jeudi 31 mars 2011

FREE YOURSELF The head of truth on the body of lie Cd 99 (Buenaventura notes)



Bon je crois qu'il va falloir que j'arrête là cette série sur les groupes récents qui font du old school sans intérêt mais que j'ai bien kiffé quand même, parce que j'arrive pas à trouver un disque de moins de 10 ans. Alors la moindre des choses pour être crédible, c'est au moins de proposer des groupes qui ont au moins, moins de 5 ans. Mais j'en trouve pas. J'ai pas dit que j'avais pas de disques récents, entendons nous bien, mais j'en ai pas ou peu qui donnent dans ce qu'on pourrait qualifier de hardcore au sens strict du terme. J'en ai mais ce sont des groupes fait par des vieux briscards et en aucun cas des groupes de jeune qui viendraient apporter quelque chose. C'est même d'ailleurs ça qui est bizarre, ce sont souvent les anciens qui sont les plus inventifs. Parole d'ancien!
Donc j'arrête avant de passer pour un véritable ringard et je vais le faire avec un groupe allemand, Free yourself qui quand je l'ai découvert m'a bien surpris malgré qu'il fasse dans le punk à tendance mélodique on ne peut plus classique. C'est l'énergie avant tout que j'aie capté dans ce disque et un solide sens de la mélodie.
D'après ce que j'ai compris, Free yourself aurait été formé par des immigrés grecs vivant en allemagne, à moins que ce ne soit des allemands d'origine grecque. Le fait est que le chant est quelques fois en allemand, quelques fois en anglais et d'autres fois en grec. Ils ont sorti quelques disques, mais j'ai que celui là. Visiblement, un ep serait sorti en 2008. Il faudrait peut être que je l'achète histoire d'avoir au moins un disque récent dans ma discothèque et de pas passer pour un ringard. Trop tard, vous dites?

FREE YOURSELF The head of truth on the body of lie Cd 99 (13 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 111MB)

3 commentaires:

franckyhill a dit…

Salut Jean-Marc,
Bon, je ne te cache pas que j'avais prévu de poster ce LP; tu m'as devancé!
...Ben, moi je l'aime bien cet album. Pour du mélo, il a quand même bien la pêche. Il y a de la hargne.
Souvenir d'un concert au Luxembourg, dans une espèce de garage/bunker planqué au milieu des bois, par une froide soirée de février. D'ailleurs il faisait plus froid à l'intérieur qu'à l'extérieur! A tel point que le batteur de What's Wrong (qui étaient de la partie) jouait avec bonnet/écharpe/gants!!
Les copains de Dispatch avaient pris la relève avec leur HateCore influencé par Yuppicide, avent une décente de flics qui étaient bien décidés à ne laisser filer personne et avaient récupéré un maigre boulette chez un jeune punk!
Free Yourself sont arrivé, jeans/converse (très classique dans le style, pas d'artifices) et c'est parti dans le slam du siècle (hauteur du garage: un petit 2m)...terminé pour moi dans le seul lustre de l'endroit! (rétrospectivement flippant, les fils étaient dénudés, je me demande encore comment je n'ai pas fini grillé!!). Un set d'enfer, terminé en beauté par une cover de Gorilla Biscuits.
On a terminé la soirée autour d'un plat de pâtes et de bières, à taper la causette avant de repartir au petit matin avec le LP sous le bras.
En tout cas, ça a été une sacrée découverte et je prends toujours autant de plaisir à l'écouter.
Rien que pour ça, un grand merci à toi!!!
A+
FrancK

jolicoeur a dit…

Salut Franck,
Tu vois tu m'étonnes à peine et pour tout te dire, j'étais quasiment persuadé que tu avais déjà parlé de Free yourself. Désolé si je t'ai coupé l'herbe sous le pied d'autant que t'avais des choses perso à raconter sur ce disque, et ça ça me plait! T'en as pas d'autres de Free yourself?
Jmarc

geraniüm a dit…

Géniale, en voyant ce post je me suis tout de suite remémoré ce concert au garage! trop bon l'image du flic qui redescend avec un bang à la main, y'aurait eut une belle foto à prendre....
oui, le froid de dingue aussi, et pour le bonnet echarpe gants c'était plutôt jerome (bassiste what's wrong), trop marrant!

Libellés