jeudi 22 mai 2008

FINAL BLAST / RAPT ep 85 (Chaos produzioni)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Dans les années 80 quand j'ai découvert le hardcore, je considérais qu'il y avait 2 groupes français digne de ce nom, Heimat los et Final blast. En plus d'être rapide et innovateur, je pensais qu'il y avait chez eux une sorte de marque de fabrique française, la basse très présente et mélodieuse. Je prenais vraiment ces mecs pour des génies que le monde entier nous enviait, et même encore maintenant que je me rend compte que c'était plus que bancal, j'ai toujours ce sentiment.
Rapt j'avais bien conscience que c'était bancal, mais aussi que c'était ultra brutal. J'aimais particulièrement le morceau Torture sur la compile 1984 et bien sur, les morceaux de la compile k7 Rapsodie en france.
Ce qu'il y a de vraiment surprenant à propos de ces groupes, c'est qu'il venaient de pauvres bleds. je ne sais pas si vous êtes déja allé à Pontarlier? Imagine une (petite) ville jurasienne ou il y a 1 m 50 de neige pendant tout l'hiver et où l'hiver dure 10 mois. J'y suis passé plusieurs fois et franchement on se demande comment un groupe comme Final blast a pu émerger de là bas. Et apparemment il y avait une scène avec plusieurs groupes (Virus, Diskonkakt,...). D'ailleurs, j'étais allé à un concert des Bérus organisé par Rod, le guitariste de FB (sa mère était directrice d'une MJC je crois). J'ai même discuté un peu avec lui, il était très sympathique et très jeune aussi. T'imagines, quand il jouait dans FB, il avait entre 13 et 16 ans. Ca reste un super souvenir ce concert, en plus des bérus, il y avait les Couilles volantes dont je cherche désespérément un enregistrement ou simplement une photo du batteur moustachu (pendant qu'on y est je recherche aussi des renseignements et des enregistrements de Virus/Diskontakt). On s'était promené dans la rue de pontarlier, on avait rencontré un skin de pontarlier, on s'était défoncé la gueule et le soir, on s'était embrouillé avec des mecs. Cool quoi!!!

Sinon, ce disque est sorti sur Chaos produzioni (qui était le label des mecs de Wretched) à 2000 exemplaires, en 2 pressages. Chaque pressage n'a pas la même pochette coté FB. La première est celle du haut (dessiné par un français) et la 2eme, celle ci (dessiné par un ricain). Un pirate existe également. A part ce 45, FB n'ont enregistré que 2 démos, participé à 1984 the second et rapsodie en france 1 et 2, ainsi qu'à de nombreuses autres compiles k7. Tous leurs morceaux ont été compilé sur le split cd disco (avec Pariapunk) sorti sur Boisleve records.
Les membres ont ensuite joués dans Original disease (Le chanteur de FB avec des mecs de Virus/Diskontakt), mais je trouvais ça nettement moins bien, le 1er 45 a été posté sur keponteam, dans Gang bang (ça j'adorais, mais malheureusement, ils n'ont sorti qu'une démo), 4gs (avec des anciens Desert culturel), Porno diva. Mais le plus étrange, c'est le parcours du guitariste, Rod. Apparemment, après FB il a complètement laché le punk et s'est orienté vers le blues, sous le nom de Rod and the shotgun blues. Je crois que ça marchait pas mal pour lui, en tous cas c'était drôle de voir des affiches énormes avec dessus le gratteux de Final blast.
Si vous voulez en savoir plus, voici une interview posthume que j'ai volé dans No government N°49.

Et une d'époque tiré du fameux fanzine M-Extäz


Bon, Rapt maintenant...
Le moins qu'on puisse dire c'est qu'eux aussi avaient leur son à eux. J'aimais beaucoup parce que c'était extrême mais écouter plus de 6 morceaux c'était au dessus de mes forces. Heureusement pour moi ils n'ont jamais sorti de lp, bien qu'apparemment il y en avait un en préparation. Ils n'ont jamais rien sorti d'autre que ce split ep d'ailleurs. Quelques compiles lp et k7 comme final blast et plus récemment une discographie cd sur un label japonnais Speedstate records. J'avais dégoté aussi un cd pirate avec le soi-disant lp jamais sorti.
Olivier le bassiste a ensuite participé au projet Psycho sin dans le new jersey (oui, oui! En amérique!!). Groupe tout aussi culte et inécoutable que Rapt. J'ai pas trouvé de site mais une disco est également sortie sur Speedstate records.
De retour en france il a joué dans Nocif. Un 45 est sorti en 91 ainsi que 3 démos dont voici les liens:
Demo 89
Demo 91
Demo 92
(J'attends l'accord du créateur des liens, en attendant je remercie Bozul de Keponteam)

Rien de plus sauf une interview en anglais tiré du même M-Extäz.


FINAL BLAST / RAPT ep 86 (6 mp3 en 192 + pochette poster recto/verso)

Interviews FINAL BLAST & RAPT (M-extaz et No government)

12 commentaires:

Anonyme a dit…

merci pour le post.
je rajouterai que pour Rapt,le groupe a exister un court moment à new-york(on peut entendre 2 titres de cette période sur la split K7 avec Lärm).
Après Olivier a effectivement jouer dans Psycho sin ainsi que dans Beyond, Industrial strenght et Stark raving mad.
De retour en france il forma Nocif puis Psychiatric fun (1CD) et Vicious pop.
si tu veux des enregistremens de ces goupes, j'en ai quelques uns.
Bozul

jolicoeur a dit…

C'est moi qui te remercie, ça c'est de l'info!
Alors Olivier aurait joué dans Beyond? Le groupe avec les mecs de Quicksand, Bold et Cie? Et Stark raving mad? Incroyable!!
Je connais pas industrial strenght, ni Vicious pop. Psychiatric fun j'avais un cd que j'aie peut être encore et je me rappelle d'un truc plus ou moins fusion, bof...
Tu connaissais Olivier pour avoir tous ces renseignements?
Merci encore.
Jean marc

ricardo gutierrez a dit…

et le ep de Nocif ?
j'avais voulu le commander à l'époque mais il était déjà épuisé... et depuis je n'en ai plus jamais entendu parler, ce disque existe-il réellement ?
Quelqu'un sait quelque chose?

jolicoeur a dit…

Je me rappelle l'avoir vu sur des listes aussi à l'époque mais je ne l'ai jamais commandé vu que j'aime pas trop les lives. A savoir même si c'est un live? Je crois qu'il est sorti sur un label allemand?
Quelqu'un en sait plus?

jolicoeur a dit…

J'ai retrouvé une interview de Rapt et de Psycho sin sur un vieux fanzine god bless cheese steaks où Olivier d'ailleurs tient des propos bizarres sur l'unité de la scène New yorkaise, mais bon..
A propos de la formation americaine de Rapt, c'est des gens de Psycho sin qui jouait dedans et le chanteur d'Underdog. Il parlait du projet d'un split Lp avec Scraps.
Si l'interview vous intéresse....

Anonyme a dit…

oui ce serait bien que tu postes l'intw

le 7" c'est du studio (et ne devrais pas etre trop difficile à trouver, c'est sorti en allemagne donc passer quasi inaperçu en france ??)

les liens pour les demos de nocif sont dead

et vicious pop ça serait cool d'avoir ça aussi

jolicoeur a dit…

Salut Anonyme,
Merci pour les infos.
Il me reste plus qu'à acheter ce ep quand je le verrai.
Les liens de Nocif, je les avais emprunté à Bozul sur keponteam. J'ai essayé, il y a en a quand même un qui marche.
Pour l'interview, je vais voir ce que je peux faire.

Et Vicious pop j'ai pas. Par contre j'ai Psychiatric fun et je le posterai jamais, c'est pas ma tasse de thé.

Offsidealex a dit…

Salut Jean Marc
merci pour ce split , je l'ai sur une veille K7 , un pote de Morteau me l'avait fait découvrir ; du coup je viens de voir la ''côte '' de ce disque , dans les 50€ , arghhhh , on va en rester au mp3. Aurais tu la démo de Gang Bang ? ; la mienne est morte.
Alex

jolicoeur a dit…

Salut Alex,
Peut être que le pirate se vend moins cher mais par contre pour le trouver....
Gang bang j'en ai déjà parlé ici. D'ailleurs ça me fait penser qu'il faudrait que je parle de The Gimp.

Voilà le lien:

http://paynomorethan.blogspot.com/2009/11/gang-bang-in-gang-bang-we-trust-k7-demo.html

à+
Jmarc

Offsidealex a dit…

merci Jean Marc ; je crois alzeimer me guette , le premier post sur le gang bang est de moi. J'ai retrouvé la mienne , la pochette est verte. Bon encore merci , je vais prendre mes cachets et changé ma couche....

Anonyme a dit…

Upload a Nocif demos 91 & 92 anew, please. Both links is dead.

jolicoeur a dit…

Sorry, I have only the demo from 91.

http://www.mediafire.com/?uhsknbrc5k00ndh

Libellés