mercredi 18 novembre 2009

EXTRABALLE maxi 45t 78 (Flamingo)



Je dois dire que j'aie longtemps entendu parler de ce disque sans jamais avoir l'occasion de l'écouter et quand enfin j'ai pu le faire (et l'acheter par la même occasion), j'ai pas été plus convaincu que ça, voir même ça m'a déplu. Trop rock pour moi!! Je sais, on va encore me dire que j'aie de la merde dans les oreilles mais moi aussi, je peux jouer les mecs offusqués. C'est quoi cette chanson Je travaille à la mine? Parce que je dois dire que mon père a travaillé toute sa vie à la mine, mon grand père également, moi même, j'ai sué sang et eau pour les houillères avant que celles-ci ne nous spolient de notre outil de travail. Alors, c'est quoi cette chanson? Vous croyez qu'on peut rire de tout et de n'importe quoi?
Ne nous fâchons pas (très bon film soit dit en passant!) s'il vous plait... Tachons de modérer nos propos de chaque cotés.. Bon, ok j'ai pas bossé tant que ça à la mine, mais j'y suis allé quand même. Et c'est pas la fermeture qui m'a fait ne plus travailler la bas, mais plutôt ma ponophobie (je viens d'apprendre ce mot là, et dire qu'avant je croyais que les ponophobes étaient ceux qui avaient peur des poneys), mon agoraphobie (pareil, mais je croyais que c'était pour les poneys angoras) et ma claustrophobie qui me privent à tout jamais d'outils de travail.
Et trop rock, on peut pas vraiment dire ça quand on a écoute ce qu'ils ont fait après, là on peut regretter que ce soit trop rock (pour pas dire que c'est de la merde)!
Bon c'est pareil, j'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi certains groupes commencent par le punk, et ensuite, soit, ils s'orientent vers des styles plus valorisants techniquement ou alors ils mettent de l'eau dans leur vin. En général, les 2 vont de paire et ça donne sacrément de la merde! Les exemples sont nombreux avec les groupes qui ont virés métal (tiens, j'en ai encore rencontré un ce weekend. Avant, ils faisaient du punk à l'arrache, et maintenant qu'ils ont "plus la technique", ils font du metal, fuck!), rock ou emo (oh! les pleutres!). Comme si faire du punk n'était pas digne d'intérêt et comme si on ne pouvait pas se perfectionner dans le punk, merde? Tiens je pense par exemple à 76%uncertain, eux, ils n'ont pas renié leur style d'origine et ils l'ont même fait carrément progresser. C'est un exemple parmi tant d'autres...
Extraballe, c'est une autre histoire. Sans doute qu'ils voulaient toucher un autre public. Et il faut dire que l'effet de mode du punk était passé. Après 1980, il n'y avait plus que les bouseux de province pour faire du punk.
Sinon, vous savez tous que le guitariste d'Extraballe, Lola carabine a aussi été celui de Bulldozer et celui de l'émission Nulle part ailleurs et que le morceau Haute tension est présent sur la compile KBD200. Ca sera tout pour cette fois. N'oubliez pas de réviser, interro écrite la semaine prochaine!

EXTRABALLE maxi 45t 78 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 28MB)

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis bien obligé de te donner raison.Ce disque,malgré sa rareté n'a aucun intérêt .
Le groupe non plus d'ailleurs.
Sous téléphone sous Trust.
Ils étaient mauvais même en concert.
Alors que dans tout le fourretout de l'époque(punk,faux punk,rock)je garde une grosse tendresse pour little bob et même trust ou téléphone.
François

laurent a dit…

faut quand même être très indulgent pour apprécier trust quand on est capable de reconnaître les qualités de little bob.
je l'ai trouvé pas mal ce EP, à part justement "je travaille à la mine". j'ai même pas compris s'il se foutait ou non des mineurs, mais étant lorrain, j'ai des mineurs dans ma famille et je prends pas le sujet à la légère, non mais. en tous cas la chanson est pas terrible, peu importe les paroles.

je sais pas pourquoi ça m'a amené à penser à technycolor, mais moi, dans le punk de l'époque chanté en français, c'est un titre comme "bunker" que je retiendrais. téléphone, à côté...

jolicoeur a dit…

Je trouve que ce disque là, ça va encore, après plusieurs écoutes, j'ai même commencé à apprécier, mais c'est ce qu'ils ont fait après.. Enfin, je connais qu'un ep et là, ça mérite même pas qu'on en parle!
J'ai jamais aimé Little bob, ni Trust (pour qui j'aie de la sympathie pourtant), mais de l'époque, c'est Starshooter, le 1er lp que je retiendrai.
C'est quoi technycolor? Qui chante Bunker?

Anonyme a dit…

la vache en ce moment en groupe français ça balance sec : jungle à féraille , factory , alex et machins trucs , maintenant extraballe...ppffoouu.....tu nous avait habitué à mieux JM ah ! ah ! ;)

x22 cop killer ! x22 cop killer ! x22 cop killer !!!!!!!!!!!

laurent a dit…

j'aime bien starshooter ET little bob.
technycholor c'est un groupe suisse je crois, qui a sorti le 45t bunker à peu près à la même époque qu'extraballe, et j'ai découvert cette chanson sur l'album des fantastiques splash four sorti dans les années 90.
j'avais trouvé les mp3 de la version originale sur un blog du style killed by death. ça sonne vraiment bien.

jolicoeur a dit…

En ce moment, c'est vrai je suis bien KBD français. Je fonctionne comme ça, par cycle. Ca m'est déja arrivé et si ça suit son cours, ma prochaine période ce sera la fusion et le neo metal. Je sans que tu vas te régaler...
Sinon, X22 cop killer est à moitié dans la boite.
J'ai jamais aimé Little bob, ni Bijou, ni les Dogs... Trop rock pour moi! Mais il faudrait sans doute que je réécoute...
Technycolor, c'est sur Good bad music, pour ceux que ça intéresse
http://www.goodbadmusic.com/2007/10/27/technycolor-bunker-cw-tot-77-another-swiss-label-switzerland-1979/
J'ai écouté mais j'ai pas encore d'avis. Les paroles ont l'air bien...

Anonyme a dit…

Pour le neo-metal c'est pas ma tasse de houblon je te l'accorde ! En revanche la fusion y'à des trucs que j'apprécie , en même temps ça dépend de ce que l'on appel fusion , pour ma part ça toujours été un peu flou comme style musicale , mais pour moi ça s'apparente plutôt à des trucs comme Fishbone , Red hot , Faith no more , Therapy? , Rage ATM ,....

laurent a dit…

moi j'aime bien la fusion entre le punk et le hardcore.

jolicoeur a dit…

Je crois qu'on va s'en tenir à la définition de Laurent, la fusion entre le punk et le hardcore.
Sinon, pour en revenir à Extraballe, j'ai découvert par hasard que le batteur s'était fait un nom dans le monde du hardrock, si ça vous intéresse d'y jeter un oeil.
http://www.metal-archives.com/band.php?id=98627

Matias a dit…

thank you very much from argentina! the drummer of this band was argentinian and in 1980 returned to argentina and was in a legendary band here called riff http://www.youtube.com/watch?v=dPbMZ7DW_uU

Libellés