jeudi 11 août 2011

STRENGTH IN NUMBERS Ep 89 (Common sense)



Je suis bien content, la définition du youth crew que je me faisais semble assez proche de la définition officielle. Et ça je le sais grâce à Jean qui m'a envoyé le lien de wikipedia. On trouve tout sur wikipedia, jamais j'aurais imaginé qu'il y aurait une définition pour youth crew, bin si! Alors on dit merci Jean et merci wikipedia!
Qu'est ce qu'ils disent wikipedia à propos du youth crew donc? Grosso modo ça revient à ce que je disais, c'est dire, des hardcoreux sXe en short. Tiens à propos de sXe, je suis tombé sur un forum sXe français, youth crew même, allez savoir? Et par curiosité, j'y ai jeté un oeil. Ça va assez loin au niveau de la réflexion, les mecs se posent des questions qui sont à des lieux de celles que je me posais quand j'écoutais du youth crew. Par exemple il y a Straight edge = vegan? ou Pouvons nous assimiler le mouvement straight edge à certains philosophes ou à certaines écoles philosophiques?. A ces questions, je peux apporter des réponses... A la première je répondrais pourquoi pas! et à la deuxième, je dirais que si le mouvement sXe se résume à être coiffé de telle ou telle façon, ne pas se droguer, ne pas manger de viande et porter certaines fringues, à mon avis, ça ne suffit pas à le considérer comme un mouvement philosophique. Par contre le jour où les sXe se mettront au tuning, je pense que l'humanité aura fait un grand pas en avant!* Sans vouloir paraître prétentieux, je crois avoir pas mal de réponses à leurs questions. Il va falloir que je m'inscrive à ce forum.
Revenons au youth crew, est ce que Strength in numbers en était? Sans aucun doute! Rien que le nom, ça prête pas à confusion et quand on sait que le guitariste n'est ni plus ni moins que Ken Olden, tous les doutes ne peuvent être que levés! Strength in numbers devait être son premier groupe, juste avant Battery et Far cry. Le bassiste est également celui de Battery. Les 2 autres, je sais pas du tout! Au niveau du style, on a à faire ici à du youth crew classique (comme je me la raconte! Il y a 2 semaines, je savais même pas ce que ça voulait dire), un tantinet métal, quand on connaît le parcours du guitariste, ça n'a rien d'étonnant. Mais rassurez vous, ici on est loin de Worlds collide ou Damnation AD, ça reste du HxC un poil métal comme ça se faisait dans ces années là. Un Ep donc qui est pas si mal que ça, bien que totalement inconnu. Et pour les puristes, ceux qui attachent une importance aux apparences (je dis ça, je pense pas du tout aux sXe), sachez que le vinyle est rouge translucide.

* Je déconne, je voudrais pas être désobligeant. Moi je pense que c'est carrément le mouvement punk qui sera considéré d'ici quelques années comme une école philosophique révolutionnaire. Comme ça a pu arriver il y a quelques centaines d'années avec d'autres mouvements comme par exemple les cyniques, qui devaient être à l'origine juste un mouvement musical (un sorte de hard rock indus d'après ce que je me suis laissé dire). J'imagine assez que d'ici mille ou deux mille ans, on travaillera sur les pensées de Sid Vicious (Blourp! Ca devait à peu près se résumer à ça les pensées de Sid Vicious, blourp!), Ian Mc kay ou Jello Biafra. Moi, c'est comme ça que je le vois!

STRENGTH IN NUMBERS Ep 89 (6 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 28,5MB)



1 commentaire:

Honquijote a dit…

Thanks for the post...

Libellés