jeudi 14 octobre 2010

INDIGESTI / NEGAZIONE split tape live 87 (Garbage tapes/Nabate)



Le dernier groupe de ce dossier anarchopunk italien sur Kanaï#6, c'est Indigesti. Et là, problème, je n'avais pas grand chose à vous proposer. Il y a un moment déjà, j'avais posté le cd Sguardorealta qui regroupent les premiers enregistrements, et je me voyais pas vous parler du merveilleux album Osservati dall inganno, non pas qu'il n'en vaille pas le coup, mais il est déjà suffisamment disponible un peu partout.
Pour poster quelque chose d'Indigesti, il fallait donc que je cherche dans mes vieilles cassettes et je suis tombé sur cette split avec Negazione. Comme je l'ai déja souvent dit, je suis pas super fan de live mais vu que c'est tout ce que j'ai sous la main. Le son est relativement moyen et un poil mieux pour Negazione. J'ai absolument pas découpé les morceaux. Le concert, vous l'avez en un seul bout, comme si c'était une bonne vieille cassette.
A part ça, cette K7, je l'avais achetée en belgique, chez Nabate, distro à tendance plutôt anarchopunk. C'était d'ailleurs une production Nabate. Du moins je crois... A moins que le label c'était Garbage? Quant à la date, j'ai mis 87 parce que les concerts sont de 87 mais c'est pas impossible que la K7 soit sorti après. Je deviendrais pas un peu laxiste? Bon, l'interview est à droite.

INDIGESTI / NEGAZIONE Split tape 87 (2 mp3 en 192kbps + pochette = 104,5)

4 commentaires:

franzo76 a dit…

Désolé le son est crade alors du coup j'ai du mal à apprecier le travail du groupe.

laurent a dit…

Le son est crade mais j'ai entendu pire, bien pire. C'est du hardcore nom d'une pipe. Je suis pas un spécialiste mais Indigesti et Negazione, pour moi c'est deux noms magnifiques et deux de mes groupes italiens préférés, avec CCM et Raw Power.
(J'adore les pochettes psychédéliques de Indigesti.)

À l'attention de franzo76, si tu veux apprécier le travail de ces groupes, la moindre des choses c'est d'écouter "Osservati Dall'Inganno" d'Indigesti et (surtout, SURTOUT) "Lo Spirituo Continua" de Negazione, là on se rend compte de la folie furieuse de ces mecs. J'adore ces disques. Après, une cassette live c'est la cerise sur le gâteau.

Anonyme a dit…

Hi JM!
Congrats for those 99999 (that's exactly the number Strummer sang: "London's burning / call the 999-99!"). That Sguardorealta link rang a bell in my head and voilà, I see that's where I left my first comment in this blog. Time flies...
Thanks for this live tape (never heard of it)!
Salut,
Fernando :)

jolicoeur a dit…

Je peux comprendre Franzo76, j'ai jamais vraiment apprécié les lives. Quand on a rien d'autres à se mettre derrière les oreilles ou quand on est vraiment fan du groupe. Et c'est vrai que des fois, il se dégage autre chose d'un live... Mais bon, je suis pas fan de live...
Déjà 2 ans Fernando. Ca me fait plaisir que tu laisses des commentaires de temps en temps malgré la barrière le langue, enfin la mienne surtout.
@+
Jmarc

Libellés