lundi 24 octobre 2011

The ABHORED Ep 92 (Earquake/Tir na n'og)



Trois semaines que j'ai rien écrit dans ce putain de blog! Ca m'était encore jamais arrivé depuis sa création. Trois semaines et j'ai pas le moindre scrupule! De temps en temps, je viens jeter un oeil quand j'ai un accès internet, mais sinon la plupart du temps, j'y pense même pas! Mais ça va pas durer, d'ici quelques temps, ma fenêtre sur le monde sera à nouveau opérationnelle et je reprendrai mes petites habitudes. En attendant, je vous balance un disque histoire de ne pas tomber dans l'oubli.
A la demande de quelques personnes, je vous propose donc ce Ep de The Abhored, groupe originaire du sud ouest de la france. Ce qui m'avait vraiment marqué avec ce groupe à l'époque, c'était une interview que j'avais lu d'eux, où ils disaient que si quelqu'un se permettait de critiquer négativement leur disque, ils se déplaceraient personnellement pour venir lui parler. J'avais abordé le sujet dans le post qu'a fait Xav sur eux sur son blog La cantatrice chauve et l'un des mecs m'avait répondu en disant que s'ils étaient aussi menaçants, c'était pour contrer les critiques qu'ils pourraient avoir dans certains zines fafs ou assimilés. Je ne suis pas donc pas concerné et en plus, il y a prescription, je peux donc en dire du mal. Bin voyez vous, j'ai même pas envie! Autant avant, je me serais pas privé (par pure méchanceté simplement), autant maintenant, j'en vois pas l'intérêt! Je vais vous dire, ces 3 semaines d'abstinence m'ont rendu plus serein. Quand je pense qu'avant, j'aurais pas hésité à le qualifier d'épais ce Ep, ce qui pour certains est peut être un compliment mais pas du tout pour moi. Mais aujourd'hui, j'm'en fous, j'ai rien à en dire à part que j'apprécie plutôt la réponse du mec de The Abhored sur le blog de Xav'.
Enfin bref, le groupe a commencé sa carrière en faisant de la Oi! et en participant avec le très pesant Gloire à la Oi! à la compile Christmas party sur Division nada et plus étonnament à la compile Dur d'oreille sortie sur Amanita. C'est assez surprenant quand on connait les productions du label qui sont bien éloignées de la Oi! mais ça doit être une question de géographie. A part ça le Ep a également été enregistré au studio Amanita et est sorti en parti sur le label de Fred Earquake (c'est pas son nom de famille, c'est le nom de son fanzine). D'ailleurs, c'est lui qu'on voit en photo en bas au milieu. Il a aussi sorti un recueuil de nouvelles écrit par le chanteur de the Abhored qui s'appelle Franck Michel (là non plus, c'est pas son nom de famille mais un pseudo). Ce gazier a également sorti un autre recueil de nouvelles sur Les belles lettres - Le cabinet noir. L'ordre des choses que ça s'appelle! Je sais pas ce qu'il a écrit d'autre???? Un des autres mecs de The Abhored participait à un zine qui s'appelait Wolfpack, zine orienté sXe.
Sinon, je vous ai dégoté des interviews du groupe sur Earquake naturellement et une autre sur ... je m'en rappelle plus. Seulement, je les ai oublié chez moi et comme j'ai envie de publier cet article rapidos, on dira que ce sera partie remise pour les interviews. A + donc pour un complément d'informations.

PS: Les voici donc ces interviews d'Earquake et de United blood. Ca commence par un article datant du tout début du groupe et ensuite il y a 2 interviews où ils parlent de YDL et des Krapules. Ce sera toujours plus intérassant que tout ce que je peux dire....

THE ABHORED Ep 92 (5 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 25,5MB)



9 commentaires:

saccard a dit…

merci

Anonyme a dit…

merci ......et content de te revoir sur la toile (d'araignée pour ce post !) y'avais pas des mecs de the Abhored qui jouaient dans les Krapules avant ??!! d'ailleurs je recherche toujours la démo de ce groupe "rock around the clockwork" si quelqu'un à des infos.....

jolicoeur a dit…

De rien! Le chanteur jouait dans Krapules. Ils en parlent dans les interviews que je viens de rajouter;
J'ai pas cette démo de Krapules, désolé!

jolicoeur a dit…

Il jouait aussi dans Kroll mais je connais pas non plus...

fred* a dit…

Je me suis régaler à la lecture des interviews (j'avais oublié le style Earquake)et à l'écoute de ce EP ,Gloire à sa voix!

Anonyme a dit…

its invalid the link

jolicoeur a dit…

New link

http://www45.zippyshare.com/v/FuZ8Z0Zf/file.html

Anonyme a dit…

the link is other group thanx

jolicoeur a dit…

New link

http://www75.zippyshare.com/v/K7EgWUY1/file.html

Libellés