jeudi 6 mai 2010

Je raconte ma vie comme dans un vrai blog...

Pour ceux qui suivent ce blog, vous vous êtes peut être rendu compte que j'ai rien posté pendant 2 semaines. J'imagine bien que pour vous ça a du être l'angoisse et que vous vous êtes énormément inquiété à mon sujet. Avais-je enfin comme j'en parle depuis un moment déja, pris la décision d'arrêter le blog? Ou étais-je retourné à mon premier amour, la variété française? Avais-je eu un accident qui m'empêchait d'accomplir mon devoir envers le punk rock ou même pire, étais-je mort? Je vous rassure, c'était rien de tout de ça. Je crois que maintenant c'est impossible que j'arrête le blog. La variété française, j'écoute que ça et ça m'empêche pas de parler de punk. Un accident j'ai pas trop envie en ce moment et si je devais mourir, ne vous en faites pas je vous en ferai part avant.
Non, j'étais tout simplement en vacances. J'avais besoin de prendre le large, de sortir de mon quotidien, mais surtout plus que tout, j'avais une envie irrépressible d'aller me recueillir sur la tombe de Jean Ferrat. Enfin bref, j'étais en ardèche. Une bonne semaine dans mon camion avec mes chiennes, avec pour seuls bagages, le best of des Sheriff et la discographie de Greyhouse. Et bien sûr une paire de pompes de randonnée. Putain, c'est beau l'ardêche! Mais y'a t'il seulement des punks là-bas? Pour ma part, j'en ai pas vu la queue d'un. J'ai même pas vu ou peu vu de wawashes (à ce propos, est ce que ce mot, Wawashe, vous l'employez du coté de chez vous? Parce que j'aie un pote qui prétend en être l'inventeur. Et si c'est le cas, j'ai d'autres potes pour qui ce mot a été inventé. Pour plus de précision, ça date pas d'aujourd'hui, ça a bien 15 ans déja. Je sais que ça s'emploie dans notre région mais ailleurs?). La réputation de l'ardèche est très surfaite en fait à ce niveau là. Je pensais que tout le monde là-bas portait des cheveux longs, la moustache et des sandales, mais que nenni! Ceux qui portent des cheveux longs sont les filles, la moustache à peu près tout le monde la porte et les sandales, je devais être le seul à en avoir. Bin oui, je voulais faire couleur locale mais je me suis bien planté!
En fait les seuls wawashes que j'aie vu là-bas, c'est une sorte d'illuminé, moustachu comme de bien entendu, pour qui à partir du moment où c'était naturel, c'était merveilleux (à ce propos, il y a moyen de débattre un sacré moment sur les personnes qui justifient leurs actes du fait que ce soit dans la nature de l'homme. Je pense par exemple à ce gros barbu que j'ai entendu il y a pas longtemps prétendre que s'il mangeait de la viande, c'était parce que c'était dans la nature l'homme. Je l'imagine courir le gros barbu tout nu après un lapin, l'attraper et l'égorger avec ses dents...). Nos chiens s'entretuaient. C'est normal, c'est naturel, c'est fantastique! Mes chiennes égorgeaient ses moutons. C'est pas un problème, c'est naturel! J'ai bien essayé de discuter avec lui, d'argumenter le fait que c'était pas parce que c'était naturel que c'était acceptable, Mais il était trop perché pour pouvoir m'écouter. Alors j'ai décidé d'utiliser un mode de communication propre à l'homme, à la hauteur de sa compréhension, totalement naturel pour le coup. Je lui ai mis mon poing dans la gueule, j'ai violé sa femelle, j'ai laissé mes chiennes s'occuper de ses gosses et de ses moutons... Pas de soucis mec, c'est la nature!
Heureusement, j'ai rencontré d'autres wawashes un peu plus.... Comment dire... Moins moustachus déja! Je pense notamment à cette charmante conductrice d'un van VW avec qui j'ai échangé quelques mots et dont le sourire a illuminé ma journée et m'a redonné espoir dans le genre humain! Je voyais plus ça comme ça l'ardèche moi... Et si je vous en parle c'est que je lui ai promis de faire un peu de pub (pas à l'ardèche des moustachus, à la charmante demoiselle) pour l'événement sur lequel elle bossait. Elle m'a refilé un tract et vu qu'il allait pas me servir à grand chose étant donné que j'allais plus être là, elle m'a demandé de le poser dans un café, mais je fréquente plus internet que les cafés. Voila donc, si vous êtes de la région d'Aubenas ou plus précisément de Genestelle, que vous vous passionnez pour le jardinage, les contes et les manifestations de wawashes en général, allez donc faire un tour du coté du chateau de craux ce weekend. L'association s'appelle Plantons l'décor et il y aura un mec qui fait des instruments de musique avec des légumes. Autant dire que ça va être la classe!
Et si on parlait un peu musique, mais de la vraie cette fois ci, celle qu'on pratique avec des guitares électriques.... et des synthétiseurs!

18 commentaires:

laurent a dit…

l'Ardêche, un territoire sans punk? putain mais ça donne envie! c'est vrai que ça a l'air magnifique, et je tiens à te rejoindre dans ton hommage mérité à Jean Ferrat.
franchement, une camionette, des chiens et les Sheriff dans l'auto-radio, y'a-t-il meilleure façon de passer ses vacances?
en passant, j'ai apprécié le passage avec le viandard barbu, parfois les mots me manquent pour exprimer mon point de vue et tout ça était très bien dit. effectivement, ce qui est "naturel", c'est de tuer sa proie avec ses ongles et ses dents, pas d'attendre qu'elle tombe dans son assiette directement sortie de l'abattoir...
bref, tout ça pour dire qu'avec une histoire pareille, on se croirait presque sur un VRAI blog!
j'ai juste une petite remarque : non mais honnêtement, quand on se fait prendre en stop par une gentille demoiselle, la moindre des choses [après l'épisode wawashe (dénomination inconnue en moselle)], c'est de la prendre en photo au passage, quoi, merde, on n'est pas en vacances nous!

michou a dit…

t'est amoureux?

laurent a dit…

j'attends de voir la photo

Anonyme a dit…

Un WAWASH ?

Putain, j en croise un, j'le tue direct !

C est quoi un WAWASH ? Ca ressemble a quoi ? Faut que je sache histoire que je tue pas quelqu un qu est pas WAWASH ...

L Ardeche, c est pas la qu il a neigé y a quelques jours ? Ma Moooman m a tel pour dire qu elle etait sous la neige dans le Sud ( ... par rapport au Nord ...) alors que je venais de lui conseiller de chercher des morilles ( ... parait que c est un année a morilles dans le Sud ( ... par rapport au Danemark ... ))

A part ca, je vais etre obligé d arreter de frequenter ton blog ... Camionnette, chiens, barbus, etc ... Punk a chiens ?

Voila ...

GROSLENT
PS : precises si tu veux toujours A86 et Anomie, poil au Q.I. !

Kängnäve a dit…

Je confirme que "Wawash" est un terme qui s'emploie aussi ici dans le sud-ouest.

Anonyme a dit…

wawash chez moi aussi, mais bon chez moi c'est juste pas loin de chez toi, alors bon ...
Nidejusa

jolicoeur a dit…

Bon wawashe ou ouaouache, est ce qu'il y a vraiment besoin d'explication? Je crois que le mot se suffit à lui même. Tu dis ça à un pote, j'ai vu un wawashe et il a tout de suite compris.
Je vais quand même donner ma petite définition: Disons qu'il y a eu les beatniks, ensuite les hippies et les babas et maintenant il y a les wawashes. Ce sont un peu leurs descendants. Mais les wawashes s'inspirent aussi de la culture punk, techno et tutti quanti. Le wawashe jongle volontiers, aime marcher pieds nus et raffole des spectacles de rue. C'est bine vu pour un wawashe de se déplacer en camion et d'avoir des chiens avec soi. De ce point de vue là on peut me considérer comme un wawashe on même comme un punk à chiens., alors s'il te plait Gros lent, si tu veux faire du tir sur du wawashe, fais gaffe que ça soit pas sur moi.

Donc, ce mot s'emploie dans le sud ouest et du coté de St gengoux...

Non Laurent, j'ai pas pris de photo de la charmante demoiselle (mais elle y est peut être dans le site). Je l'ai croisée en fait qu'à peine 5 minutes. On a fait qu'échanger quelques mots et des sourires.
Et Michou, je crois bien que je suis amoureux. Comment ne pas l'être à une époque où les rapports homme/femme sont tellement corrompus. T'en arrives à un point où quand tu croises une femme à 3 heures du mat seule dans la rue, tu peux même pas lui proposer de la raccompagner parce que tu penses que ça peut être dangereux pour elle, tu te ferais passer pour un pervers. Alors quand une jeune femme, jolie, souriante t'adresse la parole spontanément, il y a de quoi être troublé. Surtout quand tu viens de passer une semaine seul en tête à tête avec tes chiens. Disons que c'est rafraichissant!

Tu vois ce qui me gonfle Laurent dans l'histoire du barbu viandard, c'est que la plupart des gens qui mangent de la viande, s'invente des excuses bidons comme celle là. Ils feraient mieux de dire qu'ils en ont rien à foutre de la souffrance animal ou de la faim dans le monde, qu'ils aiment trop la viande, qu'ils sont trop lâches ou trop conditionnés pour changer quoique ce soit dans leur train de vie. L'impression que ça me donne quand ils sortent des excuses à la con, c'est qu'au fond ils se sentent coupables mais qu'ils n'ont pas envie de changer. Et ça m'énerve encore plus quand ces mêmes personnes s'en prennent aux chasseurs. Parce qu'au moins les chasseurs assument. Bien que pour la plupart, niveau condition physique ils assument pas grand chose, ça fait plutôt rigoler.

Sinon, ça fait bien plaisir de vous retrouver. Je poste un disque et une connerie et vous régissez à la connerie. Si ça continue, je vais me contenter de parler de ma vie.
@+ et bon dimanche.
Jmarc

Kängnäve a dit…

JM, tu as assez bien défini le wawash, même si pour moi ça n'est peut-être pas aussi large que ça. J'aurais plutôt parlé des fans de Manu Chao, un peu Altermondialistes™, un peu jongleurs, un peu chanson néo-réaliste concernée... J'inclus pas forcément le punk-teufeur-technoïde à chiens/camion là-dedans... même si ça se rejoint un peu parfois.

Zer a dit…

J'ai pas compris les phrases sur la variété française.

jolicoeur a dit…

Me serais je mal exprimé Laurent? En même temps, c'est pas très important ce que je raconte. Par contre toi tu peux peut être nous dire si ça existe les punks en ardèche?

C'est vrai que wawashe, ça s'accorde assez bien avec Manu chaos et altermondialisme. Je me demandais si en fait il y avait des personnes qui se revendiquaient du mouvement wawashe?

Sinon, avec mon précédent commentaire, je donnais peut être l'impression de vous reprocher de laisser des commentaires sur ce commentaire et pas sur celui de Bollocks. Il n'en est rien, c'était juste une constatation. Ceci dit, ça me fait assez plaisir, j'aime bien raconter n'importe quoi et si on réagit, ça va m'encourager à le faire encore plus.
Bye

laurent a dit…

tout compte fait y'en a aussi à Metz des wawashes, mais on les appelle pas comme ça. d'ailleurs on les appelle pas du tout, on les tue et on les mange. ça nous évite de faire du mal aux animaux.

la-cantatrice-chauve a dit…

Salut Jolicoeur !

En fait, je voulais m'adresser à Laurent, vu qu'on est originaire du même coin => des "Laurent", il y en a plusieurs (il y en a un qui se fait passer pour Tim Yohann 8-)), et il y en a un qui poste parfois des commentaires sympas sur mon blog) => c'est le même ? Ou il y en a plusieurs ? En tout cas, moi j'ai quitté la Moselle il y a un an, mais j'ai vécu là-bas les 39 premières années de ma vie ...

Si ça se trouve, on s'est déjà croisé. Au cours des dernières années, j'avais vu quelques concerts à Montois-la-Montagne, aux Trinitaires de Metz ou au 412 de Marange-Silvange (Métal Urbain, Néophyte, les Dérangés, Muckrackers, Kid Chaos, D-Prime 97 ...).

Cordialement, Xav

laurent a dit…

salut Xav
j'ai bien commenté sur ton blog, quant à savoir si je suis le seul laurent à le faire...
si on s'est croisé j'ai pas dû laisser un souvenir impérissable vu que je suis pas très causant. je suis parti de Metz il y a plus de dix ans pour trouver du boulot, mais pour résumer je me souviens de ça (entre-autres et dans le désordre) : la salle Europa (ou la salle braun ?) avec les PKRK, Vandeuvre, Skarferlatine, les Trinitaires où j'ai dû voir au choix Néophyte, D Prime 97 ou J'aurais Voulu, je confonds toujours tous ces groupes, et surtout Disc Over, l'Oiseau Rare, et un disquaire fan de Motörhead en face de la fac. et Metal Urbain est passé à Metz? moi qui trouvais qui se passait jamais rien à l'époque. mais je les ai vus à Paris à la maroquinerie.

hé, je viens de me souvenir que c'est moi qui me suis fait passer pour Tim! héhéhé. elle était bonne celle-là. l'alcool...

la-cantatrice-chauve a dit…

Eh, eh, ça me fait marrer de savoir qu'on se parle par blog interposé et qu'on a dû être voisins pendant pas mal d'années ... Moi, c'est pareil, à jeûn, je suis pas super causant 8-)) et Internet, ça permet de mettre sa timidité au vestiaire. Et tu vis à nouveau en Lorraine ou en RP ? Pour Metal Urbain, c'était l'année de la sortie du LP "J'irai chier dans ton vomi", ils sont passés aux Trinitaires pour cinq malheureux euros. Quant aux disquaires que tu cites, je les ai tous faits mais mon préféré, c'était L'Oiseau Rare : que de souvenirs. Maintenant, ce serait plutôt la Face Cachée, de Médé (un type adorable !).

Quant à la salle Europa, j'y ai surtout fait les bourses aux disques.

PS : désolé Jolicoeur d'utiliser ton blog pour parler de la Région messine ; ce n'est pas la plus belle (loin de là), mais elle me manque ! 8-)) Alors quand je croise un voisin ...

Cordialement, Xav

la-cantatrice-chauve a dit…

PS : c'est moi le mec qui aime pas les Sheriff !!! 8-))

cf. les commentaires :

http://paynomorethan.blogspot.com/2008/09/identite-x-mchant-louf-ep-85-electric.html

Cordialement, Xav

laurent a dit…

l'Oiseau Rare, que de souvenirs effectivement. si j'avais pas découvert toutes ces merveilles chez lui, je passerais pas mon temps sur des sites comme Pay no more than aujourd'hui. je vis encore et toujours à Paris, mais j'ai remarqué qu'un nouveau disquaire s'était installé à deux pas de l'ancienne boutique rue des Allemands. ça serait pas ça la Face Cachée des fois? en passant devant j'ai même crû (et espéré) que c'était l'ancien proprio de l'Oiseau Rare qui avait réussi à réouvrir un peu plus loin.

la-cantatrice-chauve a dit…

Oui Laurent, c'est bien rue des Allemands que se situe la Face Cachée. Le magasin est tenu par Méderic, qui organise également régulièrement des bourses aux disques à Metz.

Mais ça fait longtemps que je n'y suis pas allé puisque je bosse en RP depuis plus d'un an.

Quant à l'ancien proprio de l'Oiseau (Denis, si ma mémoire est bonne), a priori il n'est plus dans le milieu (info à prendre avec des pincettes) mais je le croisais régulièrement lors des bourses aux disques organisées à Metz.

Cordialement, Xav

jolicoeur a dit…

Il y a pas de soucis les mecs, tant que c'est vivant, moi ça me plait!

Putain le pire, c'est qu'avant j'étais pas plus fan que ça des Sheriff, mais alors maintenant...

Libellés