vendredi 27 mars 2009

V/A Single ticket to paradise Ep 85 (Neg. Fx)

/

Je parlais récemment de cette compile dans le post de Permanent damage et je crois qu'il est plus que temps de vous la proposer et en même temps temps de rendre justice au label Neg Fx. Bon je sais, je l'avais déjà fait mais en rajouter une couche, ça peut pas nuire!
Parce qu'il faut quand même imaginer la france de 85! Le hardcore même dans le milieu punk, personne ne sait ce que c'est. Alors qu'un groupe de mecs montent une structure dans un coin reculé de la france, qui n'est même pas proche de l'angleterre, c'est complètement hallucinant! Et que pour leur première production, ils sortent cette petite compile avec quelques uns des meilleurs groupes hardcore du moment, c'est tout bonnement surréaliste! Bon les groupes pour la plupart, vous les connaissez sûrement, peut être même que vous les avez découvert pour certains d'entre vous par le biais de Pay no more than.
Parce qu'en fait, j'ai déjà proposé pas mal de ces groupes. Je vous parlais tout à l'heure de Permanent damage, mais il y a eu aussi CCM, Rattus, Human being (le seul groupe français de la compile) et Cancerous growth. Non! Pour ces derniers, je ne vous ai jamais proposé de disques, mais je les associe toujours avec Psycho avec qui ils ont des membres en commun.
C'est bizarre que j'aie jamais posté le Ep de Powerage. C'est surement parce que je l'ai toujours trouvé moyen, mais bon si ça branche l'un de vous...
TA.S.K., c'est le grand inconnu de la compile et le nom réel est Tatuerade Snutkukar. Le seul autre truc que je connais de TA.S.K., c'est un morceau sur la compile I thrash therefore I am de BCT, mais ça m'a pas vraiment marqué. Sur Single ticket, non plus d'ailleurs!
A bien y réfléchir, c'est peut être la meilleur production de NegFx avec Rattus. Après, ça a un peu trop dérivé vers le metal et le hardrock. On dira que c'est l'époque qui voulait ça...
Sinon, je vous ai jamais raconté la fois où avec Gilles on est parti à la recherche de Bunker (si! J'en parle déjà dans le post de Rattus, c'est dire à quel point cette ville me traumatise)? Ça présente pas beaucoup d'intérêt en fait. C'était comme une sorte de quête du Graal à nous, dans laquelle tout ce que j'ai gagné, c'est d'exploser ma bagnole dans un rond point. Toutes les fois que je suis allé à Grenoble d'ailleurs, j'en ai ramené un mauvais souvenir, au point que je veux même plus y remettre les pieds. Et pourtant dieu sait que je ne suis pas superstitieux, mais Grenoble, non! Plus jamais! Rien que d'évoquer le nom de cette ville, j'en ai les sphincters qui se relâchent! Mais que ça ne vous empêchent pas d'apprécier cette compile!

V/A Single ticket to paradise Ep 85 (7 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 28,5MB)

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Hallo
Une très bonne compilation de 1985...comme quoi à l'époque en France, on trouvait de tout même si cela était bien marginal....Tu oublies le fait d'arme que cette compilation est aussi un dérivé d'un autres groupes de fous de l'autre côté de la France: Hello Happy Taxpayers de Bordeaux qui "imprime" la pochette....
Fab

jolicoeur a dit…

Salut Fab,
Bin tu vois, ça m'avait complètement échappé que Hello happy taxpayers avait participé à l'élaboration de la compile. Bon zine d'ailleurs ce HHT, un véritable ovni.
Merci.
Jean marc

Guigui Delmolino a dit…

Le plus incroyable pour l'époque était d'avoir un magasin de disques 100% hardcore punk avec pignon sur rue à Grenoble !!!
Les 2 types à l'origine de ce magasin et du label NEG FX nous avaient également organisé quelques concert de CCM, INDIGESTI, NEGAZIONE... pendant que les autres écoutaient KOMINTERN SECT ^^

jolicoeur a dit…

La chance que vous aviez... On a même pas eu la chance de voir Komintern sect.
J'y suis allé une fois dans ce magasin et c'était une fille qui était au comptoir. J'ai pas trouvé grand chose. Dans les 2 types, est ce qu'il y avait Gérard de Phobia?

Guigui Delmolino a dit…

Ah mais t'as quand même réussi à trouver le magos après l'accident ? ^^
Oui Gérard était un des mecs de Bunker.

jolicoeur a dit…

L'accident, on l'a eu au retour, à Bourg en bresse! Après une nuit blanche et avec le soleil dans la gueule, j'ai pas vu le rond point. Je suis revenu avec Offenders, est ce que ça valait vraiment le coup...

Guigui Delmolino a dit…

Et bien c'est pas Grenoble qu'il faut éviter c'est Bourg en Bresse.

tonr unity a dit…

avez vous encore des tofs, ou le catalogue VPC de l'époque ?

titinotdead a dit…

lien "out", stp si tu peux repost kelkpart, merci à toi l'ami

Libellés