lundi 7 mars 2011

ABORTION SQUAD Hardcore 83 (demo 83 + bonus) tape 09 (Thrashing violence)



Il y a eu pas mal d'animations ces derniers temps sur PNMT, j'ai déjà abordé le sujet dans le post de la compile 4 bands mais j'aimerais bien y revenir un peu.
Dans un premier temps, il y a eu l'affaire Rejectors. Tout est parti d'une petite allusion au fait que certaines personnes ne souhaitent pas partager avec tout le monde les enregistrements rares qu'elles ont eu du mal à dégoter. C'est un point de vue que je ne partage pas (je m'explique dans les commentaires de Rejectors) mais je tenais pas spécialement à en faire le procès, je voulais le signaler, c'est tout! Il se trouve que ça a vite dégénérer. C'est passé d'une simple critique peut être pas aussi bien formulée qu'elle aurait du être, à un festival d'insultes. C'est bien simple, on se serait cru sur un forum!
Il y a plusieurs choses que je regrette dans les propos qui ont été échangé. Je vous ai déjà fait part du reproche qu'on faisait à l'anonyme de ne pas avoir un blog ou une activité liée à la scène qui aurait rendu plus crédible les propos qu'il a tenu. Je suis pas vraiment convaincu de la nécessité de faire quelque chose pour participer. Être là, donner son point de vue, c'est déjà pas mal, et même si je suis un fervent partisan du DIY, il ne faut pas que ça devienne un dogme, une obligation. L'anonyme s'est donc fait copieusement insulter pour avoir critiqué la démarche d'Hervé de Violation. Il s'est fait prendre pour cible par d'autres lecteurs qui soit dit en passant, n'ont montré patte blanche à aucun moment en mettant en avant leur activité au sein de la sacro sainte scène. Disons que c'est le phénomène de meute qui m'a dérangé. Le troupeau avait trouvé un bouc émissaire et s'est acharné sur lui. Je serais bien intervenu, mais c'est pas un truc que j'aime tellement faire la police. Je me suis contenté de laisser 3 points de suspension pour monter à quel point j'étais dépité.
J'ai l'air de critiquer mais n'en croyez rien, je ne fais que rapporter ce que j'aie ressenti. Je ne voudrais en aucun cas essuyer les foudres des vaillants défenseurs de la cause punk. Tiens punk, c'est un terme qui est revenu quelques fois au cours de la discussion. Ce que je trouve vraiment surprenant, c'est que punk pour certaines personnes, c'est un peu comme un titre honorifique, comme une sorte de statut auquel on peut difficilement accéder. Ou alors il faut faire ses preuves et on en revient au fait de justifier son statut pour légitimer ce qu'on a dire. Bon ce que je voudrais savoir, c'est s'il y a des grades aussi, ou si on peut passer des ceintures (moi je voudrais être ceinture à clous 6ème badge), où ça se passe et qui compose le grand jury?
Bon je critique et je prends à mon tour le risque d'être critiqué mais je m'en bats les couilles tout simplement! Je sais bien que de toutes façons en faisant quelque chose, je prends le risque d'être jugé par mes pairs, et tant mieux, c'est ce qui peut me faire avancer aussi.
Et puis si j'ai l'air de vouloir défendre l'anonyme (c'est mon coté Robin des bois ça!), j'ai aussi un truc à lui reprocher, c'est d'être resté tout le long du débat anonyme. Qu'on veuille pas s'identifier clairement je peux comprendre, admettons qu'un membre du gouvernement par exemple veuille laisser un commentaire sur PNMT, je le vois mal le faire sous son véritable nom. Mais je pense que la moindre des choses c'est quand même d'avoir un pseudo pour clarifier le débat. Quand tu te retrouves avec 3 ou 4 anonymes, ça devient tout de suite plus confus. C'est ce qui s'est passé d'ailleurs. Un pseudo, ça engage à rien. On se fait griller, on disparaît de la toile et on revient avec un autre pseudo, c'est pas grave! C'est peut être ce que je vais faire bientôt!
Bref, c'était un fameux foutoir ces commentaires de Rejectors, mais j'en veux à personne. J'aimerais simplement que tout le monde reste correct, dire les choses mais sans s'insulter.
Et tiens histoire de relancer le débat, je vous propose une démo rare... Est elle vraiment si rare cette démo d'Abortion squad? A vrai dire non, puisqu'elle a été réédité il y a 2 ans par un label français, Thrashing violence, j'en avais d'ailleurs parlé ici. A l'époque j'avais dans l'idée de l'acheter et je m'étais dit que j'allais sûrement la poster un jour ou l'autre. Disons que c'est une vieille promesse que je me suis faite. Donc, comme je disais, cette cassette ne devrait pas être rare vu qu'elle a été réédité il y a2 ans. Seulement, qui a encore des platines k7? Quelques vieux punks qui l'ont remisées au grenier et quelques jeunes punks nostalgiques d'un folklore qu'ils n'ont pas connu? Et puis une édition de 70 exemplaires, on peut pas dire que ça court les rues non plus. D'ailleurs j'ai cherché sur internet et j'ai rien trouvé. Si, une page sur Kill from the heart qui laisserait à penser que ce groupe n'est pas une farce qu'on nous aurait joué! Parce que j'ai longtemps cru ça et même encore maintenant je doute. Qu'est ce que c'est que ce groupe dont on avait jamais entendu parler et qui pourrait presque faire figure de pionnier?
Bref, je veux bien croire qu'Abortion squad est un groupe authentique. Mais est ce intéressant pour autant? Le moins qu'on puisse dire à l'écoute de cette cassette, c'est que le son n'est pas terrible. La guitare est sous-mixée et il y a cet espèce de bruit de fond permanent qu'on entend que pendant les pauses mais qui est bien présent. Ça sent le repompage de repompage... Reste que les morceaux sont courts (c'est une qualité?) et qu'il y en a certains qui se laissent bien écouter comme ce No authority, no rules qui devait être le tube du groupe. A la fin, il y a même des morceaux enregistrés à différentes époques, comme si le groupe avait continué d'exister ou s'était reformé de temps en temps.
Après, quel a été l'impact de ce groupe sur sa génération? A mon avis, plus que minime. Cette cassette n'aurait pas été rééditée par un label français, on aurait continué à ignorer l'existence de ce groupe et est ce qu'on s'en serait porté plus mal? Sans doute pas, mais je dois avouer que de connaître tous ces petits groupes à travers le monde, ça m'aide bien à vivre!
Pour finir, il y a une interview du groupe en insert dans la cassette où ça parle de méat et de Tesco Vee. Personnellement, j'ai jamais aimé les Meatmen, alors....

ABORTION SQUAD Hardcore 83 Demo 83 + bonus (26 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 60,7MB)

13 commentaires:

Anonyme a dit…

il y a des groupes que l'on devrait laisser enfouis dans le passé

Anonyme a dit…

Sauf n'importe quelle merde débile française bien sûr.

Zer a dit…

Flûte, flûte, j'ai raté la saga Rejectors, à mon avis il faut en parler sur facebook. En tout cas excellent ce nom de groupe Abortion Squad!
Pub indécente pour tout punk francophone qui sait lire : tout frais d'il y a pas longtemps, voici le Roger numéro 20

jolicoeur a dit…

Si je traduis ce que tu dis Anonyme, ça veut plus ou moins dire que tu trouves pas terrible Abortion squad mais que tu voudrais plus de trucs débiles français?

T'as raison Laurent, je me prends trop la tête!

Anonyme a dit…

débile français ou débile étranger, c'est pareil

Anonyme a dit…

Mouais...dommage que tous les donneurs de leçons (anonyme aussi pour la plupart)ne se manifeste pas en donnant leurs opinions, sans insultes de préférances, mais finalement il faut mieux en rester là je pense.

The Anonymous

Anonyme a dit…

Salut Jean-Marc,

C'est Ali, j'ai sorti cette k7 sur mon label de l'époque THRASHING VIOLENCE records.

Je ne te cacherai pas ma déception quand à cette "chronique" que tu as faite de la démo de ABORTION SQUAD... pour plusieurs raisons:

La première c'est que cette critique de la démo de ABORTION SQUAD serve de nouveau support pour parler de la gueguerre stupide qui a commencé sur le post de REJECTORS.
J'ai lu les nombreux (!) commentaires qui ont été laissés sur ce dernier post en j'ai été dépité de voir à quel niveau volaient les attaques et les insultes, notamment à l'encontre de personnes en particulier qui doient sans doute être autant méprisées qu'elles jalousées...

Je me dis que c'est hallucinant, je parcours de nombreux blogs internationaux et je constate avec dépit que seuls les blogs français fréquentés par quelques franchouillards nous livrent de tels spectacles de conneries inutiles et attaques du genre maternelle sup...

Je me dis aussi que les étrangers (américains, anglais, hollandais, italiens, suédois, finlandais, japonais, espagnols etc...) riraient aux éclats s'ils comprenaient ce qu'il se dit dans ce post... mais j'imagine que rien d'autre que la musique ne les interesse, d'où le fossé culturel et musical entre la france et ces dits pays, soyons réalistes.

La deuxième chose qui me navre Jean-Marc, c'est que tu ne parles quasiment pas de la musique. Tu traites grossièrement du support et de la "rareté" de la cassette en particulier. Celà m'étonne venant d'une personne qui dit ouvertement ne pas être "pro-collector" et prétend aimer la musique avant tout... pourquoi se focaliser sur le support au point d'en occulter la critique musicale dans ce cas? Celà m'étonne vraiment. (suite)

Anonyme a dit…

(suite et fin) Il ne me semble pas que tu réalise l'importance de l'enregistrement que tu dis avoir acheté à la distro VIOLATION il y a deux ans... cette démo d'ABORTION SQUAD était introuvable auparavant, mais si Hervé, moi et d'autres acharnés musicaux la cherchaient avec autant d'interêt, ce n'est pas à cause de sa rarêté (car soyons d'accord, une merde rare reste une merde quand même, dès lors où est l'interêt pour celui qui veut de la musique de la chercher?), mais surtout parce que cette démo est GENIALE !!!
Du punk/hardcore primitif sans aucune fioriture, des chansons rentre-dedans et courtes, de nombreux "hits" comme "Stupid jerk" ou "No authority, no rules". Une spontanéité incroyable pour cette époque avec cette attitude "fuck you" très punk sans être étuidé ou préméditée.
C'est cela qui m'a poussé à chercher le contact du groupe et à avoir de nombreux échanges de courrier et d'appels téléphoniques avec le chanteur, Pat. D'où ma démarche de sortir cette k7 en édition limitée pour ceux que ça interesserait. Avec les moyens du bords de l'époque bien entendu, je n'avais pas d'expérience en tant que label et j'avais du composer avec les seuls élements que j'avais sous la main. Mais peu importe, déjà je réalisais, jeune, le fossé qu'il y a entre la France et sa "scène" franchouillarde-paillarde pseudo-punk bien pensante et la scène internationale qui comporte non seulement des groupes de qualités mais aussi de véritables passionés qui ont autre chose à faire que de perde leur temps dans de sempiternels débats relevant plus de la masturbation intellectuelle que de la discussion ouverte et partagée... car oui la quasi totalité des k7 sont parties à l'étranger, heureusement quelques amis dont Hervé du blog VIOLATION ont permis que cette production française soit disponible pour quelques français dont toi Jean-Marc...

Alors aurait-il fallu laisser ce groupe dans l'oubli? Certainement pas, vu le génie de cette démo, n'en déplaise à ses détracteurs. D'autres ont été ravis et m'ont même remerciés, comme ils me remercient aujourd'hui avec le sorties de mon label actuel, WHO CARES? records.

Bref, Jean-Marc, cette critique sent le parti pris, pour quoi je ne sais pas, mais à descendre un objet (car tu parles bien de l'objet et si peu de la musique), autant ne rien mettre. Du moins c'est mon avis.

-Ali

jolicoeur a dit…

Salut Ali,

Je sais pas trop par quoi commencer...
Déjà, tu me reproches de ne pas parler de la musique c'est pas rare que je ne parle absolument pas de la musique et que je me contente de digresser sur ce que le disque ou la cassette m'inspire. Après c'est mon style, j'ai pas envie de faire un blog d'archivage des vieux enregistrements punks. Ca plait, ça plait pas, je m'en fous. je passe à coté d'info essentielles, c'est pas mon problème.
Si je relis l'article sur Abortion squad, j'ai pas l'impression de dire du mal. Et dans celui de Rejectors non plus.
Disons que dans celui de Rejectors, je fais clairement allusion au de vue d'Hervé. et dans celui d'AS, je fais référence aux commentaires de Rejectors. J'avoue, j'en fais tout un fromage. C'était un peu par jeu et puis aussi parce que le débat avait pris une tournure qui me déplaisait vraiment. Ecrire ce long article, c'était une façon de tourner tout ça en dérision. Il semblerait qu'on soit d'accord. Si j'ai bien compris, c'est ce que tu dis également dans ton premier commentaire?

jolicoeur a dit…

Ce qui me fait chier, c'est que tu prennes mon article comme une attaque personnelle. C'est pas du tout le cas. Tu connais mon point de vue sur les éditions limitées mais à part ça, je suis bien content quand je peux tomber sur des enregistrements que je connaissais pas. C'est quand même une musique qui me plait énormément mais on peut quand même pas nier que c'est pas très varié. Après on aime ou on aime pas certains groupes. Si je devais parler que de musique, je dirais,que c'est du hardcore basique, que j'aime ou que j'aime pas... Comme je l'ai déjà dit, ça m'intéresse de m'en tenir à ça. Et j'ai pas l'impression d'avoir été irrespectueux avec qui que ce soit, mais peut être que si?

Anonyme a dit…

J'trouve pas la critique sévère ou abusive , JM donne son avis , point. Si on à même plus le droit de donner son avis sur une K7 dans son propre blog , bah là les amis....

Anonyme a dit…

Dernier anonyme,

Je pense que tu parles du fond, hors, il me semble que le mec du label parlait, lui, de la forme...

jolicoeur a dit…

Ouais, je pense qu'Ali me reproche de m'être servi de la cassette qu'il a sorti sur son label pour parler d'autre chose. C'est vraiment pas de bol parce que ça aurait pu tomber sur n'importe quel disque.

Libellés