jeudi 30 juin 2011

V/A Living on the edge Ep 90 (Positive vibes)



En ce moment, involontairement je donne dans le punk à moustaches! Sûrement ce vieux désir refoulé de ressembler à mon père... Enfin, mon père n'est pas punk, que ce soit clair entre nous. Je ne fais pas parti de ces privilégiés qui ont pu aller voir OTH ou Les garçons bouchers accompagnés de leur papa et boire des bières avec lui. C'est vrai que je me rappelle d'un mec dans la région qui venait au concert avec son père. Franchement, j'aurais pas voulu être à sa place. Mais peut être que lui ça le dérangeait pas et que ce qu'il l'aurait fait chier, c'est que son père soit moustachu. Ce qui n'était pas le cas! Tandis que le mien, quelle superbe paire de moustaches!
C'est peut être pour ça que j'ai du mal à associer punk et moustaches, parce que mon père ne venait jamais au concert avec nous et que le seul père que je voyais traîner les concerts n'était pas moustachu. D'ailleurs, j'ai rarement vu trainer des moustachus dans les concerts! Enfin pas assez! Parce que, comment être punk au milieu des punks autrement qu'en étant moustachu?
Bon, si j'enchaîne 3 disques avec des moustachus, c'est pas vraiment volontaire, puisqu'on m'a demandé cette compile. Et qu'en plus le seul qui est susceptible d'être moustachu sur ce Ep est le même que celui de la compile A change for the better, c'est à dire le chanteur de Step aside. LienJe dis susceptible, parce que là sur l'insert, on voit pas très bien et que c'est pas mon style de lancer des accusations aussi graves tant que je suis pas sûr de moi! Donc à la réflexion, ce disque n'obtiendra pas le label punk à moustaches!
Je me demande comment on a pu faire pour écouter ce mélange horrible de hardcore métal et de rap au début des années 90! Je me demande encore plus comment on a fait pour aimer! On mettra ça sur le compte de la jeunesse. Vous me direz ce que vous en pensez mais faut quand même reconnaître que As it stands, dans le genre fusion c'est pas très folichon! Déjà que la fusion...
On enchaîne avec mon groupe de moustachu préféré, j'ai nommé bien évidemment les Step aside, groupe américain qui fait sonner son hardcore métal à la française.... Quoi dire? Le son est pourri, le chanteur lamentable et le texte a pas l'air finaud. Franchement, la face A est à éviter.
Heureusement qu'en faceB ça rattrape pas mal le coup avec Dunamis. le morceau est bien énergique et le texte est un peu moins con que ce qu'on a l'habitude de lire avec ce genre de groupe. J'ai dis moins con, j'ai pas dit intelligent!
On finit avec Device et un HXC metal dans l'air du temps, pas désagréable à défaut d'être original.
Pas la compile du siècle donc mais on me l'a demandée alors... A écouter au moins pour la face B, à moins que vous ne soyez pro-punks à moustaches ou fan de rap HXC metal. Dans tous les cas, ne quittez pas cette page sans admirer la pochette qu'on pourrait qualifier d'abominable. Qu'est ce que ça représente? Dernier détail qui a son importance avec ce genre de disque, il existe un pressage limitée en rouge. C'est celui que j'ai et je suis prêt à l'échanger contre quelque chose qui m'intéresse... Maintenant, qu'est ce qui m'intéresse?

V/A Living on the edge Ep 90 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 28MB)

3 commentaires:

Anonyme a dit…

moi j'pense qu'il à une moustache...et c'est vraie que la pochette est laide , on dirait un extraterrestre dans goldorak !

jolicoeur a dit…

Je crois que tu as raison, on dit bien "Moustachu un jour, moustachu toujours!". Et ça doit être ça, un extraterrestre aliéné par la drogue... Plus je la regarde, plus je la trouve laide!

Anonyme a dit…

Device demo from 1990: http://www.shinygreymonotone.com/2011/03/device-demo.html

Kola

Libellés