jeudi 20 mai 2010

SHIRKERS 30th anniversary reissue Ep 08 (Limp/Dacoit)



Je sais pas pas si vous connaissez les Shirkers, mais vous devez sans doute connaitre un de leurs morceaux Drunk and disorderly qui a été immortalisé par Black market baby.
Il y a des groupes comme ça dont les reprises qu'on en fait sont plus connues que le groupe lui même. Prenons l'exemple d'Agnostic front et de leur morceau, enfin de leur morceau, Crucified. Combien de fois je l'ai écouté avant de savoir que c'était en fait un morceau d'Iron cross. Et le troops of tomorrow d'Exploited, j'ai même jamais écouté la version original par les Vibrators. Et qu'est ce que j'ai pu être déçu aussi quand j'ai appris que le morceau holocaust n'était pas d'Upright citizens mais de Crisis. Il y a pas longtemps, on discutait du groupe 12XU et on m'a demandé si c'était pas aussi le titre d'un morceau de Minor threat. Pas vraiment, ou alors si! Si les mecs de 12XU ne connaissent pas Wire, mais ça, ça m'étonnerait!
Tout ça pour dire que sans BMB, Shirkers, j'en aurais jamais entendu parler. Comment d'ailleurs? En ayant acheté le disque sur une liste il y a 30ans de ça? Je crois pas l'avoir jamais vu. Heureusement que le ep ait été réédité à l'occasion de son 30ième anniversaire. Et encore, j'aurais pas connu ce morceau par BMB (comme quoi on y revient) je me serais jamais risqué à acheter un groupe avec un nom si pourri. Et j'aurais eu bien tord, parce que même si ça sonne un peu vieillot, ça en est pas moins tout à fait à mon gout. Bien sûr, l'original souffre un peu de la comparaison avec BMB, c'est nettement moins punk tel qu'on y a été habitué dans les années 80, mais d'un autre coté, sur la reprise de BMB, il y a pas ces choeurs féminins complètement déjantés et sublimes. Et le morceau suicide est plutôt une belle découverte! Bon, on est dans le kbd style (et pas le kbd dont étiquettent leurs disques certains vendeurs sur ebay france afin d'attirer d'éventuels acheteurs, non là c'est du vrai kbd, comme sur les compiles) et on est bien loin des groupes qui suivront ensuite à DC, mais franchement, ça a son charme.
Seul reproche, la pochette d'origine n'a pas été reproduite. Allez savoir pourquoi ils ont préféré celle-ci qui est bien naze. Remarque, il en existe une autre version pas top non plus. Les 2 sont limitées à 500 exemplaires. Autre détail regrettable, le disque est un vinyle couleur et après à peine une 10aine d'écoute, il craque déja comme un disque vieux de 20ans. Ca fait toujours 10ans d'avance me direz vous, mais c'était pas indispensable!
Si ça en intéresse quelques uns, le disque est encore trouvable chez Yesterday & today.

SHIRKERS Reissue Ep 78 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 14MB)

3 commentaires:

Honquijote a dit…

Excellent single - thanks a lot man... :-D

laurent a dit…

j'aime vraiment beaucoup Black Market Baby donc je dirais pas que je préfère les Shirkers que je ne connaissais pas, mais c'est un chouette EP quand même. excellent single comme dirait l'autre. je trouve Suicide vraiment bien aussi. je sais pas si le nom est pourri. je comprends ce que tu veux dire mais moi les noms en S, ça me rappelle deux autres groupes de Washington, les fabuleux Slickee Boys, un groupe power pop oublié, et les Slinkees dont un certain Ian nous avait promis dans une interview que j'ai encore bien en tête de publier des enregistrements. j'attends toujours.

jolicoeur a dit…

J'ai dit que le nom était pourri parce que ça sonne très rock comme nom, et il y a quelques années ça aurait suffit pour que j'achète pas ce disque. Mais c'est vrai que ça fait penser aussi à Slicky boys ou Slinkees. Pour ces derniers, il y a des morceaux sur le 2eme ep de Teen idles. Moi aussi, ça ne me déplairait pas au moins d'écouter.

Libellés