lundi 16 août 2010

AJTCK Ça bouge démo K7 91 (DIY)



Si le jour où j'ai acheté cette K7, on m'avait dit que j'écrirai un article sur elle, sur un ordinateur de poche connecté au monde entier, en calcif, au bord de la piscine de la résidence secondaire provencale des parents de l'organiste des AJTCK, j'aurais dit qu'on se foutait de ma gueule ou que j'avais une remontée de colle. Et pourtant c'est le cas! Enfin j'aurais voulu que ça soit le cas. Dans ma sale caboche infestée de trous mais plus ou moins organisée, j'avais prévu d'écrire cette article dans les conditions décrites. Mais la vie prend trop peu souvent en compte mes envies et ça s'est pas vraiment passé comme ça, mais ça aurait pu, mettez vous le bien dans la tête. Et est-ce que vous vous doutiez par exemple que ces 3 dernières semaines, tout ce que j'ai écrit dans mes blogs, je l'ai fait alors que j'étais en vacances, loin de chez moi? Personne n'a rien remarqué? C'est pas beau la technologie? Si on veut... comme si je ne pouvais pas me passer de ce satané blog pendant 3 semaines.
Mais que ça m'empêche pas de parler des AJTCK. Dans le post des Misfits, je vous parlais de la scène montcellienne et je disais que celle ci avait plus ou moins été déclenchée par les Zobsecks. Je ne pense pas en fait que les AJTCK aient eu envie de faire de la musique suite aux quelques concerts de Zob. Le style n'était pas le même, et même si on connaissait quelques personnes des AJT avant leur formation, je pense pas qu'on ait pu les influencer d'une façon ou d'une autre. C'est qu'on maîtrisait pas tellement le raggamuffin à cette époque. Les AJT si! Le ragga, le reggae, le ska aussi le tout relevé au punk ou au rock alternatif. Ça avait son charme et je peux vous le dire, sur scène, c'était endiablé. J'ai du les voir une bonne 20aine de fois malgré que leurs influences principales, le ska et le ragga n'étaient pas vraiment mon cubi de rouquin, mais ils faisaient ça avec tellement de conviction, que j'ai fini par y trouver un petit peu d'intérêt. D'autant qu'ils avaient entrepris de faire des concerts et des festivals avec leur asso, Skalaire et le ska, on a fini par s'y faire. Et eux se sont fait au punk plus dur et au hardcore par notre intermédiaire.
Pour la majorité, les AJT était leur premier groupe, mais à part pour Marie-Claire, ça n'a pas été le dernier. Si je vous disais par exemple que Thierry le bassiste joue maintenant dans Hors contrôle, ça vous étonne? Il joue aussi dans Chapakuai et il a participé aux Psycoïts, groupe de Montceau les mines aussi légendaire qu'éphémère et au groupe qui a suivi, les Diaboliques fanfares où jouait aussi Olivier Sax. Véro, l'organiste jouait jusqu'il y a peu de temps dans les Gras avec Thierry également. Olivier le batteur, lui a joué dans Rawness, Viend'bat dewoar et maintenant fait de la musique électronique mais surtout des montages vidéos sous le nom de stéréopathe. Il a réalisé quelques clips pour Aguirre et Grrzzz. Fabrice, le chanteur, je l'ai un peu perdu de vue. Il a joué après AJT dans Super fresh babali et maintenant son groupe s'appelle King David & the macaroni express, et ça par contre, c'est vraiment pas ma tasse de thé!
La seule apparition sur disque des AJT aura été la participation à la compile Ni jah, ni maitre sur On a faim! avec une réadaption d'un morceau de la démo. Sinon, rien d'autre et c'est bien dommage!
Voila pour AJTCK, un groupe du cru que j'ai énormément apprécié et qui m'a beaucoup apporté. J'ai une K7 live aussi sur laquelle l'énergie qu'il avaient en concert est bien retransmise. Il faudrait que je la poste un jour. En attendant, je leur fait une grosse bise à tous, même à Thierry parce que moi, j'ai pas peur de faire la bise aux skins.

AJTCK Ça bouge! Demo K7 91 (15 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 106,5MB)

12 commentaires:

franckyhill a dit…

Salut JM,...
Je jette un oeil sur ton blog et là,...je me dis "bon sang! du ska festif sur Pay No More...où và le monde!!"
Bon, je me rapelle bien du morceau "Attitude" sur Ni Jah Ni Maitre. D'ailleurs il me semble même les avoir vu en concert un jour dans ma vie...peut-être bien sur Saint Dié. Mais je ne vais pas trop m'avancer.
En tout cas, merci pour la démo!!

A+
FrancK

jolicoeur a dit…

Salut,
En fait j'ai jamais considéré les AJT comme du festif. A l'époque, le ska pouvait être quelque chose de très sérieux, c'est dingue...
J'avais pas le choix, il fallait que j'en parle un jour de toutes façons.
en tous cas, je suis content que ça réagisse un peu, surtout de la part de quelqu'un qui les a peut être vu en concert. Comme quoi, on les a pas oublié...
@+
Jmarc

franckyhill a dit…

Salut JM,
..Ben ouais, tu as bien fait d'en parler...ça s'écoute plutôt bien!
Et puis bien sûr que le ska pouvait être très sérieux!...Par contre je ne vois pas à qui tu penses!!....Peut-être Machtoc et leur fantastique 1er LP sorti sur Rebelles Européennes ( et le 2eme sorti sur Unicorn, label carrément à l'opposé )??....Enfin ça fait pas sérieux tout ça!
Allez, j'arrête de dire des conneries ( heureusement que les Coventry Automatics/Specials ont relevé le niveau...du moins en Angleterre!!)
A+ et porte-toi bien
Franck

fred* a dit…

Culte! J'etais super fier a l'epoque qu'un groupe comme les AJTCK du Montceau puissent rivaliser en matiere de chansons avec des groupes comme Raymonde et les blancs becs, les crazy skankers, les ejectés, les giovanni's.Et c'est vrai qu'en concert c'etait super bien.

jolicoeur a dit…

Franck, en fait j'y connais rien en ska. J'ai bien déja entendu parler des Busters ou de Madness mais les seuls disques de ska que j'aie chez moi c'est Citizen fish, Mighty mighty bosstones...
C'est vrai qu'il y avait toute une scène à l'époque qu'on appelait pas forcément ska festif. C'était pas ma tasse de thé mais en concert c'était bien. Les Ajtck étaient de Montceau, c'est différent mais c'était quand même au dessus du lot je trouve, non?

N'Erick a dit…

Jattends avec impatience que le compteur en face du topic Montceau passe a deux. Ou alors Y a t'il a ta connaissance un Blog qui parle des Zobseks.... je m'y inscrit recta!!!
je viens de re-ecouter silence de Aguirre.. Mon genre de truc TOTAL!!!

jolicoeur a dit…

T'as pas bien cherché, il y a 3 références montcelliennes sur ce blog! Enfin, je viens un peu de les rajouter, j'avais oublié...
Quant à savoir s'il y a un blog qui parle des Zobsecks, je crois pas. Je sais qu'il y a un tenancier de blog qui a la démo des Zob mais je sais pas si ça le branche de poster ça?

Désolé pour Aguirre, c'est mort. J'en suis bien dégouté d'ailleurs. TOTAL dégouté même!

N'Erick a dit…

merde Aguirre qui disparait... la musique reste pour ceux qui y on t penche une oreille. le futur apportera toujours de l'oreille neuve connectees a une cervelle pour dire: merde! ca dechire!
AJTCK du Montceau je suis sur le cul! sans doute une resurgence depuis mon exil sur une ile des Maldives... I like it!
Etrange front du politiquement correct puisque outre manche, le ska devint la musique des skinheads et les labels comme Two tones ou plageant music prechaient le contraire e alignant black and white sur les pochettes comme sur les noms de labels.
Le ska est ideal pour le pogo. il etait facile de sauter de l'un a l'autre. En tout cas j'ai bien aime le post....
montceliens depuis peu donc.... je vais y jeter un oeil,....

jolicoeur a dit…

Tu viens de me faire remarquer qu'il ne faut qu'un L à montcelien. Tu te rends compte que ça fait 45ans que j'en mets 2?
L'avenir d'Aguirre, on tente un autre truc demain.

Pioupicolo a dit…

Salut ! J'écoute cette démo en ce moment même et je dois bien avouer que ça me donne envie de skanker tout autant qu'un Madness ou Specials ! Pourras-tu un jour mettre ce live sur ton blog ? Je serais vraiment curieux d'écouter ça !

jolicoeur a dit…

Merde, j'étais persuadé de t'avoir répondu déjà... Désolé!
AJTCK, ça peut se faire. Je dois avoir 2 lives dont un qui doit prêt ou pas loin... Je m'en occupe bientôt.

Pioupicolo a dit…

Salut jolicoeur pas de problème... Merci d'avance ! De mon coté j'ai un contact qui doit m'upper la démo töxik quand il aura le temps..

Libellés