mardi 22 juin 2010

TANGO LÜGER Meurtre à Casablanca / Scorpio 7" 80 (F.L.V.M.)



Avant le post de Western electrique, j'avais dans l'idée de me lancer dans une série sur la cold wave/Post punk française. Après, je me suis dit que c'était pas trop le genre de la maison et que surtout que c'était pas trop à votre gout. Et puis qu'est ce que je sais de ce qui vous plait après tout? C'est des idées préconçues, pourquoi des gros punks purs & durs tels que vous n'apprécieraient pas ce genre de groupe?
Alors je me suis dit une petite série vite fait, de toutes façons, j'ai pas de quoi en faire une super longue.... Disons qu'on en a à peu près pour 2 mois à raison de 2 disques par semaine, ça vous va?
Pour commencer, on va parler d'un groupe qui me tient particulièrement à coeur, tout d'habord parce qu'il est originaire de Beaune, bled viticole et d'extrême droite (mais ça, ça me tient pas tellement à coeur) distant de 30 km d'où j'habite maintenant, et ensuite parce que je connais l'un des protagonistes. Car l'un de ceux qui se cache derrière Tango lüger, n'est autre que Lucas Trouble, connu sous le surnom de Kaïser mais communément appelé Jean-luc. Dire que je le connais, c'est un peu exagéré. Disons que je l'ai déja croisé mais que si ça trouve, il se rappelle même plus de ma gueule!
En fait, j'ai déja eu l'occasion d'aller enregistrer dans son studio. Pas le Kaïser studio de maintenant à Chagny, non celui de génelard qui avait remplacé le studio de la gravoine. Pour nous jeunes punk rockers du bassin minier, ce nom, studio de la gravoine, ça sonnait un peu comme une sorte d'objectif inaccessible, un lieu réservé aux vrais rockers, aux vrais musiciens surtout, alors quand un pote nous a proposé d'aller enregistrer là-bas avec les Psycopompes/Psycoït, on s'est senti super flatté. On a vite déchanté une fois qu'on y est arrivé. C'était ni plus, ni moins qu'un gourbi humide et insalubre. Vous avez souvent entendu parler des chiottes du CBGB comme étant un des endroits où vous iriez même pas pisser tellement c'était crade? Et bien je peux vous dire que vous y auriez volontiers dormi si vous aviez eu le choix entre elles et le studio de la Gravoine. J'exagère un peu mais à peine... Déja pour parvenir au studio, il fallait avancer dans un tunnel de ronces et d'épines noires. Le studio en lui même, ça pouvait aller, après tout c'était un outil de travail, mais le sleeping c'était une horreur. Pour rien au monde, j'aurais voulu y dormir. Il aurait déja fallu se battre avec les rats qui avaient pris l'habitude de venir chier et dormir sur les matelas après avoir mangé toutes les gaines électriques du studio. Mais l'enregistrement s'est bien passé. Pour des sous-rockers comme nous, ça allait pas mal, on était heureux.
Du coup, je dis que je connais le Kaïser, mais ma fréquentation avec lui s'arrête là. Je dis pas que je l'ai jamais vu dans certains de ses groupes à jabots quand ils faisaient des concerts sur la région, mais je ne connais pas cet homme et c'est bien con!
Tango lüger donc... Si on en croit l'interview de François des Snipers, la situation en bourgogne à la fin des années 70 ne devait pas être fameuse! A beaune, j'imagine même pas comme ça devait être horrible. Mais l'air de rien il y avait quand même les Calamités et Tango lüger, et avec 2 groupes on peut déja faire une scène. Mais s'il y en a eu une, est ce qu'elle a duré? Alors là, j'en sais rien et ça m'étonnerait! Les Calamités, on sait quelle carrière elles ont eu. Quand à Tango lüger, Lucas Trouble étant ensuite allé jouer dans Vietnam veterans, ont ils vraiment continué? Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'ils ont sorti un Lp l'année d'après que vous pouvez télécharger sur Mutant sounds.
A part ça, le bonhomme est toujours actif, bien actif même! A part ses activités de sondier, il continue à faire de la musique avec The Gitanes, The Mediums, et The Mystic riders from spectral south, et s'occupe depuis quelques années déja du label Nova express.
On a même pas parlé de Tango luger musicalement. C'est là que ça devient dur parce qu'où les placer? Punk? Post punk? Electro punk? New wave? Ska? Rock? A vous de voir...

TANGO LÜGER Sp 80 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 17MB)

6 commentaires:

laurent a dit…

Mince, quelle belle occasion de parler de Lucas Trouble!
Je me suis justement énervé hier en essayant de retrouver les CD récents des Vietnam Veterans. En vain, car tu viens de me rappeler que je pensais en fait aux Gitanes. Faut dire que sur les pochettes le nom Vietnam Veterans est presque plus voyant que The Gitanes. Bref ça reste de sacrés bons disques de rock punkédélique. Je les conseille, voire les sur-conseille.
Je comprends vraiment pas que le Kaiser ne soit pas plus reconnu vu tout ce qu'il a apporté au rock'n'roll en France. En plus il entretient une image mystérieuse et un peu déjantée, comme une sorte de Hasil Adkins bourguignon, tout pour plaire quoi.
Ensuite Nova Express, bien qu'il ne sorte pas de vinyle et que je n'aime pas forcément les pochettes, reste un label passionnant (quand on se tient au courant des sorties aussi, j'avoue que j'ai des lacunes).
Hum, ai-je dit que j'appréciais le travail de Luca Trouble?
Concernant Tango Lüger que je découvre, si la cold-wave sonne comme ça, je crois que vais m'y mettre.

la-cantatrice-chauve a dit…

Salut Jolicoeur,

encore un groupe que je ne connaissais pas ; je vais donc essayer et m'endormir moins con ! 8-))

Porte-toi bien, cordialement, Xav

PS : pour Western Electrique, tu avais raison : la comparaison avec Indochine était "un peu" exagérée ... 8-)) Remarque, je dis ça mais je ne peux pas me targuer de connaître Indochine ...

N'Erick a dit…

Tres beau couple Basse/batterie. bien carre. Ska-negresses verte-Vrp-Mano negra avec un vieil orgue sur les harmonies du meilleur gout.
Ah! Moratt tu me scie mon pere!!!!

jolicoeur a dit…

Incroyable, mais j'ai jamais écouté les Gitanes! Il y a quelques disques que j'aime sur Nova express, mais faut pas que ça soit trop rock'n'roll.
Quand je disais cold wave, c'était plutôt post punk que je pensais et même j'aurais du marquer synth punk. Je sais pas si tu as regardé les photos de TL sur le myspace du Kaiser, ils étaient lookés keupons tendance new wave avec un coté gothik, enfin tu vois...
Je pense que c'est à connaitre ne serait-ce que pour le boulot qu'a fait ensuite le kaiser.

J'ai pas rêvé, ça sonne bien un peu ska?

Anonyme a dit…

merci j'vais zecouter ca, apres tout c'est un petit bout d'histoire du rock'n'roll bourguignon...
Nidejusa

jolicoeur a dit…

C'est sûr que nous, on y est forcément un peu plus sensible. C'est pas si on avait eu en plus une scène punk rock foisonnante dans les années 80.
Bonne vacances et peut être qu'on se croisera du coté de St Gengoux cet été.
Jmarc

Libellés