vendredi 4 décembre 2009

MISTRAL Unisex ep 81 (Philips)



Vous avez de la chance en ce moment je suis dans ma période kbd française. Je fourmille d'idées et d'envies de poster des disques. Au point même où je me retiens de peur de vous lasser. Surtout que beaucoup de groupes de l'époque sonnent moitié rock, moitié punk rock. Bien sûr j'aurais les moyens, je ferai une seconde compile KBD spécial france et comme ça tout le monde serait d'accord : "On peut pas dire que ça soit vraiment du punk!" "Si! Je te dis, ils sont sur la compile kbd200bis" " Ah bon! Alors s'ils sont sur la compile...".
Bien sûr, tant que le groupe n'a pas été estampillé officiellement killed by death, peut-on vraiment affirmer qu'il s'agit d'un groupe punk?
Je me pose la question quand je poste un disque dans le genre de celui ci (ou dans celui de Jungle à ferraille) tellement la frontière entre rock et punk est à peine franchie. Si j'avais choisi de poster le Lp de Mistral, le doute aurait été moins évident. Le disque est sorti en 79 et sonne beaucoup plus brut que ce ep. Mais pas de bol pour vous, je préfère le ep (qui parait-il aurait eu un gros succès dans les night clubs, whaou!!).
Le groupe était peut être de Nice ou du sud de la france et si ça vous intéresse, il y a sur un forum quelqu'un qui avait l'air de particulièrement bien connaitre le groupe et qui nous en dresse l'historique.

MISTRAL Unisex Ep 81 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 15MB)

PS: Je cherchais un moyen de faire un sondage genre punk ou pas punk, mais j'ai pas trouvé comment et rien ne vous empêche de vous exprimer dans les commentaires.
Alors punk ou pas punk?

5 commentaires:

laurent a dit…

c'est pas mal, mais je trouve ça pas assez rock pour être punk.

undst a dit…

je vais rejoindre Laurent dans son appréciation

Putabestia a dit…

A prendre avec le recul nécessaire. Je veux dire que l'écoute n'est pas forcément révélatrice de ce que le groupe pouvait donner sur scène par exemple...On est en 81, en France qui plus est, se baser sur le son studio pour dire punk pas punk (quelle question au passage...).
Perso, c'est de voir des groupes comme ça à cette époque-là qui m'a aussi donné envie de passer à l'acte et jouer.
Bon ouala, c'était juste un commentaire en passant. Merci encore Mr Jolicoeur pour ce post.

laurent avec du recul a dit…

je voulais répondre ironiquement à la question (pas très sérieuse, mais marrante), parce que chez moi on ne fait pas la différence entre punk et rock, et je peux prendre des heures à l'expliquer à l'inconscient qui veut me prouver que le punk date de 1976. pour être punk il faut être rock. là.
j'ai bien aimé ce disque, certes c'est pas les dead boys français, mais ça sonne plutôt comme certains groupes post punk. le problème c'est que ça semble être enregistré par un fan de ange pour qui téléphone rime avec destroy. je crois que c'était le problème de beaucoup de groupes de rock en france.
sinon la bio sur le forum était bien sympa : première partie sur la tournée mondiale de scorpions, chapeau!

jolicoeur a dit…

En fait, je trouve que ton premier commentaire était le meilleur qu'on pouvait faire!
Je vous cacherais pas que ça m'arrive d'être ironique moi aussi et ma question punk ou pas punk était à prendre avec une certaine dérision.
J'aime bien ce 45, je lui trouve un coté punk même si je pense que les mecs étaient plutôt des rockers. Mais bon, quand on écoute quelques fois des groupes soi disant punks, ça sonne beaucoup plus rock. C'est complètement subjectif comme étiquette surtout à cette époque vu l'influence qu'a du avoir la première vague punk sur l'ensemble de la scène rock.
Sinon le son français...

Libellés