jeudi 9 avril 2009

ULTRAMAN The constant weight of zero Cd 04 (New red archives)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

En 90, Samiam tournait en france. Je ne sais pas si c'était leur première tournée européenne mais c'était la première fois que j'aurais pu les voir. Malheureusement, je ne sais plus ce qui c'est passé, j'étais malade ou je ne sais quoi et je n'ai pas pu y aller. Mes potes eux y sont allés et sont revenus enthousiasmés. Pas par Samiam (je ne sais pas si vous avez eu l'occasion de les voir en concert, mais c'est tout bon ou tout mauvais) mais par le groupe qui les accompagnait, Ultraman.
Ultraman qui tournait pour leur 2eme Lp Non existence et c'est vrai que c'était pas mal du tout d'après ce que j'aie pu entendre sur les disques que mes potes avaient ramené, du punk bien énergique mais bien mélodique avec une voix exceptionnelle!
Quand j'ai vu qu'ils s'étaient reformés et avaient sorti un nouvel album, j'ai pas été plus convaincu que ça. J'ai quand même fini par l'acheter et non de dieu! Ces batards avaient pas baissé la garde! C'était toujours aussi bon, la voix toujours aussi rocailleuse et les compos encore plus énergiques que sur les 2 lps. Alors je tenais à vous faire partager mon plaisir.
Un petit hic néanmoins... En faisant des recherches sur ce Cd et sur les morceaux cachés (j'arrive plus à retrouver l'article qui expliquait d'où venaient ces morceaux, et en fait l'explication est sur la pochette du cd*), je suis tombé sur le 1er Ep d'Ultraman et c'est là que ça craint, sur la démo de White suburban youth, groupe du chanteur qui a précédé Ultraman. Le mec de Last days of man on earth prétend que le chanteur est un républicain conservateur. J'ai cherché d'autres infos à ce sujet pour être vraiment sûr, mais j'ai rien trouvé. En même temps, j'ai du mal à imaginer un groupe de punks conservateurs sur le label New red archives. Donc dans le doute, je poste quand même ce CD et si quelqu'un a des infos plus précises et confirme les dires de LDOMOE, je supprimerai le lien. Je sais qu'il y a beaucoup de personnes qui s'en foutent de l'orientation politique des groupes. Pas moi! Surtout quand il s'agit d'un groupe supposé punk.

* L'explication donc des morceaux cachés. C'est un groupe qui s'appelle Krissy fit et dont les membres ont tous joué dans Ultraman. Le groupe a existé entre 92 et 93 et a enregistré 5 morceaux qu'on trouve donc en bonus sur ce cd. Il y a également des vidéos d'Ultraman que j'aie pas rajouté.

ULTRAMAN The constant weight of zero Cd 04 (13 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 74MB)

KRISSY FIT demo 93 Cd bonus track (5 mp3 en 320kbps = 29,5MB)

24 commentaires:

Anonyme a dit…

Effectivement ce fut leur premier tournée commune. Vu le show à Joué les Tours....pas terrible du tout ni ultraman, ni samian...presqu'ennuyant ...soporifique...
Fab!

Pierre a dit…

Quoi ? Qu'est-ce que je lis là ? De la discrimination politique ?...
Non mais Jean-Marc, alors quoi, pour toi être républicain est une faute. Mais la politique n'a rien à voir avec la musique, en tout cas avec la bonne musique. Et puis si tu devais étudier les idées politiques de tous les musiciens de tous les groupes, tu serais peut-être surpris ! Et il ne resterai pas beaucoup de groupes à citer...

jolicoeur a dit…

Mais je ne parle pas que de musique, je parle surtout de punk et pour moi les idées de droite n'ont rien à voir avec le punk rock.
Et puis j'ai pas la prétention d'être tolérant. Je suis ici dans ce blog, dans un monde que j'ai créé avec les groupes et les idéaux qui me conviennent, si ça me plait pas, ça n'a rien à faire chez moi. Je veux bien faire des exceptions mais à ce moment là j'en parle et j'évite de participer à la propagation des idées qui sont pas les miennes.
Dans le mesure du possible, j'essaie d'écouter que de la musique qui va dans le sens de mes idées. Et j'ai la naïveté de penser que c'est le cas du punk.

Mes potes avaient vu ces 2 groupes à Lyon, mais d'après eux Ultraman, c'était vraiment la grosse claque!

laurent a dit…

le problème c'est que pour le coup c'est bien toi qui a attiré notre attention sur leurs idées, parce que je connaissais ultraman depuis un moment sans avoir pu penser que le chanteur était de droite. c'est pas les paroles qui auraient pu me mettre sur la voie.
ça fait un peu inquisiteur de chercher à connaître les opinions politiques d'un mec alors qu'il ne les impose pas dans ses chansons. je fais la différence avec un groupe qui me balancerait des bondieuseries ou des conneries misogynes dans les oreilles, là j'insiste pas c'est pas pour moi. mais j'imagine qu'un paquet de chansons que j'adore ont pu être écrites par des cons, le contraire m'étonnerait.
voilà, c'est mon avis et je le partage, pour le reste c'est ton blog et tes choix, et ça me va.

jolicoeur a dit…

Vous avez raison les gars, j'ai peut être un peu abusé. Mais je lis républicain conservateur et pour moi tout de suite, c'est l'équivalent de De villiers en france, les comités anti avortements, les minutemen, la guerre un peu partout dans le monde, les femmes à la maison, les étrangers chez eux, etc.
Après je suis tombé sur cette info par hasard et j'en ai pas trouvé d'autres qui me l'ont confirmée. Dans le doute, j'en ai parlé.
En fait mon problème, je crois que j'idéalise trop le punk mais ça n'empêche pas que je dois pas tout accepter sous prétexte que c'est que de la musique et que je me dois d'être tolérant. J'ai pas envie, je crois pas surtout que ça soit judicieux et j'ai besoin de me préserver un petit espace où je me sente bien.
Bref, j'ai pas envie de m'embarrasser de groupes avec des idées de merdes. Maintenant, s'ils en font pas la propagande...

Anonyme a dit…

Droit à l'avortement : droite
Regroupement familial : droite
Guerre : kif-kif droite-gauche (Irak91)
Mêmes intérêts post-coloniaux
Femmes à la maison : religieux pas les capitalistes, tu vas avoir un paquet d'ennemis muslims d'ici quelques années :-)

"En fait mon problème, je crois que j'idéalise trop le punk mais ça n'empêche pas que je dois pas tout accepter sous prétexte que c'est que de la musique et que je me dois d'être tolérant"
Non faut pas tout accepter mais c'est se mettre un doigt dans l'oeil de croire que tout le punk (et ses dérivés) est "politiqument correct" de gauche. Dans beaucoup de groupes il suffit d'un bon parleur pour que les autres la ferment : Oi Polloi on a jamais entendu que le chanteur (c'est le seul poste où il n'y a pas de rotation des taches dans ce groupe.

laurent a dit…

anonyme, j'ai pas tout compris : si je défends le droit à l'avortement, je suis de droite?
il me semble que ça pose surtout un problème aux culs bénis de tous poils, cathos, juifs, krishnas ou musulmans, (... straight edge?...) entre autres.

à part ça cet album de ultraman , ça serait bien dommage de s'en passer, je l'ai jamais acheté vu la date mais ils s'en sortent bien, ils ont pas cherché à nous montrer qu'ils avaient grandi, ils font ce qu'ils savent faire et ils ont raison. c'est sympa de m'avoir donné l'occasion de jeter une oreille là-dessus.

jolicoeur a dit…

Salut Anonyme,

J'avoue que je suis pas une lumière et que je suis pas très objectif quand je parle de la droite (j'ai tendance à les prendre pour satan), mais j'ai pas tout compris ce que tu voulais dire.
Déja, dans le 2eme paragraphe, tu reprends ce que j'aie dit et tu le formules différemment, donc on est à peu prés d'accord.
Après là où j'aurais du être plus clair, c'est dans la définition de la gauche et de la droite. Pour moi, ce qu'on nous présente comme la gauche est juste une version édulcorée de la droite. Alors t'imagines ce que je pense du système politique américain, les démocrates sont une droite modérée et les autres, les républicains, une droite dure. Quant aux républicains conservateurs...
C'est bizarre mais j'ai tendance à penser que les cul bénis votent à droite (laquelle la vraie ou la modérée?).

C'est vrai qu'il est bien cet Lp, et il y a aucune preuve que les mecs soient des extrémistes de droite.

Anonyme a dit…

re "annonyme"

Je pense pas avoir réécris ce que tu disais mais oui effectivement il est très facile rapidement de perdre de vue cette frontière droite gauche à la con et evidemment aux USA c'est pas comme ici. Je n'avais pas écrit le post pour dire que ceci est droite ou gauche mais juste que c'est complétement flou, donc il faut se méfier de catégoriser le punk selon une lecture "droite gauche".
Un groupe il est bien, il pense "mal", quelle différence...

Pierre a dit…

Bah, les idées politiques, ça va, ça vient, mais la musique reste elle.
A ce propos, sais-tu que Dave Smalley est conservateur ? Et pourtant, ça ne m'empêche pas d'apprécier le bonhomme et les groupes qu'il a fait...
Et puis être de droite pour un groupe punk, est-ce que ça serait finalement pas plus anti-conformiste que d'être de gauche ? La question reste posée...
Vive Bush ! (non, c'est une blague...quoique...)

laurent a dit…

je vois pas trop ce qu'il y a d'anti-conformiste à être de droite dans notre société. si pour être punk il faut avoir le culot de dire des trucs impopulaires (dans le petit monde fermé du "punk rock", parce qu'être conservateur en dehors de sa chambre c'est déjà plus courant), alors j'ai aucun complexe à être conformiste. mais faudrait quand même me démontrer ce qu'il y a de radical à être pour la loi du plus fort, contre les lois sociales, etc...
on est quelques uns à se battre dans nos boîtes et dans la rue pour essayer d'améliorer nos conditions de vie, si certains pour se sentir rebelles ne trouvent rien de mieux que soutenir ceux qui nous écrasent, j'ai une mauvaise nouvelle, des comme eux, y'en a des millions rien qu'en france.
je considère que le punk rock c'est de la musique, pas de la politique. et qu'un punk rocker devrait faire de la musique, pas de la politique.
dave smalley, il aurait jamais chanté, ça nous aurait privé de quelques bons disques. il aurait fermé sa grande gueule le reste du temps, ça n'aurait fait de mal à personne.

Pierre a dit…

Bonne réaction Laurent !
Tu sais, je disais ça surtout pour provoquer...
Mais je ne disais pas qu'être de droite est anti-conformiste (loin de moi cette idée !), par contre être punk de droite ça l'est déjà plus...et ça devient plus intéressant.
Mais quoiqu'il en soit, les groupes "politisés" ont toujours été les moins intéressants. La politique et la musique, c'est pas vraiment fait pour aller ensemble...

Anonyme a dit…

Pierre a dit :

"Mais je ne disais pas qu'être de droite est anti-conformiste (loin de moi cette idée !), par contre être punk de droite ça l'est déjà plus..."

Bah y a du plus que vrai la dedans !
Le post précedent parlant d' OI POLLOI ... Ca c est y pas un groupe HYPER conformiste ? Il s adresse systematiquement au meme public, brandit les memes "pancartes" ( bon ok, et que je te change le nom DU chef, président prem's ministre ou roi ..., que je te rajoutes "FUCK OFF" aprés son nom. Bah! c est trés proche du populisme tout ca !

Par contre, au niveau de débattre au sujet de toutes les ENORMES conneries que ce groupe a pu dire ?
Stonehenge ? blah blah, la force "téllurique" des caillasses. Fuck le nationnalisme mais vive le régionnalisme blah blah prout prout ... C est vrai que c est un des groupes dont je me suis débarrassé des vinyls, en meme temps qu autres KORTATU et autres groupes a gerber ( meme si pas "de droite" ... ).

Bon, ceci dit, une fois de plus, ton blog est TRES agréable a lire !!!
Et n hesites pas a "digresser" lors de tes posts !! C est sincerement un des aspects qui rend ton blog( ainsi que d autres .. ) vraiment addictif !!!

jolicoeur a dit…

Bin on peut dire que ce post suscite des réactions, je suis bien content. Comme quoi, il suffit de parler politique pour que les esprits s'enflamment. Maintenant faut pas que je me laisse déborder et que je pense à m'exprimer à mon tour.... je vais procéder par ordre, comme ça c'est plus simple.

C'est un peu une généralité de penser en ce moment que la droite, la gauche ça n'existe pas que c'est un concept archaïque, que la frontière est floue. Bien sûr, vu ce qu'on nous propose comme exemple, on risque pas de voir beaucoup de différence. Alors je suis un putain de ringard, soit je me laisse pas manipuler parce que j'y crois encore au concept droite/gauche. D'un coté je mets le capitalisme, la politique qui va dans le sens de l'économie avant d'aller dans le sens du social, de l'être humain et de l'écologie. Et de l'autre coté, je vois plus des gens qui pensent vie, respect de l'autre et de la nature avant de penser pognon. Je sais, je suis très manichéen et très fleur bleue aussi, mais faut bien se raccrocher à des idéaux si on veut supporter cette vie de merde.
Quant à la politique, je pense qu'il faut pas se leurrer, on est pas des poissons rouges qui regardons la vie à travers la paroi de notre bocal, on participe et le moindre de nos actes est politique. Par exemple, en choisissant de devenir punk, on s'exclut volontairement de la norme, on rejette des valeurs établies, et ça si c'est pas un acte politique!!

Oi polloi, tu n'as pas l'air d'aimer beaucoup ce groupe anonyme. Je crois qu'on est tous d'accord pour dire que les groupes qui se contentent de rabacher toujours les mêmes slogans, ça sert pas à grand chose, sauf à gonfler. Pour ce qui est du fait qu'il n'y a que le chanteur qui exprime son point de vue, tu prends vraiment les autres musiciens pour des burnes. Tu crois pas que ça fait partie du contrat entres les gars d'un groupe? Si le chanteur a des paroles très engagées, les musiciens y adhèrent en connaissance de cause, sinon, effectivement ce sont des burnes, ou des poissons rouges!
Je suis d'accord aussi avec le fait que quelques fois des groupes dit engagées sortent de belles conneries et que personne ne dit rien parce que le groupe est intouchable ou que le sujet est tabou. Tu parlais des propos régionalistes de Oi polloi, mais je me rappelle à une époque des revendications autonomiste des groupes basques ou bretons et ces groupes tournaient dans le réseau libertaire, ça fout bien les boules.

Ouais je sais que Dave Smaley est républicain (conservateur?). j'ai revendu tous mes disques de Down by law.

Je trouve qu'il y a d'autres façons plus intelligentes pour se différencier que d'être punk et de droite. On peut se contenter d'être punk et moustachu, c'est déja pas mal!

Je trouve qu'il y a de très bons groupes qui savent être politisés sans pour ça faire de la musique de merde. Si on prend Dead kennedys, Reagan youth, Fugazi, Report suspicious activity,.. Il y en a des tonnes qui vivent pas dans des bocaux.

Pierre a dit…

Le punk était plutôt à gauche, le hardcore plutôt à droite et entre les 2, il y a quelques groupes qui se sont faufilés...
Mais une fois de plus, la politique est morte car décider pour les autres est mort. Et si il y a un message que Minor Threat et les autres ont fait passé, c'est bien celui-là. Change toi d'abord si tu veux changer le monde...

jolicoeur a dit…

Mais j'essaie de me changer, tous les jours, je te jure, je suis jamais habillé pareil! Non, Sérieusement, j'ai jamais pensé que le hardcore était un mouvement de droite et si c'était le cas, je me suis bien fait berner!
Bon d'accord, je veux faire le poisson mais tant qu'on me chie pas dans les converses! Essayer d'évoluer, de m'améliorer, sincèrement, c'est un combat quotidien et je veux bien laisser les autres vivre comme ils l'entendent, sauf que leur vision de la vie interfère sérieusement la mienne dans certains cas.
Pour moi la politique est pas morte, tout ce qu'on fait a des conséquences et du coup est politique. Et si on doit laisser la politique aux guignols en costard, on est pas dans la merde!

Pierre a dit…

Mais du coup si tout ce qu'on fait est politique, ça ne sert à rien d'avoir des "idées" politiques ! On est bien d'accord du coup...
Penser c'est bien mais agir c'est mieux.
Et j'ai bien peur que tu te sois fait berner, car oui le hardcore est un mouvement de droite créé par Reagan.

jolicoeur a dit…

Bon maintenant on part du principe que la moelle épinière est complètement indépendante du cerveau... T'aimes bien chercher la petite bête, toi!
C'est vrai qu'il y a eut une tournée Rock against Bush au moment des élections et les groupes c'était MDC, Toxic reasons, Reagan youth, DRI, Dead kennedys,... Et NoFx. Non, ça c'était plus tard!

Annonyme a dit…

C'est vrai ça, aux States au de la du Rock Against Reagan, le HC a une tendance droitière; mais en Europe c'est beaucoup plus tard. Y'a plus dd'opportunisme de carriere musicale aux States (et d'ailleurs c'est de là que vienennt les "modes" souvent dans le punk. La trajectoire d'un groupe comme Agnostic est assez marrante du coup. Quelquepart ils vont là où y'a du flouze à prendre, pourquoi pas.
Pas au courant pour le Rock against Bush mais vu le line-up v'la le déterrage de mort/concept creux...
Pour Oi Polloi, c'est passer du ni commie ni nazis au pouvoir des pierres puis maintenant le bien pensant (celui qui permet de prendre l'avion pour des concerts one-shot...). Pur les autres membres, y'a eu du transfuge d'Exploited dans leur histoire. Autre groupe amusant : Nabat...
Que des membres de groupes ne parlent pas n'en fait pas des "burnes" c'est clair mais le silence ne vaut pas approbation du discours.
Faudrait meme parler de la fausse reformation de Crass avec S. Ignorant. Faudrait même reparler de la tonne de reformations des groupes des années 80 qui pullulent depuis quelques années.

Anonyme a dit…

Je suis L ANONYME du 20 avril 2009 23:12 !!!

Juste pour éviter toute confuse !.

Mes excuses a l autre ANONYME !

Mon unique commentaire est celui "20 avril 2009 23:12".

Pas habitué a ces échanges moué !

16:03 a dit…

Pas de soucis, je signerais 16:03.

Anonyme a dit…

ANONYME du 20 avril 2009 23:12 !!!


Je cite :

Pierre a dit...

"Le punk était plutôt à gauche, le hardcore plutôt à droite et entre les 2, il y a quelques groupes qui se sont faufilés..."

Oui, tu penses au MODEM ?
Pas terrible comme groupe , assez mou non ? On dirais qu ils ne savent pas trop dans quelle direction aller. La déffinition du CROSSOVER en fait !.
EastBayRou en force !

jolicoeur a dit…

Bin c'est clair les anonymes, si vous pouviez vous donner des pseudos même débiles, ça faciliterait les échanges de point de vue!

Je suis pas du tout d'accord quand vous prétendez que le hardcore a tendance a virer à droite. C'est sûr qu'il y a quelques exceptions et surtout un paquet de beaufs incapables de remettre en cause leur conditionnement mais de là à généraliser, faut quand même pas déconner. D'autant que la majorité des groupes et fanzines qui expriment leurs opinions politiques sont plutôt gauchiste. Les gens de droite, les conservateurs, les patriotes ont plutôt tendance à s'écraser.
Je crois qu'il faut pas confondre le fait que les hardcoreux sont souvent issus de la classe moyenne aisée avec le fait qu'ils puissent éventuellement être de droite.

Sinon Annonyme, si ça te plait de penser que le rock against Bush ne rimait à rien... Moi je serais plutôt du bord de Propaghandi. Si on prend le même exemple pour la France, je me serais pas vu jouer pour segolene.

"Que des membres de groupes ne parlent pas n'en fait pas des "burnes" c'est clair mais le silence ne vaut pas approbation du discours"
Si! bien sûr! Tu joues dans un groupe, c'est que tu en acceptes toutes les conditions, autrement t'es une burne!
Bon apparemment, tu n'aimes pas Oi polloi mais tu n'aimes pas non plus Nabat. Qui d'autres encore?

vonhell a dit…

fuck religion,fuck politics fuck the lot of you --- CHAOTIC DISCHORD

Libellés