samedi 13 décembre 2008

BRAINWASH Cd 95 (Autoproduit / Bleach)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

J'ai jamais trop remarqué ce disque sur des forums ou sur des blogs, à vrai dire jamais, donc je me suis dit, partageons mes frères! Et paix et amour sur terre!!
Pour ce qui est de partager ma collection de disques, vous savez que je m'en fais un plaisir mais pour ce qui de l'amour et de la paix en postant ce genre de groupe, c'est pas dit que je remplisse le contrat.
A priori, j'ai rien contre Brainwash, à part le fait qu'ils aient participé à la seconde compile 77kk (ce que j'aurais fait à l'époque par ignorance) et si on se fie à euthanasie, à une compile BBRS (bleu blanc rouge skinheads), ça commence à faire beaucoup. D'un autre coté ils ont également participé à une compile New wave, 1984 the second (avec le merveilleux morceau Sulak) et j'ai jamais rien lu de désobligeant sur Brainwash, ce qui se résume avant l'avènement d'internet, à un article dans No government que vous trouverez à droite (de toutes façons quand je mets un scan d'article, cherchez pas, c'est toujours à droite).
Parlons du disque maintenant! C'est regrettable qu'il ne contienne que 8 morceaux alors que le groupe en a enregistré un bon paquet sur les démos et on ne peut pas mettre ça sur le dos du son vu que certains morceaux sont tirés de ces démos et que le son sans être génial est tout à fait convenable. Toujours d'après Euthanasie, il serait sorti sur Bleach records, Label pas ouvertement d'extrême droite mais pas loin si on se fie à Reflex. Mais peut être qu'ils savaient pas Brainwash qu'ils sortaient un disque sur un label plus qu'ambigu, après tout, ils sont de la même ville! Je crois qu'en fin de compte, avec Brainwash, on a à faire à un groupe apo tendance j'men foutiste négligeant au point que je me demande si je vais réellement poster ce disque...
Non, en fait, à moins qu'on me le réclame et qu'on me prouve que ce genre de groupe est vraiment nécessaire à toute discographie punk français, et qu'il n'y a tellement rien à écouter qu'on soit obligé de se taper des groupes aux idées de merde ou complaisants face aux idées de merde.
Paix et amour sur terre, n'oubliez pas mes frères, et merde aux nazis, à dieux et aux groupes punks apolitiques!

PS: Revenons sur le terme apolitique, on a tous le droit d'être apolitique, moi même je me considère comme apolitique. Mais c'est par rapport à certaines opinions, qu'il faut je pense prendre position. On peut pas se prétendre apolitique dans tous les cas.
C'est mon point de vue, si c'est pas le votre, vous n'avez rien à foutre ici!

BRAINWASH Cd 95 (8 mp3 en 320kbps + pochette = 48Mo)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Excellent groupe de CAEN. J'ai leur tape avec beaucoup plus de titres (Une vingtaine) ; Je cherche la demo complète des SPURTS, merci de me contacter si vous l'avez. VILE76.

Anonyme a dit…

I was hoping to hear this, but the download link doesn't seem to work. Am I missing something? Thanks for the great music and blog!!

jolicoeur a dit…

Hello,
You can't understand and I don't speak english. There is no link because this record is on a nazi label. Brainwash is not a nazi band and I like the music but I can't post a record on nazi label.

La démo 20 titres, c'est ça qu'ils auraient sortir en cd et sur un label plus neutre si eux voulaient être neutre, bref..

AJMB a dit…

No soucy! Si les Brainwash sont nazis moi je suis la dame de fer! Genfoutistes c'est une évidence. Leur truc c'était jouer point barre. Après ce que ça devenait "No futur!"... ;)
Les fils du batteur mène leur drakkar musical dans un groupe nommé les Walhälla pour les trois et un des trois fait résonner sa batterie sur les Whiskey N'Mystic!

jolicoeur a dit…

J'ai jamais dit qu'ils étaient nazis. je parle du label qui était douteux. Toi, tu m'en parles pas par contre. Tu me parles pas non plus de leur manager.
En tous cas merci pour les infos à propos de leurs gosses.

Anonyme a dit…

sphojieBrainwash ... des fafs... ça va pas non !

Anonyme a dit…

BRAINWASH était managé par Dominique Pipet, éminent membre du PNFE (parti néo nazi français). C'est même lui qui a sorti le disque. Bref, BRAINWASH ça pue !

Libellés