mercredi 24 février 2016

WASTED YOUTH - Reagan's in Lp 81 (Ici sanoblast)






























Si je n'étais pas certain de pouvoir dire que RF7 était un classique, pour Wasted youth, je ne me pose même pas la question. Qu'est ce qu'un classique d'ailleurs? Qui décide quel disque l'est ou pas? Moi en tous cas, je décide que ce 12" de Wasted youth l'est et sans conteste! Le fait de l'avoir découvert sur k7 à une époque lointaine contribue sans doute au statut culte que j'attribue à ce disque. Et puis, je l'ai trouvé un jour, le mec le vendait parce qu'il avait fait tombé du café dessus. J'étais fou de joie, peu m'importait les taches qui maculaient la pochette.
Mais je vous raconte ma vie et c'est guère mon style... Parlons plutôt de Wasted youth. Avant de trouver cet album en occasion à vraiment pas cher pour cause de dégat culinaire, j'avais acheté un ep de Wasted youth chez Thrash records qui lui avait subi divers dégâts des eau et d'encre réunis.  Quelle ne fut pas mon déception à l'écoute de ce 45 tours! Rien à voir avec le maxi Reagan's in et pour cause, c'était pas le même groupe mais un groupe anglais pratiquant un post punk pas si mal mais que j'avais du mal à prendre au sérieux en comparaison avec l'autre Wasted youth, le vrai!
J'avais aussi acheté chez thrash un autre disque de Wasted youth que j'avais du mal à attribuer au  Californien. C'était l'album Black daze et pourtant, c'était bel et bien le même groupe. Seulement 8 ans s'étaient passés, plusieurs membres avaient été remplacé et ça n'avait plus rien à voir. Je me rappelle d'un horrible album de thrash metal (pléonasme) que j'ai revendu et que je souhaite ne jamais réentendre tellement il me semblait pathétique.
Il existe un autre disque entre le chef d'oeuvre Reagan's in et la bouse infâme Black daze, qui s'appelle Get out of my yard et qui est un peu une transition entre les deux styles. Je dis bien un peu parce que ça reste punk et le metal est une influence à peine palpable. J'aimais beaucoup ce disque à l'époque où je l'ai acheté, j'avoue que maintenant il me broute un peu. Il existe un cédé qui regroupe les 2 premiers albums, je crois que je vais me contenter de ça et revendre la version vinyle.
Pour finir, une fois j'ai acheté le pirate sorti il y a une dizaine d'années peut être. C'était à un concert et mes potes plus fans d'emo que de punk se sont presque foutus de ma gueule en voyant que le disque avait plus de 20 ans. Moi j'étais comme un dingue, sur ce disque il y a des bonus à profusion. Bon d'accord, ce sont souvent les mêmes morceaux mais ça s'écoute tout seul et puis il y a quand même quelques inédits. C'est la pochette (que le recto) de ce disque que j'ai scanné, l'autre l'originale étant tachée de café ou de chocolat.
Et si on parlait un peu des membres du groupe? Parait que le guitariste est le frangin du batteur de Circle jerks et ça semble évident à l'écoute. Les autres ne proviennent pas de la même portée et n'ont pas un pedigree aussi prestigieux. Tu me diras, si c'est pour enregistrer une merde comme Black daze, c'est pas la peine d'être le frangin d'un des fondateurs du hardcore et de l'être également d'ailleurs...
Bon, on va pas s'éterniser sur ce petit bijou que vous devez déjà tous connaître. Juste une petite précision pour finir, la pochette dessinée par Pushead. Que voulez vous de plus? Rien que ça, ça en fait un classique!

PS: Laurent a tenu sa promesse et a mis les 3 disques de Wasted youth à disposition sur Church of Zer.

LA's WASTED YOUTH - Reagan's in Lp 81 (9 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 32MB)

samedi 13 février 2016

BASEMENT - Underneath Cd 98 (Vicious circle)





























J'ai pas fait de top ten cette année, pas envie et puis trop de disques du top ten 2014 se seraient retrouvés dans le top ten 2015. Mais si j'avais pris le temps de le faire, nul doute que ce cédé de Basement en aurait fait partie. 
Je vais pas me la raconter, je connais Basement depuis très peu de temps, depuis que je vous ai parlé du split Arthur Kaos/Daily planet et que je me suis rendu compte que c'était pas mal du tout Arthur kaos. Et que les membres avaient ensuite fondé Basement. J'ai donc trouvé ce mini cédé et c'est tout aussi bien que Arthur kaos. En 2 écoutes, je savais que ce Underneath ferait parti de mon top ten 2015.
Le groupe avait sorti avant ça un autre mini cédé enregistré également par Fred Norguet. Un album a suivi 8 ans après et un maxi est sorti il y a 2 ans. Ils mettent le temps pour sortir des disques. C'est peut être pas leur priorité ou alors, ils sont très perfectionnistes?
Enfin, je me dis que peut être ils existent encore et que j'aurai peut être la chance de les voir en concert.

PS: A propos du top ten, je voulais quand même parler d'un groupe français qui m'a énormément plu et qui devrait sortir un disque sur Stonehenge sans tarder, c'est Chaviré de Nantes. allez sur leur bandcamp, les démos sont téléchargeables gratuitement ce qui n'empêche pas de lâcher un peu d'oseille ou d'acheter les disques.
Un autre groupe français que j'ai énormément écouté ou en tous cas écouté avec plaisir, c'est Gwen un groupe du nord de la France je crois. Je dis je crois parce que j'ai télécharger ça il y a un moment, j'ai mis de coté et quand j'ai écouté, j'ai plus rien trouvé sur ce groupe. Donc si quelqu'un a des informations, vous me feriez grandement plaisir!
Et puis bien sûr, il y a aussi le split Torino/Zero gain. Que de bons trucs en France en cette année 2015!

BASEMENT - Underneath Cd 98 (5 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure + inlay recto/verso = 46,5MB)

mardi 9 février 2016

RF7 - Fall in 12" 82 (Smoke seven)
















On va rester du coté de la Californie avec un groupe qu'on peut presque considérer comme un classique ou du moins comme comme un semi-classique: RF7.
J'aime ce groupe et la voix particulière de son chanteur, son son un peu replié sur lui même et son sens de l'entreprise. Ça c'est l'Amérique et son libéralisme tant vanté. D'autres appelleraient ça le DIY. Toujours est-il qu'avoir son propre label et sortir tous ses disques, ça démontre un certain esprit d'entreprendre, non?
Sauf que tous les disques ne sont pas sortis sur Smoke seven, le label du chanteur de . RF7. C'est qu'il en a peut être eu marre au bout d'un moment pépère! Et c'est pas plus mal de laisser faire les autres aussi. Surtout qu'il y a 2 ans, RF7 sortait encore un album alors c'est bien beau de s'occuper d'un label et de jouer dans un groupe en même temps mais ça doit être usant!
J'aime aussi les textes de Rf7, par exemple le très naïf Fuck money ou le tout aussi naïf Revolutionary worker qui ne peut que nous rappeler qu'on a à faire à un groupe américain.
Bref, j'aime bien RF7 mais je trouve que la pochette est vraiment très laide. En ce qui me concerne, j'ai jamais trop aimé les pochettes où posent les membres du groupe et puis ce vert est vraiment abominable. Qui peut se dire "ah oui, on va faire une pochette vert feuillage", plus personne depuis RF7 et c'est pour ça aussi que je les aime!

RF7 - Fall in 12" 82 (8 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 34MB)




Libellés