lundi 25 octobre 2010

ARMIA Aguirre Ep 87 (Tonpress)



Ça faisait un moment que je cherchais ce Ep et je l'ai trouvé là, tout récemment. Pas que je sois un grand fan de punk polonais ou du groupe Armia en particulier, non disons que c'était la pochette et le titre du Ep qui m'intéressaient. Le problème, c'est que je l'ai trouvé un peu trop tard ce disque. Vous me direz, pour vous, ça change rien, surtout qu'une fois encore, je m'apprête à raconter ma vie. Mais que voulez vous y faire, quand on est emo, on est emo...
Tiens d'ailleurs, saviez vous que je jouais dans un groupe emo? Je dis bien je jouais, parce que malheureusement le groupe n'est plus. Et c'est là que je veux en venir avec ce ep d'Armia, c'est parce que mon ex groupe avait le même nom que le titre de ce Ep. J'aurais bien imaginé faire une reprise de ce morceau (si les autres avaient été d'accord bien sûr) et le sortir sur un ep avec la même pochette mais avec le nom de notre groupe. Mais c'est trop tard, le groupe est mort. Et je crois que ma carrière musicale l'est avec ce dernier groupe qui n'aura pas été le pire, loin de là. Vu mon age et le nombre de désillusions liés à la musique, je pense que cette fois, je vais définitivement raccroché les gants.
Et Armia me direz vous... Vous voyez bien que je suis triste là non? J'en ai rien à foutre d'Armia! Si vous voulez en savoir plus, je crois que c'est pas ici qu'il faut venir mais plutôt là.

ARMIA Aguirre Ep 87 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 17MB)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Lâche pas l'affaire : les punks se bonifient avec l'âge contrairement à l'intuition (fausse) de la première génération.

Parce que le punk n'est pas une mode adolescente mais un état d'esprit, nous avons fait la preuve qu'il engage tous les aspects de la vie.

En 86, les musiciens de Final Blast passaient leurs vacances dans un trou perdu du sud de la france et convertissaient un jeune hardos aux délices du HxC qui lui même attérira dans un internat gris où je le rencontrais et où il partagera ses cassettes de Subhumans, upright citizens, DRI, negazione, CCM.., ses exemplaires de kanaï (bébé rose attaque sonore) ou MRR (même si je demeurais scotché à la fraction clash/rockab/redskins/banane et étoiles rouges et noires).

Fragment d'une histoire souterraine sans fin que personne ne peut vendre ou acheter.

Red Rocker Rules !

Anonyme a dit…

tu nous ferait pas un ptit coup de calgon ?! un vieux punk comme toi n est pas du genre a ranger ses gants surout aujourd hui ou les kepon ont du pain sur la planche avec her sarko au pouvoir ! alors franchement si g un conseil a te donner : "cherche un groupe et cherche des bons post pour tes cyberpotes , tu sais tout ca finalement ca nous maintient en vie et nous donne envie de se lever le matin !!he he he !!"

NEPLARELOU a dit…

et moi qui te dois toujours une grenadine la prochaine fois que tu devais passer sur paris,ça va pas le faire,faut que tu trouve une solution,un nouveau groupe me va aussi...pratique pour voir du pays.

denis

jolicoeur a dit…

Non, j'avoue, j'ai un petit coup de calgon. Toutes les fois que j'ai arrêté un groupe, je me suis fait la même réflexion, je suis trop vieux, il est temps que je devienne adulte... Mais bon toutes les fois, j'ai remis ça. Je suis sur un projet, on verra ce que ça donne.
Tiens à propos de vieux punks, on me parlait de Seein red qui étaient passé à St etienne. 50 piges parait qu'il a le chanteur. Comme quoi, on peut encore être efficace. Et y'a Nomeansno qui passe bientôt. Eux je pense doivent approcher des 60 et sont toujours là.

Pour ce qui est de la grenadine, il y aura toujours moyen que tu m'en offres une un jour, je désespère pas là dessus.

Sinon, désolé d'avoir pris Armia en otage pour parler de moi. J'ai honte, je suis vraiment un incorrigible emokid.
@+
Jmarc

Anonyme a dit…

des vieux punk yen a la pelle regarde wati d exploited , toujours vert comme un jeunot ! les pappys de burning heads c pareil et les new york dolls qui nous pettent encore des putains de disk et j en oublie un tas croit moi !

Anonyme a dit…

Hey Camarade !

Effectivement, le punk n'est pas une mode, mais bel et bien un état d'esprit. Si tu savais le nombre de crétins qui, voyant les années défiler, m'ont demandé si je croyais encore en cela !!!

Accroche toi Morate !!!

TITUS...

jolicoeur a dit…

Ca fait longtemps (ou jamais) que j'aie pas vue Exploited en concert et pourtant ils sont passés à 20 bornes de chez moi. Ils font pas du métal maintenant? Du moins c'est ce que j'avais entendu dire.
Par contre j'ai vu UKsubs il y a pas longtemps et le Charlie, punk ou pas punk, il ressemble quand même à un papy, à un papy survivant pour être exact.

Ce qui est étrange dans ce mouvement, c'est que déjà à partir de 30/35 ans, les gens se disent vieux. Tu vois Titus, ça fait un moment qu'on est vieux déjà.
Je tiens le coup, il y a pas de soucis mais de temps en temps, j'ai des baisses de motivation. Mais si je pouvais faire ça tout le reste de ma vie, faire un blog.... Mais je crois pas que ça soit possible. Un jour, je serai réellement vieux ou un jour j'aurais signé un cdi peut être... Enfin, on sait jamais ce qui peut arriver.
En tous cas merci pour vos encouragements.
Jmarc

Libellés