mercredi 29 avril 2015

BUZZCOCKS - Spiral scratch Ep 76 (New hormones)




On ne répètera jamais assez l'importance qu'ont eu les compiles dans la construction de la scène punk. En tous cas pour moi, elles ont été primordiales. Il n'y a qu'à voir le nombres de compiles postées sur ce blog. Quelle aurait été ma culture sans les Punk & disorderly, Let them eat jellybeans, Rapsodie, Alle 24 goed, 1984, Welcome to 1984, Chaos en france et Cie?
Buzzcocks eux, je les ai découvert sur History of punk - Burning ambitions, une double compile Lp qui présentait les essentiels du punk de façon chronologique. Pour ma part, j'avais une nette préférence pour le deuxième lp où on trouvait des classiques comme Disorder, Dead kennedys, Vice squad, Killing joke, GBH ou Partisans. Sur le premier disque, ça tirait un peu trop sur le rock à papa pour mes gouts de jeune punk survolté. Tous les Adverts, Slaughter and the dogs, 101ers, ça me broutait sévère! Un groupe surnageait pourtant au milieu de toute cette chienlit archaïque: Buzzcocks et son Boredom nasal et nerveux(n'oublions pas non plus Wire et 12xu).
Je dois convenir que j'ai été nettement déçu par les albums que j'ai écouté par la suite, trop mou, trop rock... D'ailleurs c'était sorti sur Fan club une sorte de sous label à New rose. Certes, New rose faisait un travail formidable mais il était un peu trop du coté rock de la force. Alors j'ai doucement oublié Buzzcocks à part son merveilleux morceau Boredom jusqu'au jour où j'ai découvert ce premier Ep et j'ai compris que c'était pas le même chanteur que sur les albums. Quelle importance...Les deux chantent avec le nez mais je trouve que Devoto (qui chantera ensuite dans Magazine) le faisait avec beaucoup plus de conviction.
Maintenant, je les trouve pas si mal les albums de Buzzcoks malgré que ça joue un peu vite et que le son est agressif... Et puis on peut pas danser à deux dessus... Pas facile ces musiques de jeunes!

BUZZCOCKS - Spiral scratch Ep 76 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 23MB)

10 commentaires:

François a dit…

Bonjour Jean Marc
Heureux que tu continues ton Blog.
Moi , c’est le premier cd de Burning ambitions qui me plait le plus question de gout dire que les Buzzcocks sont mous les oreilles m'en tombent il me semble que le premier album contient pas mal de tueries jouées feu au plancher comme Fast cars love battery etc...

Rockaway a dit…

Ca fait plaisir de voir que tu n'as pas encore lâché ce blog... et que tu as toujours accès à internet !
Et j'ai appris ainsi comme toi qu'il y a eu 2 chanteurs chez les Buzzcocks...
Ca fait parti de ces groupes dit "classiques" que je n'ai jamais trop écouté mais qui restent toujours agréables à entendre comme ça, par hasard comme ici. Merci.

bertrand racois a dit…

salut joli coeur,pour moi buzzcocks c'est ma jeunesse leur 4 er albums sont vraiment grandiose.j'adore le son sec et nerveux,que j'ai retrouvé d'ailleurs dans le band ricains "the brief's".comme tu dis je dois faire partie du coté rock de la force.après le punk j'ai dévié vers le phsyco et pas vers le hard core métal grunge et tous ces dérivés au gros son.voila sinon je viens d'upper 2 albums de buzzcocks de la même session que spiral scrach c'est quasi les même titre sur les 2.il y en a un plus officiel et un autre qui l'ai moins pochette blanche recto verso aucune note sur le groupe ou les titres?son moyen pour les 2.si tu les veux je te laisse les liens sur keponteam ou en privé comme tu veux à moins que je puisse les laissé dans le cadre "commentaire comme tu veux.salut et bonne continuation pour ta possible retraite de blogger.
ps:12titres sur un lp et onze sur l'autre

Anonyme a dit…

Peut être devrais tu écouter les démos enregistrées en 1976 et sorties en k7 puis en cd sous le titre time's up.... moins pop et plus punk...

jolicoeur a dit…

Merci, mais si je continue ce sera vraiment de façon plus aléatoire. En tous cas, pour les mois à venir, j'aurai certainement trop à faire pour numériser du vinyles.
Non, c'est vrai je trouvais ça mou les Buzzcocks il y a 30ans. Faut dire qu'il y avait que Discharge qui me plaisait ou GBH ou Dead kennedys. C'est sans doute un histoire de son. maintenant j'aime bien même si j'en raffole pas autant que les SLF par exemple.
Merci François pour ta proposition. Ah oui, ça m'intéresse d'écouter ça. Si tout est prêt, je veux bien que tu laisses un commentaire avec les liens. Je pense que ça peut intéresser d'autres personnes que moi.

bertrand racois a dit…

ok je vous laisse les liens pour les albums qui sont surement la même chose que le cd times'u
"12 reasons"
https://mega.co.nz/#!iZln0RIb!Zd2DX2HBDc1t1OBPBhCI-EZgiHO_ynG20oPbl5vZ8rg
sans titre sur raven record
https://mega.co.nz/#!fNcBmArD!CLWz_L_bRB2oi51guRGYTjnnJKDvAGA73wMP2trEyRo
voila bonne écoute

Anonyme a dit…

content de te voir continuer
en plus les buzzcocks toujours bien aimer car gros feeling mais plus calme que discharge c est clair

Anonyme a dit…

merci pour les liens bertrand racois.

mais est ce moi ou bien la musique n'est pas du tout a la bonne vitesse (j'en ai ecouté qu'un pour le moment et c'est plus rapide que sur les versions officielles, genre time up)?

la courroie de ton tourne disque est elle usée?? c'est surement la cause

bertrand racois a dit…

non il n'y a pas de problème de vitesse avec ma platine.c'est une récente et celle d'avant c'était pareil.et les voix d'ailleurs ne sont pas déformée. ou alors cela vient du disque.je ne connais pas l'enregistrement de time'up.je ne peux pas comparer

darkovonhell a dit…

le ''another music...'' était pas si mou pour l'epoque

Libellés