 1050 pcs pressed and spent ages folding the covers. But it was our own product and nothing from the shitty music business. If you have any questions regarding the band, please feel free to contact me any time. Thanks once more for your LP review (...better late than never)
Take care
Underdog (enola-gay@telkom.net)

Libellés