jeudi 24 février 2011

V/A 4 bands that could change the world Lp 87 (Gasatanka/Positive force/Buy our records)



Vous savez qu'on est dans une série requêtes & vieilles promesses, mais ce que vous ne savez sans doute pas, à moins que vous ne lisiez JoliCoeur, c'est que pour honorer les demandes qu'on me fait, il y a une certaine hiérarchie à respecter. Je m'en suis déjà expliqué mais je veux bien recommencé, il vaut mieux que les choses soit claires!
Donc quand on me demande quelque chose, c'est pas le premier qui a demandé qui est prioritaire, non, ce serait n'importe quoi! On est pas à la boucherie, les mecs! Et qu'est ce que je vous sers la p'tite dame? Non mais vous voyez l'ambiance! Non, c'est pas la plus ancienne requête qui est prioritaire. Dans un premier temps, j'ai presque envie de dire, c'est celle dont je me rappelle qui est prioritaire, parce que c'est un peu le problème avec moi, je note rien mais je me rappelle de rien non plus! Donc, dans la mesure où je me rappelle d'une requête qu'on m'a faite, son ancienneté peut éventuellement jouer en sa faveur. Mais si toutefois un ami proche, je veux dire quelqu'un que je côtoie en chair et en os, me demande un disque, alors là, il passe avant tout le monde. C'est normal, ça s'appelle du copinage et c'est généreusement pratiqué dans le milieu punk hardcore. Moi tout ce que je veux c'est qu'on m'accepte, alors je fais pareil! Après les amis viennent les activistes de la scène. Je me demande si c'est une bonne opération pour moi, est ce que je devrais pas les faire passer avant les amis proches? A moins que les amis en question soient des personnes actives dans la scène... Je dois avouer que je ne sais pas quoi faire... Enfin bon, on va dire que je les amis passent avant et qu'ensuite viennent les gens importants pour ma carrière de vrai punk virtuel. Ensuite vient la lie dont tu peux faire parti cher lecteur de PNMT si tu n'es ni un ami proche, ni une personne importance, mais sache que je ne t'en veux pas. Sauf que tes requêtes seront tout en dessous de la pile. C'est comme ça, on fait parti d'une scène où il faut faire quelque chose ou alors on a pas droit à la parole! J'invente rien, c'est ce que j'aie lu dans les commentaires de Rejectors. Un Anonyme critique s'est fait prendre pour cible par les autres commentateurs et on lui reprochait entre autre d'ouvrir sa gueule alors qu'il n'avait aucun site ou blog derrière son nom qui pouvait valider ses commentaires. On est un peu dans la société du mérite là! Soit tu fais quelque chose d'approuvé par les autres et là t'as tous les droits, tu deviens même une référence ou alors tu fais rien et t'as qu'à fermer ta gueule! Disons que ça me laisse un peu perplexe!
Tout ça pour dire que cette compile m'a été demandé par Stef de Rad party et que la moindre des choses est d'accéder rapidement à sa demande. Eh oui, c'est un blogger, et lui rentre dans la catégorie 2, celle des presqu'autant prioritaires que les amis proches. C'est ainsi! C'est surtout que je suis pas loin d'avoir posté tout ce qu'on m'avait demandé un peu partout à droite à gauche, à moins que j'en oublie?
Donc Stef avait déjà parlé de la compile 5 bands that have changed the world qui est le pressage européen de la 4 bands. Allez savoir pourquoi, le tracklisting n'est pas du tout le même. Je rentrerai pas dans les détails (si en fait!) mais on pourrait presque croire que c'est un autre disque, sauf qu'il y a trop de morceaux en commun. C'est assez nul comme truc je trouve et ça pue le bizness à plein nez!
Stef était intéressé par cette version, c'était en particulier pour un morceau inédit de 7 seconds. Je veux bien lui faire plaisir mais d'après moi, ce morceau il aurait mieux fait de rester inédit à tout jamais. Les 4 autres morceaux sont sur la version européenne.
Il était également intéressé par F, la bande de (beaufs) provocateurs de floride dont le guitariste était aussi celui de Disorderly conduct, et qui a sorti un excellent Ep dispo ICI. Tracklisting complètement différent entre les 2 compiles encore une fois. Il y a un morceau en plus sur la version européenne et 2 sur la version US, une reprise des Stooges et un délire.
Les excellents A.O.D. dont on avait déjà parlé ici, eux ont un morceau en plus sur le pressage US. C'est une version live d'un morceau du premier LP.
White flag, j'ai jamais trop aimé ce groupe. Trop fun sans doute et puis aussi trop éparpillé. Tout ce que j'en ai entendu, c'était jamais homogène. Et c'est dommage parce qu'il y a des morceaux que je trouve excellents comme le premier de la compile, et vu la moustache que se trimbale le guitariste, je devrais être sous le charme. Mais non! Même pas!
En plus de ces 4 groupes il y a aussi 4 délires dont je saisis pas vraiment le sens, mais vous savez moi et l'humour...

V/A 4 bands that could change the world Lp 87 (22 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 110MB)

2 commentaires:

Rad Party a dit…

Merci beaucoup, j'étais curieux d'écouter les morceaux qui divergeaient entre les 2 versions et je n'avais pas réussi à trouver celle-ci sur le net... A charge de revanche, j'en ai fait de même de mon côté avec le Live de Leatherface à Lyon que j'ai fini de décortiquer et devrais mettre en ligne d'ici peu...
A bientôt, et merci encore pour toutes les raretés que tu mets régulièrement en ligne !

Anonyme a dit…

Intéréssant,je connaissais que la version 5 groupes. merci

Libellés