mardi 5 janvier 2010

N.O.T.A. Moscow Ep 84 (Unclean)



J'arrive pas à comprendre pourquoi les premiers disques de NOTA n'ont jamais été réédités. Et n'allez pas me dire que NOTA n'est pas un groupe majeur parce que vous arriveriez à m'énerver! C'est étrange parce que la K7 live a été édité en cd il y a pas si longtemps, pourquoi en ont ils pas profité pour sortir un cd disco avec le LP, les 2 eps et des démos de derrière les fagots? Ca arrivera peut être un jour et en attendant ça me permet de poster leurs disques. C'est ma façon à moi de rendre hommage à ce groupe majeur. Si! Monsieur! Groupe majeur!
J'ai peut être une préférence pour ce 45 par rapport à l'autre... Mais légère. En fait les deux se valent sauf que j'aie connu celui là avant...
J'étais un peu en manque d'inspiration ces derniers temps, j'avais plus trop envie de m'investir dans mes blogs. C'est pour ça aussi que je poste ce ep, j'ai pas grand chose à dire de plus que la dernière fois. A mon avis, c'est un très bon disque et voila....

NOTA Moscow Ep 84 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 17MB)


3 commentaires:

vile76 a dit…

Salut JM,

Je crois que tu as raison, vraiment les gens s'en foutent. Pourtant ce ep de NOTA est vraiment excellent, tout comme d'ailleurs leur 2ème sur RABID CAT RECORDS...

Allez, c'est pas grave, ton blog est quand même super et c'ets le problème de notre pays, certains font des trucs supers, la plupart s'en foutent et ne tiennent aps forcément à apprendre ou à évoluer...

Bref, celà semblerait être la mentalité française, contentons nous en et apprécions le fait de ne pas être comme celà...

A plus, VILE76.

laurent a dit…

le problème de N.O.T.A. c'est que j'ai l'impression que les français ne sont pas les seuls à s'en foutre!
j'ai découvert N.O.T.A. grâce au LP "live at the crystal pistol", et encore, c'est parce que j'ai vu la date de l'enregistrement (et les photos bien sûr, on repère facilement une photo d'époque) , sinon vu le label, j'étais pas trop tenté à l'époque par un énième disque de power violence et je serais passé à côté.
mais ce n'est que depuis que j'ai internet que j'ai pu trouver des infos sur N.O.T.A., notamment leurs albums suivants (tous bons à mon avis).

en revanche, peut-être que je n'apprends rien à personne, mais je viens de découvrir que le chanteur avait un autre groupe, beer mongers, purement oi! (enfin purement américaine, la oi!, lorgnant bien sur le hardcore quoi, je sais pas si ça peut plaire à tous les amateurs) :

http://usofoiofsweden.blogspot.com/2010/01/beer-mongers-hungover-demo-2003.html

c'est pas N.O.T.A. mais ça s'écoute bien.

jolicoeur a dit…

Si ce que tu dis est vrai Laurent, c'est vraiment étrange. C'est quand même pas possible à mon avis de passer à coté de propaganda control la première fois que tu écoutes welcomme to 1984.
Bref merci pour le lien des beer mongers. J'ai toujours trouvé pour ma part qu'il y avait un coté oi dans Nota. Les paroles de BM m'ont l'air sympathique!

Libellés