dimanche 26 septembre 2010

UPRIGHT CITIZENS Farewell Ep 88 (Upright citizens)



Le post d'Hervé il y a déjà quelques temps, m'a donné envie de replonger dans l'oeuvre d'Upright citizens et je me suis dit que ce serait pas mal qu'à mon tour, je poste aussi un disque. Bon, on avait déja parlé ici de leur premier Ep Facts and view et pour ce qui est de leurs premiers disques, on peut les trouver un peu partout. Par contre, les derniers, ceux qui commencent à devenir plus pop, sont déjà beaucoup moins disponibles. Autant que je me rabatte sur un disque de cette période, même si c'est pas la meilleure d'Upright citizens, elle est néanmoins pas si pourrie, en tous cas, moi j'aime bien!
Cette période n'a en fin de compte duré que peu de temps, que celui de sortir 2 disques. Farewell est le commencement de cette nouvelle vague. Les musiciens sont nettement moins lookés punk, le guitariste a rasé sa moustache et on sent bien que la trentaine arrive pour eux et que ce qui reste à vivre ne se révèle pas aussi excitant que les 10 années qu'on vient de passer.
Moi je vous propose ça, vous en faites ce que vous voulez. Et si la période pop punk d'Upright citizens ne vous convient pas, vous pourrez toujours au moins lire une interview d'eux qui date de leur période hardcore. Cette interview est tirée de kanaï, un fanzine anarchopunk lyonnais fait par des personnes d'Haine brigade. D'ailleurs ça m'a donné une idée. Je me suis dit dit que ce serait peut être pas mal que je prenne tous les groupes de ce fanzine pour les posts à venir. C'est complètement envisageable. Il y aurait du bon et du moins bon, mais surtout il y aurait de l'excellent. Donc rendez vous pour le prochain post pour un autre groupe interviewé dans Kanaï #6.

UPRIGHT CITIZENS Farewell Ep 88 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 33MB)

4 commentaires:

Honquijote a dit…

Thanks for the post...

laurent a dit…

Les musiciens sont nettement moins lookés punk, le guitariste a rasé sa moustache

J'imagine la tronche du punk bas du front qui va lire ça.

Alors comme ça c'est la période "pas si pourrie" d'Upright Citizens? Je trouve ça carrément excellent moi, bien que j'adore leur premier disque aussi.

jolicoeur a dit…

C'est vrai que ça prête à confusion. Mais tu connais la passion que j'aie pour la moustache. Plus de punks avec des crêtes et des moustaches, je trouverais ça magnifique!
Ouais, c'est pas mal... Disons que j'ai toujours eu de la retenue pour la période pop punk d'UC tellement j'ai aimé la période hardcore. Ca me plait mais je sais pas si ça me plait parce que c'est UC ou parce que ça me plait? Et je sais pas si j'accroche vraiment parce que j'ai trop aimé leurs disques d'avant ou parce que c'est moyen? Toi tu dis excellent, pourquoi pas! Voyons voir la réaction des gens.

zak a dit…

Thanks

Libellés