samedi 27 juin 2009

FACTORY Flesh Ep 77 (Cobra)



On va revenir momentanément au punk rock de papa et aux groupes présents sur la compile Killed by death 200 avec le 2eme 45 tours de Factory dont les 2 titres sont extraits de l'album Black stamp.
En fait, je me dis que le mec qui a fait la compile KBD devait vraiment n'avoir rien trouvé sur le punk français pour y mettre le morceau Flesh de Factory. Parce qu'à mon humble avis de hardcoreux inculte en ce qui concerne le punk 77, ce morceau n'a rien à voir avec le punk en quoi que ce soit. C'est aussi l'avis de 45 tours de rock français qui qualifie Factoy d'heavy rock. Moi je dirais simplement hard rock, ce qui n'est pas nécessairement insultant. Mais qu'importe les étiquettes, si le morceau est bon... Parce que oui, j'avoue! J'aime plutôt la face A du 45 (celle qui a servi pour la compile KBD 200), l'autre, je la trouve un peu molle. Mais c'est ce que dit le type dans l'insert de la compile KBD, le morceau Flesh est excellent, le reste de l'album ne mérite pas d'être écouté.
A noter que Factory a participé à l'art avec un grand A puisqu'il a collaboré avec JP Manchette pour une pièce de théâtre Cache ta joie, et composé la musique du film Le bahut va craquer (pour être exact, on les voit jouer des morceaux à eux dans le film. La BO en elle même a été composé par quelqu'un d'autre et est plus dans le style film porno des années 70).
Le chanteur joue encore. Il parle un peu de Factory sur son site.

FACTORY Flesh Ep 77 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 14MB)

5 commentaires:

if the music could talk... a dit…

bouh!!, comme tu l'a dit,j.marc, les classer dans le french punk 77' faudrait pas pousser mémé !!
en attendant, un jour peut etre,
le 45t de CAMBOUIS.

laurent a dit…

la vache, ces trognes! dès la pochette je savais que ça allait me plaire!
voilà un disque qui n'fait pas honte au punk français et qui fait taire les snobs qui disent qu'on sait pas faire de rock en france!
moi non-plus je trouve pas que hard-rock soit insultant, mais je vois très bien le rapport avec le punk rock justement, surtout si on considère que des groupes comme les stooges et les dictators pour n'en citer que deux sont les détonateurs du bazar qui allait pas tarder à péter.
bon, par rapport à ce qu'on appelle aujourd'hui "punk français 77", effectivement, y'a comme un gouffre. au moins dans factory y'en avait un qui savait chanter, n'est-ce pas eudeline?
je trouve que les deux faces sont excellentes (chuis sûr qu'un groupe comme glucifer serait vert de jalousie en entendant "flesh"), et si les autres disques sont aussi "mauvais" (pour les sourds, sûrement) que W.C. rock, je veux bien prendre le risque de les écouter!
pour ceux qui auraient apprécié à sa juste valeur cette petite galette (j'ai peur qu'on soit pas des masses), je signale que soggy, un groupe PUNK (oui) du même genre, a été réédité en vinyle l'année dernière, et que ça enfonce pas mal de stars (starlettes?) frenchies de l'époque (mais c'est encore des provinciaux, tiens tiens.)

Anonyme a dit…

Et moi je signale que l'excellent LP de Soggy (from Reims) tiré à 500 exemplaires est aujourd'hui épuisé, et qu'il se vend aux alentours de 60 € sur un célèbre site de ventes aux enchères... :)

signé : L'insecte parasite

Alessandro a dit…

Applause for your blog!

thanks !!

A.

jolicoeur a dit…

Tu m'étonnes les tronches qu'ils ont.. Ceci dit dit, j'adore la pochette!

C'est vrai que j'avais complètement oublié qu'ils auraient pu être influencé par Stooges, Dictators ou les New york dolls. Pourtant, sur la photo de l'album, ils ont ce coté bien glam, ça aurait pu m'aiguiller. Comme quoi, je suis vraiment pas habilité pour parler des groupes de cette période. Trop vieux pour moi!
Je connais pas du tout Soggy. Je sais pas si ça pourrait me plaire... Enfin, vu le prix que ça se vend, je risque d'attendre un moment avant de connaitre.
Comme le 45 de Cambouis...

Libellés