jeudi 19 août 2010

RAFF Lp 85 (Ripost)



On doit déjà pouvoir se trouver ça sur le net, non?
Mais peu importe, ça illustre bien ma série sur le punk rock français tendance rock (qui en fait n'a rien d'une série) que je pensais arrêter avec ce premier album de Raff, mais qui continuera sans doute encore un peu en fonction de vos réactions.
Même constat que Kambrones ou Ultraviolet, cet album m'a laissé la première fois que je l'ai écouté, en partie insatisfait. Il y avait des groupes punk en france mais qu'est ce que c'était rock! Discharge n'était pas arrivé jusqu'aux disquaires de Limoges ou quoi? Mais les disques de La souris, certainement par contre!
A force d'écouter, je suis quand même parvenu à apprécier ce groupe, d'autant qu'il y avait vraiment de bons morceaux sur cet LP. Pour Courir dans la rue, Pas une vie ou Ne crois pas par exemple, j'ai pas eu à me forcer, mais par contre, Jennifer ou Johnny...
A part ça, Raff a sorti des disques sur New wave, Ripost ou 77kk. On peut donc en conclure que c'était pas un groupe politisé. Maintenant, on appellerait ça un groupe apolitique. Bref, je veux pas faire mon trouble fête et devenir bêtement politiquement correct...
Tiens en parlant de politiquement correct, c'est bizarre, c'est toujours péjoratif d'être politiquement correct et ça peut même devenir une insulte ou une manière de culpabiliser l'autre pour se déculpabiliser soi-même. Tu sais ça me rappelle ces français d'origine maghrebinne (ça si c'est pas joliment PC), qui dans les années 80 te traitaient systématiquement de raciste si tu t'embrouillais avec eux. Le politiquement correct on peut s'en servir de la même façon maintenant. Si je dis par exemple que ça m'emmerde que Raff ait sorti un disque sur un label pas très regardant quant aux convictions politiques des groupes qu'il produit, on va dire que je suis un peu pointilleux, voir un peu trop politiquement correct, voir carrément intolérant. Parce que c'est ça aussi, faut pas être intolérant de nos jours. Mais bordel de merde! Jepeux pas et surtout, je veux pas tolérer tout et n'importe quoi! Je suis pas un putain de hippy et je vous le dis, ça m'emmerde que Raff ait sorti un Lp et participé à une compile sur 77KK. Vous me direz, c'étaient pas les seuls, il y avait aussi Youth brigade, Al kapott, et tant d'autres. Et bin, ça me fait chier pour eux aussi, d'autant que pour certains, ils ne participaient peut être pas de leur plein gré ou alors ils s'était fait mener en bateau par les tauliers de 77KK (ce qui pouvait être le cas des mecs de Raff), et sur ce dernier point, je ne peux qu'être solidaire.
En attendant, il y a peu de chance qu'un jour je vous parle du 2eme Lp de Raff, non pas parce qu'il est sorti sur un label ambigu, mais parce qu'il est vraiment pas terrible, enfin dans mon souvenir parce que je l'ai jamais acheté.

RAFF 1er Lp 85 (8 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 39MB)

22 commentaires:

Anonyme a dit…

Effectivement , un 1er album moyen un 2ème pas très bon , m'enfin , à l'époque y'avais aussi Indochine , donc...pour 77kk , les mecs n'étais pas plus faf que ça d'après le bassiste de Névrose , mais tu le sais très bien JC , tu à l'âge de le savoir , qu'à l'époque tous se faisait dans l'urgence , sans trop savoir qui quoi comment pourquoi , l'important c'étais de faire qques chose , c'est + tard qu'il y à eu (heureusement) des prises de consciences. Hé ! y'avais pas le net à l'époque hein , mais sans doute moins de baltringue !! aujourd'hui sur le net on vois beaucoup de forum rempli de jeunes gens intolérant , sans aucune culture musicale et sociale qui décide arbitrairement si tel ou tel groupe/label/mec est bien ou pas , ça me désole de voir autant de despotisme. La scène punk-oi-hardcore en france , si on admet qu'elle à éxisté un jour , est morte à cause de décisions arbitraires et d'une pseudo rivalité entre keums de gauche ou de droite , franchement c'étais déjà un débat en 1984 alors en 2010 , tainpu les mecs viver l'instant présent avant de crever la gueule ouverte , parceque droite ou gauche , ils nous l'à mette tous bien profond !! STAY FREE......

Anonyme a dit…

bravo pour ton ptit commentaire jc!mais un vieux briscart comme toi ( et comme moi) doit bien savoir qu a force de voulloir du clair et de remuer l eau des chiottes l on obtient juste du flou sans vraiment voir jamais le fond et aucune transparence! tout au plus remuer la merde !lol

Anonyme a dit…

Ca fait plaisir de lire des choses comme ça... parce que plus ça va plus l'expression "politiquement correct" devient une insulte, et c'est presque "dangereux" pour le punk. Peut-être que tout le monde n'a pas la même conception du PC, mais l'apolitisme grandissant de la scène punk (enfin une frange particulière hein, pas de généralisation) et le rejet systématique du PC semble entrainer une attitude je-m'en-foutiste qui tient plus à l'imagerie "rock" à la con qu'au punk, et une aisance à la beauferie la plus douteuse sous fond de second degré plus ou moins assumé. Enfin, ça n'a pas grand chose à voir avec Raff hein, juste la réflexion sur le politiquement correct!

jolicoeur a dit…

De la réaction, cool!!!!
J'ai pas dit que 77kk étaient fafs, mais qu'ils avaient des sympathies. J'ai déja eu la discussion sur Keponteam, et le bassiste de Nevrose était intervenu. C'est là.
http://keponteam.org/modules.php?name=News&file=article&sid=463

J'ai pas parlé non plus de gauche ou de droite bien que pour moi, ça ait son importance. Je parle juste d'idées véhiculées par les groupes Rac ou certains groupes de la communauté punk. Je sais que c'est délicat comme sujet et j'ai pas forcément la capacité intellectuelle d'aborder le débat. J'ai du mpal à mettre des mots sur ce que je pense. Mais j'ai mes convictions quand même et je sens bien qu'il y a quelque chose qui cloche dans cette histoire de tout tolérer. Tu vois, je me dis que d'un coté il y a l'individu et de l'autre il y a les les idées qui sont pas toujours acceptables.
L'individu, je lui veux pas de mal tant que il ne veut pas de mal à l'autre et qu'il laisse vivre l'autre comme il a envie. Après, il y a certaines idées de certains individus qui vont à l'encontre de ça. Et comment tolérer un individu qui n'en tolère pas un autre pour ce qu'il est, et non pas pour ce qu'il pense. C'est pas très clair maon bon, c'est tout ce que je peux faire.
Après, c'est vrai qu'il faut pas que le PC devienne une censure. Je suis assez idéaliste pour penser que chacun peut avoir son libre arbitre et surtout rester juste, objectif... Mais je suis trop idéaliste. J'ai rien à dire à personne, chacun fait ce qu'il veut, ça c'est sûr, mais il y des choses qui m'emmerdent et je le dis. Et je crois que le PC ait tué la scène. Pour moi c'était nécessaire qu'il y ait du ménage. C'était même peut être un peu tard. Ca fait comme dans les couples, au début tout est beau et le mec se désintéresse des travaux. La meuf ne dit rien parce qu'elle est amoureuse. Quand l'euphorie retombe, c'est trop tard, les habitudes sont prises, la meuf fait la vaisselle pendant que le mec regarde la télé. Je pense que pour le sexisme, le racisme et tous ces maux en isme, il fallait les montrer du doigt d'entrée. C'est évident, quand tu choisis d'être punk, c'est pour affirmer ta différence ou t'affirmer tel que tu es. T'attends qu'une chose, c'est qu'on t'accepte tel que tu es, la moindre des choses, c'est d'accepter l'autre tel qu'il est (et pas forcément tel qui pense).
Pour en revenir à une scène plus développée, je pense pas que le politiquement correct ait grand chose à voir là dedans. Si tu prends une scène comme la scène allemande ou la scène hollandaise, ça a l'air d'avoir été assez clair là bas, et ça a pas empêché que ça se développe beaucoup mieux qu'en france.
Sinon, ne vas pas croire que je juge Raff pour avoir participé à un label ambigu. Je dis juste que ça me fait chier mais en aucun cas je peux me permettre de juger, ayant moi même sorti un disque sur un label contreversé.
Pour reprendre la métaphore des chiottes, c'est pas en pissant à coté de la cuvette que tu vas la déboucher.

En tous cas merci, le ou les anonymes d'être intervenu.
@+
Jmarc

Anonyme a dit…

"LES" anonymes...bref , j'pense qu'on est d'accord JC , je disais juste que ça sert à rien (à mon humble avis) de ressasser toujours les mêmes rangaines , ça à plutôt tendances à alimenter le moulin de jeunes gens en quète de "vérité" , qui n'en sont pas...enfin j'me comprends ! Pour l'Allemagne et la Hollande pour y avoir vécu de nombreux concerts je te dirais que leurs scène est beaucoup + tolérante que la notre car elle n'à pas vraiment ce côté "Gala" ou "Paris-match" si tu vois c'que j'veux dire ;) ........et c'étais quoi ton groupe sur un label "douteux" ???

Anonyme a dit…

Pour avoir fait pas mal de concert en Allemagne dans les années 80 (la fin)et debut 90 pour moi c'etait clair qu'ils avaient fait le menage. Dans une salle de concert ou j'allais, était marqué à l'entrée "interdit aux Skinheads"..pas de difference c'etait tous les skinheads qui étaient verboten...et c'était suite à des embrouilles entre punks et skins datant des 80's.
le skin reste quand même sans vouloir génèraliser fouteur de merde.Putain j'adore la OI mais ce le skin me fait chier. Fier d'être un hero de la classe ouvrière..Quelle plaisanterie.
on je vais m'écouter un petit police oppression suivi d'un petit chaos...

Al Colique a dit…

Jean-Marc, je te trouve un peu pointilleux, voire un peu trop politiquement correct, si ce n'est carrément intolérant. Je sais bien que Raff a sorti un disque sur 77KK, mais c'était pas les seuls : il parait que ce label a produit Youth Brigade, Al Kapott et tant d'autres. Bref, s'il y a des gens intolérants, je te trouve un peu intolérant envers eux. C'est plutôt méchant de ta part car la tolérance, c'est tolérer.
J'espère que j'ai pas été trop dûr dans mon commentaire. Tu ne t'y attendais peut-être pas, mais je devais dire ce que j'avais sur le coeur, même si c'est impolitiquement correct. En tant qu'anarcho-punk je ne suis suis pas du genre à répéter des phrases toutes faites, et tant pis si ça choque.

Anonyme a dit…

Politiquement Correct dans le punk c'est comme l'odeur de l'épandage de la merde pour le Bio.

Ils ont joué, tenté et perdu. Cela ne rend que plus intéressant tout ce que ces gens déteste. Bravo pour le coté visionnaire!

77KK ont du bien rigoler, et bien à eux au final.

On est en 2010, et tu baisses les yeux tous les jours.

Anonyme a dit…

Drole de débat qui ne sert strictement à rien....c'est comme cela que toutes les vraies scènes françaises punk, skins, hardcore (wtf) se sont fait enterrées par des idéologues PC de gauche ou de droite...
RAFF de limoges, c'est les anciens chainsaw -je crois avoir un docu de l'époque dispo sur youtube? via leur myspace-. À l'époque à Limoges, il fallait le faire quand même et réussir à sortir un disque tenait du "challenge". Sur scene, RAFF jouait avec pas mal d'énergie un punk très clash/ruts avec une "touche" française. Le groupe tenait autour de la personnalité assez marquée du chanteur et RAFF était très pote avec la Souris...
Un bon groupe comme on en trouvait dans pas mal de villes de province qui n'avaient hélas aucun horizon "commercial" ou même artistique...
FAb Tigan

Anonyme a dit…

Ah j'avais oublié...le commentaires retiennent leur morcif sur 77k... oubliant que l'album était sorti sur Ripost de Blois...
Fab

Anonyme a dit…

Allez, une anecdote années '80, vive le n'importe quoi. Sur la compile "77KK" volume 1, il y a un groupe Canadien qui s'appelle Red Tide, ils sont sur la face B et comme leur nom l'indique, ils n'étaient pas spécialement à droite. Mais bon, voilà, quand le chanteur est venu faire un tour à Paris à cette époque, il a été particulièrement dégoûté de mal tomber et de se faire later la gueule par le chanteur d'un certain groupe skin parisien qui figurait sur... la face A de la compile. Je le disais au départ, vive le n'importe quoi.
Marc

jolicoeur a dit…

Je sais pas si ça sert à rien comme débat mais en tous cas ça fait causer et ça, moi ça me plait! Même si je comprends pas tout ce que vous dites ou ce que vous voulez dire.
Mais je peux toujours tirer 2 conclusions de tout ça, c'est que premièrement, le punk n'aime pas le politiquement correct, et deuxièmement, le punk n'aime pas remuer la merde, mais patauger dedans, ça ne le dérange pas.

Franchement, je suis pas d'accord pour dire que ça sert à rien de toujours ressasser les mêmes rengaines. Je me voyais pas parler de Raff sans aborder le fait qu'ils aient sorti un Lp sur 77KK. C'est pas mon style de faire l'autruche ou d'être indulgent parce que ce sont des punks. Après, comme je dis je peux pas me permettre de juger Raff pour avoir participé à une compile 77KK (mais aussi Fab, sorti un Lp sur 77records). J'ai également sorti un ep avec un de mes anciens groupes sur un label qui avait pas super bonne presse (pour répondre à la question d'anonyme, le groupe c'était Coup d'grizou et le label Cranes blasés). Je sais comment ça se passe, on a pas de thune pour sortir un skeud, quelqu'un s'intéresse à nous, on devient moins regardant, le mec du label s'intéresse vraiment à nous et maquille un peu la vérité, et voila, un groupe punk sort un disque aux cotés d'un groupe RAC. Ca fout un peu les boules.
De la à virer tous les skins... Je vais souvent aux concerts à Dijon et la cohabitation se passe plutôt bien.

Enterrés par les idéologues de droite comme de gauche... Ca veut dire que tu penses qu'il aurait mieux valu laisser faire. Mais au bout d'un moment , il n'y aurait plus eu que du bon vieux blanc bien costaud. Ce qui me plait dans un concert, c'est que ça soit tout mélangé, des gens de toutes les couleurs et des filles qui aient le droit de s'exprimer. Et puis que j'y aille sans avoir peur de me faire casser la gueule. Je sais pas si tout ça c'est possible avec n'importe quelle sorte d'individu?

J'ai entendu parler de cette anecdote Marc.Le chanteur skin, c'était celui des Tolbiacs, grand leader du mouvement gay d'extrème droite, non?
A propos de 77kk, j'avais entendu dire aussi que le Lp de Youth brigade avait été sorti sans l'autorisation du groupe. Que des groupes comme DOA avaient été dégoutés d'être aux cotés de groupes dont il ne partageaient pas vraiment les convictions. On peut dire qu'ils avaient été abusés.
Bon ça me fait écrire tout ça et j'ai un disque à poster...
A + et bon dimanche.
Jmarc

Anonyme a dit…

Oh putain Jolicoeur tu es sur un disque avec du Rac.... Tu parles de diversité, c'est à la mode, a tu déja foutu les pieds dans le milieu anar????

Gilles deleuze avait résumé : "le propre de l'unité c'est l'exlusion"

Bon coup de grisou JM!!! ( 'tain toujours les Gris :-)

Anonyme a dit…

querelles de chapelle tout cela!
heureusement que pour beaucoup de punk tout ca c dla foutaise car sinon aujour dhui on aurait une scene divise comme la scene skin qui a force de revendiquer , se separer et encore se diviser en sous et sous ensemble n est plus que l ombre d elle meme!

Anonyme a dit…

Jolicoeur...
Je me souviens comment les mecs de chaos prod et de tous les groupes dessus se sont fait enfermés dans un cliché "déconstruit" par les scenes bien pensantes de Paris et quelles conséquences cela a eut sur les "scenes" et sur pas mal de groupes de Province ou de banlieue qui ont été obligé de faire sans le parisianisme... Je me souviens juste d'une époque ou les Wunderbach, No pub, No Class, La Souris ou Camera Silens (etc) étaient considérés comme des groupes skins (sous entendu pas de gauche et donc : d'extr-dr). Enfin se faire niquer par 77k rec au début des 80s...pourquoi pas (pas d'internet, tres peu de reseaux, etc) ? Mais se faire avoir dans les années 90, c'est pas tellement le même débat ?!
Ceci dit, si je regrette les scènes hexagonales de 1980 à 1984, je comprends ce qui pu se passer pour pas mal de gars qui du jour au lendemain se sont fait ostraciser pour pas grand chose avant que l'on les redécouvre aujourd'hui en les proclamant comme des génies du punk rock français. Dommage pour eux...il y a plus de vingt ans entre temps...
Second point, je préfère me souvenir de ce qui unissait les gens (la musique, le fun et la révolte), plutot de ce qui amplifiait la merde (la politique etc ?). Je me souviens bien de chaos prod et des premiers disques. La tournure qu'une partie de la scène a pris est profondement regrettable et idiot. En même temps, sans Orleans, par exemple, avec des fois les mêmes mecs, on aurait pas eu les premiers vrais concerts de hc au début des 90 (de born against à selfish, etc). Pourtant l'esprit était le meme...D'où une certaine lassitude devant les mêmes rengaines d'ancien combattants....
J'espère que cela éclaircit quelques trucs
Fab'
Fab Tigan

jolicoeur a dit…

Je savais quand je me suis lancé dans cette histoire de politiquement correct qu'il fallait pas que je m'emporte, que j'avais pas les bagages intellectuels et le vocabulaire pour pouvoir me lancer dans une polémique. Et maintenant voila qu'on cite Deleuze... Je suis pas dans la merde!
Est ce que j'ai déja foutu les pieds dans le milieu anar. C'est à dire?

Querelle de chapelle je sais pas. Et franchement, je m'en fous que la scène se divise. Il y a des personnes que je préfère pas cotoyer. Parce qu'une scène ça se résume pas qu'à écouter des disques ou à lire des fanzines. Quand tu te retrouves à des concerts avec des mecs violents qui supportent pas ce que tu es, c'est pas super agréable. C'est vrai que j'ai tendance à généraliser et à penser que ces mecs, ce sont des mecs plutôt extrême droite. Mais je devrais pas, c'est une généralisation, c'est le principe du racisme. Mais bon, les mecs qui se retrouvent dans cette scène le font en adoptant certains comportements et c'est difficile de pas généraliser ensuite.
On a tous un peu nos théories sur le fait que la scène française n'ait jamais décollé. Je pense pas le politiquement correct ait pu être un facteur de non développement de la scène.
Fab, sans vouloir te vexer, tu reprends un peu ce que je dis dans l'article. Je sais, je m'exprime mal mais quand je parlais du politiquement correct, je pensais aussi à son mauvais usage. Je pense aussi que certaines personnes se sont trop acharnés sur la scène Chaos en france. Mais c'est pas parce que cette scène a été injustement attaquée qu'il faut tolérer tout ce qu'elle a généré.
Je sais pas si tu as déja vu les festival Chaos, ou peut être même que tu y étais, mais c'était pourri de skins. Je sais pas trop de quelle tendance ils étaient, mais je crois que je crois qu'ils étaient plutôt tendance bourrin. Et je crois pas qu'on puisse construire une scène avec des mecs comme ça.
Tu parles aussi du politiquement correct parisien mais les groupes dont on parle dans les compiles 77KK sont parisiens: Tolbiac toads ou Nevrose.
Après, je suis conscient qu'il faut pas tout jeter dans ces compiles. Je suis vraiment partagé. Je les avais découverte à une époque où comme tu dis, il y avait pas internet et beaucoup moins d'informations. J'ai beaucoup aimé certains de ces groupes sans savoir ce qu'ils pensaient vraiment. A l'époque, si on m'avait proposé de participer à cette compile, je l'aurais sans doute fait. Et c'est ça que je regrette quand je dis que ça me fait chier que Raff ait sorti des disques sur 77KK. C'est qu'à l'époque, on avait pas les moyens de savoir avec qui on fricotait et que certaines personnes abusaient de cette ignorance.
Et surtout, le fait d'écouter la même musique ça suffit pas pour moi pour unir les gens. J'aime les chiens par exemple et je me sens pas solidaire de toutes les personnes qui aiment les chiens. Si le punk se résume qu'à la musique, c'est un peu la même chose.
Le fun, c'est un truc que je partage avec mes potes et la révolte, c'est pas en rapport avec des idéaux?
Mais bon tu as raison, vaut mieux se rappeler les bonnes mais encore une fois, je me vois pas parler de Raff sans aborder le sujet de 77kk.
C'est mon coté politiquement correct, désolé!
Et encore merci pour vos commentaires.
Jmarc

Anonyme a dit…

OK Jolicoeur....
On se comprend via clavier...
Non je n'ai pas assisté au Chaos Festival..mais à cette époque, les effets se sont fait sentir durablement dans le centre et le sud ouest...Cela a enfermé des groupes dans des schèmes et paralysé certains publics. Nevrose, Tobiac T, et toute cette clique, dans mes souvenirs, arrivent un peu plus tard. Orleans, c'est plus tot.
Enfin, dix ans plus tard, c'est encore Orleans qui relance mal les scenes punk hc diy en France avec les gens de la phoque aime all et presque avec les mêmes gens....
Je vois une similitude dans des contextes différents. Orleans a toujours été en avant garde de la France et a expérimenté la merde avant que les choses se fixent ?
Je suis étonné sur RAFF et 77Kk car pour les avoir vu plusieurs fois en concert et dans le public de pas mal de concerts....ils étaient loin très loin d'histoires skinozoide Enfin laissons la parole à RAFF et écoutons l'album !
Cordialement
Fab'
Tres bien de ressortir ces disques. Au contraire. Et effectivement vaut mieux la diversité que l'unité !

SKUB a dit…

euuu je pense etre un peu plus jeune que la plupart des gens qui postent sur ce forum...j'ai fais mon école du punk rock dans cette bien bonne et crade ville de saint etienne ...ce que je pense du politiquement correct c'est qu'a la base c'est une bonne chose sa part d'un bon sentiment et d'une prise de conscience pertinente ,mais maintenant je trouve que c'est aller trop loin , et qu'on tend de plus en plus vers la censure et le sectarisme le refermement de la scène sur elle même , pour moi le concert punk devrait etre l'endroit ou tout pourrait se passer et il ne s'y passe la plupart du temps pas grand chose finalement et je pense que le politiquement correct a outrance y est pour quelquechose de la aussi un certain désintéret dans ma ville des gamins d'aujourd'hui pour le punk rock ...sinonmoi le 2ème lp de raff je ltrouve coolos...

vu que c'es tmon premier com j'en profite pour foutre un lien vers mon groupe :http://toujours-rien.blogspot.com

jolicoeur a dit…

Désolé Skub de pas avoir répondu plus tôt à ton commentaire, en ce moment, je suis pas souvent chez moi et j'ai pas trop la tête aux blogs.

Le politiquement correct on pourrait en parler longtemps je pense, surtout dans le cas des punks. je pense qu'on est tous un peu pareil, on est tous des têtes de con. Il suffit que quelqu'un fasse la moindre remarque pour qu'on dénonce la censure. C'est un peu le problème, c'est aussi que le punk est susceptible. Je suis vraiment pas partisan du politiquement correct à outrance. Par exemple, dans le cas d'un groupe comme Raff, à l'époque ça aurait été que quelqu'un leur tape sur et leur dise comme à des potes, déconnez pas les gars, sortez pas de disque sur ce label de merde. J'ai vécu un peu une chasse aux sorcières dans les années 80, et c'était vraiment douloureux. Il y avait eu la vague chaos en france et à la fin des années 80, c'était de la musique de bourrins. Si on m'avait dit gentiment comme à un pote, c'est bien beau ton groupe mais c'est pas très finaud, je l'aurais surement mal vécu mais je me serais pas senti rejeté comme je l'ai pu l'être. Et si le ménage avait été fait avant en interne, si la morale s'en était pris aux vrais bourrins, peut être qu'une scène comme la scène chaos en france aurait perduré?
Je crois que je me suis encore un peu perdu....
Bref, ça va peut être encore donné lieu à des commentaires.
En tous cas merci les gars d'avoir participé autant.

Pioupicolo a dit…

Salut :) ! Sans vouloir ré-actualiser le débat (que j'ai pris la peine de lire soit dit en passant ^^) aurais-tu la démo de Chainsaw "on est un groupe pourri" ? => http://euthanasie.records.free.fr/discographie/Zgroupe-C/Chainsawlimoges.htm Impossible de mettre la main dessus !!

jolicoeur a dit…

Nom de dieu! T'as pris le temps de tout lire?
Sinon, non j'ai pas la démo de Chainsaw et j'ai pas la split tape Raff/Maladie wargasm/Karnage. Mais j'ai entendu dire que Raff allait être réédité, alors on peut toujours qu'on trouvera sur ces rééditions un peu de Chainsaw et de la démo de Raff...

Pioupicolo a dit…

Je n'étais même pas au courant qu'il y avait un split raff/karnage/maladie wargasm.. Et oui j'aime bien lire les commentaires, ils font partie intégrante de ce blog que j'aime beaucoup (soit dit en passant) pour toutes ces pépites de groupes français (les malfrats, les slips, etc etc). En tout cas c'est claire que sa serait cool qu'il réédite la démo de Chainsaw en même temps que l'intégrale de RAFF !!

Libellés