dimanche 31 juillet 2011

The IMPERIALIST PIGS Cork screw pork sword Ep 07 (Fatal erection)



C'était pas vraiment prévu que je parle de ce Ep d'Imperialist pigs, mais l'autre jour je suis passé chez Didier dit Zob, ou Zob dit Didier ( je me rappelle jamais comment ses parents l'ont prénommé) et on a eu une petite discussion sur Motorhead, le punk rock et Poison idea, les kings of punk. En fait, on en parlait comme si c'était des potes en les nommant par leur prénom "Mais c'est lequel qui joue du piano sur Feel the darkenss, c'est Mondo ou c'est Jerry?", "J'ai appris que Slayer a été arrêté après avoir braqué une pharmacie, fait chier...", "Parait que le Jerry a fait un groupe après Poison idea qui s'appelait Gift, mais j'ai jamais écouté", "tu savais que Myrtle jouait avant dans Final warning et que Pig lui était pas dans PI depuis le début mais jouait dans un groupe qui s'appelait Imperialist pigs? Comment ça tu connais pas Imperialist pigs...". Bon je vous épargnerai le reste de notre discussion, vu qu'on a parlé de boulot, de nos parents qui vieillissent, de gens que vous connaissez pas... Par contre, vous allez pas échapper à Imperialist pigs. Tant qu'à faire, autant vous en faire profiter. D'autant que pour clore ma série sur les disques de rééditions de démo, on peut pas mieux tomber!
J'ai entendu tout un tas de racontars sur Pig Champion qui ne sont peut être que des légendes urbaines, comme quoi une fois il n'a pas pu monter sur scène parce que l'escalier pour y accéder était trop étroit, ou qu'il faisait tous ses concerts assis, ou qu'il lui fallait une chambre d'hotel avec un double lit double... Tu vois ce genre de truc sur les gros. C'est vrai aussi qu'il était impressionnant. Ici, dans Imperialist pigs on peut presque dire qu'il est svelte. Mais ce serait un peu réducteur de ne retenir de lui que son embonpoint. Faut pas oublier non plus que c'était un putain de guitariste qui est resté fidèle toute sa vie au punk et au rock'n'roll en général. Imperialist Pigs était son premier groupe. Je ne sais même pas s'ils ont sorti une démo à l'époque ou si ces morceaux sont tirés d'une répète? Il y a 2 sessions, une de 80 et visiblement une partie live de 81. A propos, sur la face B il y a un double sillon et si je n'y avais pas fait gaffe, vous n'auriez eu droit qu'à un seul des 2 morceaux. Ce qui aurait été dommage!

IMPERIALIST PIGS Cork screw pork sword Ep 07 (5 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure = 10,5MB)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Désolé pour ce hors sujet !

Mais recois tu mes mails rapport à nos liens échangistes ?

GROSLENT.

Honquijote a dit…

Thanks a lot for the post - highly appreciated...

Libellés