samedi 12 décembre 2009

ONCLE SLAM demo 88 (DIY)



J'ai cru comprendre (encore une fois) que vous étiez en demande de démo de groupe français des années 80. Ils étaient pas si nombreux, on va vite en faire le tour, surtout que j'ai pas tant de K7 que ça.
Bref, celui que je vous propose aujourd'hui n'était pas l'un des plus apprécié mais était sans doute l'un des plus plus prétentieux de notre chère scène hardcore nationale balbutiante. A vous de décider si ces réputations étaient justifiées ou pas.
J'ai souvent cassé du sucre sur le dos des groupes français et sur leur manque d'imagination et d'innovation, mais il y avait un autre phénomène qui se passait dans ces années là en France, c'était la prétention et l'élitisme musical voir intellectuel. Le hardcore déboulait chez nous et on pensait tous être les fers de lance d'un renouveau musical. Je dis on parce que consciemment ou inconsciemment je faisais parti de ce mouvement et de ce mode de pensée.
Replaçons nous dans le contexte de la fin des années 80 donc. Les bérus font un tabac, les clones des Bérus pullulent et le rock alternatif est roi. En france, le punk, c'est tagada pouet pouet (qui a dit, c'est encore le cas maintenant?)! Le réflexe qu'ont eu les hardcoreux, ça a été de se démarquer de cette scène en prétendant faire une musique nouvelle et beaucoup plus inventive que le punk des années 80. Certains en sont devenus dédaigneux. C'est le cas de Oncle slam qui nourrit un mépris assez contradictoire (voir l'interview à droite) étant donné ses racines, envers la scène punk en général. C'est à ce moment là et à cause de groupe comme Oncle slam qu'a eu lieu la scission entre punk et hardcore (heureusement tout ça est rentré dans l'ordre maintenant mais c'est trop tard, le mal est fait!) qui n'a pas forcément eu lieu dans d'autres pays.
Mais ne rejetons pas la faute sur Oncle slam, ils n'étaient pas les uniques responsables. C'était un principe général et on était tous complices.
Oncle slam avait donc eux la prétention de faire du hardcore straight edge en 88. Avouons le, c'était sacrément prétentieux. Pour une fois la france était en phase avec les states! Bon d'accord, ça c'est sur le papier parce qu'on est loin de Youth of today ou Gorilla biscuits! Peut être que l'étiquette skate core qu'ils revendiquaient leur convenait mieux? Si ils veulent, après tout je m'en tape, surtout après tout ce temps.
Donc Oncle slam sort cette démo en 88. L'année d'après, ils sortent un album sur Jungle hop et participent à la compile hardcore évolution (quel titre évocateur, non?) également sur JHI. Je pense pas que cet album ait marqué les consciences. Trop prétentieux, trop innovateur, trop à part, trop pas terrible ou plutôt le son qui le met pas en valeur...
Ensuite ils changent de nom en Hate force et sortent un album assez magistral (eh oui!), pour le coup assez en phase avec ce qui se passe sur le moment aux états unis. Mais qu'elles en ont été les retombées en france?
C'est rigolo, parce que j'aie eu l'occasion de rencontrer les gaziers de Oncle slam/Hate force dans la 2eme moitié des années 90 et encore une fois, ils étaient décalés. Le hardcore straight edge fonctionnait mieux et en france on avait avec des groupes comme Stormcore ou Right for life (c'était à un concert avec ces derniers d'ailleurs) une scène assez active on peut dire. Hate force aurait pu profiter de cette effervescence et être considéré comme une légende. Mais non, eux ne juraient plus que par Nomeansno et Cie (dailleurs si quelqu'un a une démo ou un enregistrement d'eux de cette époque) et avaient pris un peu de recul par rapport à la scène hardcore. On retrouve cet état d'esprit dans leur nouveau groupe Pantin hilare.
Vous avez de la chance, vous avez droit à la version démo avec des bonus. Par contre le son... Et pour plus d'information, vous avez l'interview à droite tirée du zine Kontagion #7 qui doit dater de 88 lui aussi (en bonus, vous avez une interview de Crist, décidément, vous êtes chanceux!)

ONCLE SLAM démo 88 + bonus (13 mp3 en 320kbps + pochette = 63MB)

19 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu n'as pas tord... Copie de groupes américains ils ont été nombreux a avoir "inventé" le HC en France fin des années 80 - début 90. Et en France c'est sauciflard & pinard, les SxE sont des collabos des amerloques :-)
A l'époque tout était "HC" (dans le rock, dans le metal, dans la "fusion") avec comme seules références des trucs US, une bonne désinformation du HC européen qui exista des années auparavant.

marredevivre a dit…

personne a un lien pour le lp de hate force?
sa a l'air quand même mieux que oncle sam

Offsidealex a dit…

Merci pour cette démo , je ne la connaissait pas.quel dommage que ce soit que les groupes ala béru/chaos qui ont marché en France....

Anonyme a dit…

Excellent ! depuis le temps que je la cherchais celle-là !!! Sinon c'est vrai que le LP de Oncle Slam est plutôt moyen , mais en revanche je suis bien d'accord avec toi , le "back for more "de Hate force est TERRIBLE !!

vile76 a dit…

Salut JM,

Bonne idée ce ripp, en plus, celà sort de l'ordinaire :

Pour infos, un petit ripp qui je pense te fera plaisir : http://vile76.0fees.net/want%20list%20de%20tapes.html

Il va en suivre un qui va faire rire certains, pleurer d'autres mais qui ne laissera pas indifférent j'en suis certain. LOL...

A plus, amicalement, HERVE (VILE76).

maurice a dit…

salut,

tout a fait d'accord sur l'ego de certains mais ce n'etait pas reservé aux groupes hardcore......plusieurs années dans une assoce qui organisait des concerts laissent des traces, y'avait de sacrés connards!
Pour le lien de hate force:
http://diggingforoldrecords.blogspot.com/
y'avait un peu de temps que je voulait le mettre donc le voila!

jolicoeur a dit…

C'est vrai que tout était hardcore à l'époque. Je me rappelle même qu'une fois un pote m'avait la réflexion, j'écoutais plus de punk, j'écoutais plus que du "hardcore". Heureusement qu'il y a les copains qui te remettent en place des fois...
Je sais pas si c'est dommage que ce soit les groupes à la Beru/chaos qui aient marché en france... jes ais pas si les groupes hardcore avaient les épaules assez larges pour créer autant d'engouement que les groupes punks franchouillards. Il y a même certains de ces groupes qui sont pas si franchouillards et d'autres qui sont franchement franchouillards et que j'aime bien.
Merci maurice pour le post de Hate force et Hervè, je suis franchement impatient de lire ton prochain post.
@+
JM

gorekhaa a dit…

Je me souviens des locaux de Jungle Hop, au fin fond du 4eme (5?) étage d'un obscur entrepot de Vincennes...

J'y ai acquis mes lettres de "noblesse" entre Flitox, treponem pal etc... et Oncle Slam justement (remember la pochette du LP par Mode2, ben moi je l'ai...)!

Mais même si je n'aime pas trop les posts dépréciatifs, je dois reconnaitre que Hate Force était vachement bien plus beaucoup meilleur (si si!), ah c'était les grandes heures de l'Espace Ornano...

jolicoeur a dit…

J'y suis allé qu'une fois à Jungle hop. On était tombé sur un gazier bien sympathique. Je me rappelle avoir acheté le lp de Judge en vinyl bleu... ou vert... ou... je sais plus en fait!

Qu'est ce que tu entends par mode2?

Anonyme a dit…

Salut,

thierry membre fondateur du groupe. Je te remercie pour ton blog, car tu vois, j'avais même plus cette démo. Ca m'a rappelé des souvenirs. Mode2 c'est le mec qui a fait la pochette d'Oncle Slam. Pour l'histoire, c'est lui qui bossait avec NTM à la même époque.

A+ les gars.

laurent a dit…

aahh suprême NTM. mode2, il a fait la pochette de leur premier maxi, c'est ça? certains mettaient des dossards metallica sur leurs vestes en jeans, et moi je rêvais de dessiner le logo NTM sur mon carhartt. heureusement que j'étais pas assez sûr de mon talent, j'imagine le massacre.
rien que pour ça, j'aimerais bien voir le LP d'oncle slam.

les bérus, je regrette pas de les avoir adorés même si ça fait des années que j'ai aucune envie de me les repasser. par contre, les groupes chaos, moi qui n'ai pas vécu cette époque, je trouve que c'est eux qui auraient pu être notre réponse au hardcore. les collabos, komintern sect, trotskids, reich orgasm, je les trouve franchement à la hauteur.
avec tout ça j'ai pas encore écouté oncle slam moi.

jolicoeur a dit…

Putain moi j'ai toujours cru que c'était Modez.
Thierry, bien content de te faire plaisir! Donc, tu jouais dans Oncle slam mais pas Hate force?
Donc Laurent, tu sous-entends qu'il faudrait que je poste le Lp d'Oncle slam?
Pourquoi en est on venu à parler des Bérus? Ah oui, je casse le rock alternatif.
Moi non plus je regrette pas d'avoir aimé les Bérus. Tous les monde aimait les Bérus à une époque.
Ouais, il y avait de bon groupe à l'époque chaos. N'oublions pas OTH non plus.

laurent a dit…

pour ma part, je préfère oncle slam à hate force. du skatecore pourquoi pas, c'est vrai que c'état le genre de truc qu'on pensait être le top du punk rock quand on faisait du skate (et que je ne connaissais environ 5 groupes aussi, faut dire). je trouve cette démo vraiment bien, et je l'aurais trouvée encore meilleure en 90/91. parmi les groupes hardcore français que tu as postés, c'est peut-être mon préféré. hate force c'est plus sérieux. donc si l'album d'oncle slam est dans le genre de la démo, je suis pour.

jolicoeur a dit…

Le skatecore, ça a toujours été un peu flou pour moi. Je faisais du skate tout gamin mais quand j'ai découvert le punk rock, j'avais déja d'autres préoccupations. Pour moi l'étiquette skatecore était plus anecdotique qu'autre chose.
Ceci dit, l'album de Oncle slam est entre la démo et Hate force. Il y a un peu des 2. Et pas de souci, je m'occuperai de ça bientôt.

laurent a dit…

le skatecore ça veut rien dire, ça pourrait juste désigner les groupes qu'écoutaient les skaters, et on écoutait tout et n'importe quoi, du thrash au hardcore en passant par la new wave, il suffit d'écouter les cassettes thrasher (que je n'écoutais pas en 90). à la limite, y'a un article qui m'a fasciné à l'époque, et qui essayait de cerner le skatecore, c'était dans un magazine de graph, "1 tox", et on voyait les pochettes de code of honor, JFA, septic death, poison idea, suicidal tendencies, les stupids, spermbirds, RKL, etc... bref des trucs impossible à trouver quand on ne connaissait que la fnac de metz. quand on voit tous ces noms, on a quand même envie que ça existe d'une façon ou d'une autre, le skatecore.

c'était la séquence "ma vie n'intéresse que moi mais j'en parle quand même"
merci.

jolicoeur a dit…

Mais t'as raison Laurent d'exprimer ton point de vue avec virulence. je faisais que donner le mien sans pour autant critiquer.
Ceci dit, j'essaye d'imaginer les mecs de Poison idea sur des skates....

Anonyme a dit…

Salut. Encore Thierry. Si c'est moi qui joue sur l'album "back for more". C'est Yopi, le second guitariste d'Oncle Slam qui était parti entre-temps puisque sur Oncle Slam, on a 2 guitares (qui en toute franchise n'apportent rien. En plus, comme ça ne joue pas très carré, le fait d'avoir 2 grattes amplifie le phénomène). En ce qui concerne le son pas terrible du Oncle Slam => ingénieur du son en méconnaissance totale du son qu'on souhaitait.

En ce qui me concerne, j'ai quitté Hateforce en 1993, essentiellement pour divergence musicale (et comportementale aussi). Mais, franchement je n'en veux à personne et c'est avec grand plaisir que je les reverrai tous aujourd'hui. Comme c'est assez bien dit dans le thread, l'époque voulait ça et à un moment donné, les groupes s'embrouillaient.

Un autre guitariste a pris le relais ensuite (d'où les influences plus no means no, etc...) car avec Spontex ils étaient plus dans ce trip je pense.

C'est aussi une raison pour laquelle je pense que Laurent (le bassiste) a du quitter le groupe à un moment et Spontex et ce guitariste ont créé le groupe Pantin Hilare.

jolicoeur a dit…

Merci pour ces renseignements. Et je me demandais aussi, tu jouais pas dans Trash disaster? Je cherche des infos sur ce groupe, je me demande s'ils avaient sorti une démo? C'est bien le groupe d'avant Oncle slam? Avec Crassholetrash?

Anonyme a dit…

Salut,
En passant par ici je souhaitais vous faire partager l'album introuvable de Pantin Hilare.
Lien vers la playlist avec sous-titres pour les textes en français :
https://www.youtube.com/watch?v=nAlHrG-X1nc&index=1&list=PLndJECxgZye6Oa0EE2h3kOB0hrMlomjoW

@+

Libellés