samedi 17 septembre 2016

METZ - Cd 2012 (Sub pop)





























Et puis merde, je vais en parler quand même de Metz, on reviendra sur le vieux continent plus tard, quant à Subpop....
Le pote qui m'a conseillé Metz me le présentait comme le truc qui a tout compris de Nirvana (c'est le même qui est allé voir Germs parce que le guitariste était celui de Nirvana), un autre pote lui c'est la scène noise des années 90 que Metz a parfaitement intégré (Hammerhead et consorts), tandis que pour moi, la filiation avec la scène d'Ottawa est plus qu'évidente. Et puis aussi, j'y entends une grosse influence Killing joke époque premier album, dans la simplicité des riffs, l'ambiance plombée et dans le coté entêtant.
Pour ce qui est de l'influence Nirvana, sincèrement, je vois pas (peut être que ça ressemble au premier album mais je ne le connais pas. Faudrait peut être que je m'y intéresse ). Le coté noise, oui il y a pas de doute, on est en plein dedans, bien que ça joue plus brutal ou du moins punk que des Jesus lizzard ou des cows. En ce qui concerne la scène d'Ottawa, on en a déjà parlé et pas plus tard que dans le post d'avant. Enfin, tout ça, ça vous donne une idée de comment sonne Metz.
J'avais entendu dire que le nom Metz avait été trouvé par leur précédent groupe en tournée et qui avait fait une date à Metz. Ont ils été subjugué par la grandeur architecturale de la ville, par son dynamisme économique et culturel ou par sa scène punk que le monde entier nous envie? Je ne saurais dire, je n'ai jamais mis les pieds dans cette ville, mais vu l'effet inspirant qu'elle peut avoir, je ferais peut être bien d'y faire un tour.
Et quel était donc ce précédent groupe avec qui ils tournaient, The Grey? Lids? Et où ai-je donc lu cette information?
C'est pas vraiment important, Metz est un groupe à part entière et non pas un groupe d'ex tel ou tel groupe (ce qui n'est pas tout à fait vrai pour moi, mais vous, faites ce que vous voulez), et qu'il remporte un vrai succès auprès des amateurs de musique bruyante. La preuve, les disques se vendent à prix d'or et tous les vinyles de Metz, particulièrement les premiers 7'' sont totalement intouchables. Je m'en passerai tant pis en espérant qu'un jour Subpop ait la bonne idée de compiler tout ça. En attendant je me contente des 2 albums qui les jours de déprime peuvent m'enfoncer encore plus bas que le caniveau dans lequel je patauge habituellement mais qui les jours de grande joie, me font encore plus apprécier la vie (c'est pas vrai, je déconne). Allez patron, vous me remettrez bien un petit coup de Charge 69!!

METZ - 1st Cd 12 (11 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure + insert recto/verso = 65MB)

17 commentaires:

Brasse-Bouillon a dit…

Je m'interrogeais sur le présent d'un label comme Sub Pop qui a quand même tout connu. Je vais m'écouter ce groupe qui colle bien au temps du jour.

Dans un autre registre qui n'a rien à voir, sais tu où l'on peut écouter le LP de Banksy ? C'est du jazz, je crois. Je ne suis pas fan de jazz mais comme j'adore le street art de Banksy du coup j'aimerais bien z'écouter....... et à part mettre 1500 euros sur Discogs, je ne trouve pas. Merci d'avance.

Anonyme a dit…

tuerie !
pour nirvana c'est pas tant le style ou quoi mais plutôt, enfin pour ma part, la même chose qui s'en dégage... et je suis pas le seul !!!!
rog

jolicoeur a dit…

J'ai jamais trop suivi les sorties du label Subpop.. Et désolé, je suis pas très jazz non plus. C'est vrai que c'est pas donné Banksy. C'est un tirage ultra limité?
J'attendais quand même ton explication Rog. Ca me va. Je pense que tu y retrouves du Nirvana comme moi j'y retrouve du Killing joke, sauf que moi je suis le seul. Bref, tuerie comme tu dis!

Brasse-Bouillon a dit…

Tuerie, tuerie....... je ne saurai dire (pas encore écouté) mais en tous les cas à chaque fois il y a des personnes qui cochent "grosse merde" sur le sondage. Là, il y en a encore 3. Ce sont des vraies personnes ou un style de robot ?


Sinon, j'en profite pour faire de la pub pour mon nouveau blog :
http://vipereaupoing84.blogspot.fr/

Merci.

Anonyme a dit…

nan, nan nan JM, je viens d'ecouter tres vite fait sur youtube et on retrouve ce petit coté killing joke que l'on retrouve aussi d'ailleur sur amebix.
c'est meme totalement flagrant sur le 1er morceau et ce des les 1ere secondes

Anonyme a dit…

interessant ce nouveau blog "vipere au poing",
ça aurait été dommage de ne pas en faire la pub.
puis il y a des annonces de sorties de disques,
qui seront incontournables pour tout amateur de musique.
Faites comme moi, commandez.

Merci à toi Brasse-bouillon,

...un admirateur

sinon pour tes recherches, voici une piste : https://www.discogs.com/Teenage-Warning-Thoughts-Of-War-Demo-1983/release/2434983

après les gens qui cochent "grosse merde" à chaque publication,
sont à coup sur des frustrés ou des jaloux.
et c'est normal,
sur PNMT, comme chaque disque fait l'objet d'un travail de recherche très poussé,
Jean marc ne s'attire pas que des amis.
Et entre nous, on ne peut que l'en féliciter.

Brasse-Bouillon a dit…

Je ne suis pas intéressé par "Teenage Warnin"g mais je m'associe à toi "anonyme" pour encourager Jean-Marc à poursuivre son travail de recherche.

Un ami a dit…

Olivier, pourquoi tu postes toujours tes commentaires en tant qu'anonyme ?
Et pourquoi tu te réponds toujours en tant qu'anonyme ? Tu as si peu d'amis que tu es obligé d'en inventer ?
Du coup quitte à ressusciter Sludge, est-ce que tu va aussi ressusciter Aachen, The Crab song, Acrude, Dog day sunrise, Stand as one, Revoltation, Usa e-getta, Law and order, Bulldoze the green, etc ?
C'est étonnant que tu reprennes un vieux nom au lieu d'en changer comme d'habitude.

Anonyme a dit…

Cher "anonyme",
Je te remercie de me prêter la paternité de tous ces labels de qualité mais bon, hélas, je n'en suis pas le fondateur. Certains labels n'existent pas à ma connaissance et sont le fruit de ton imagination.... et d'autres sont clairement identifiés : Revoltation records, par exemple, est un label anglais fait par un ami (le mec de Satanic Malfunctions). J'aurais bien aimé sortir le 7"ep de Siege mais ce n'est pas moi.
L'annonce d'une première sortie a suscité beaucoup d'enthousiasme, ça c'est bien cool !!! Du coup je me suis dit qu'une deuxième sortie était jouable.
Bien entendu, nous sommes en France et il y a toujours un jaloux ou deux qui ne peut s'empêcher de déverser son mal-être. Pauvre pays, me diras tu.
Comme je suis las des "cyber warriors" et qu'une bonne fessée s'impose, j'ai entrepris de poursuivre au Pénal tout propos diffamant. Cela prend un peu de temps mais tu seras tenu au courant, je ne m'en fais pas. ;-) Avec les pépètes récupérées, j'espère faire un ou deux ou trois disques de plus.
Brasse-Bouillon

ps : j'ai répondu à la provocation de "l'anonyme" mais j'invite Jean-Marc à ne plus publier ensuite ce type de message car ce n'est pas le propos du blog et qu'en temps qu'éditeur, cela peut lui coûter très-très cher si ça dérape. Je n'y répondrai plus en tous les cas.

Ivich a dit…

"avec les pépètes récupérées" ; tu sais, Olivier Simonpietri a été condamné pour diffamation par Philippe Roizes dit "Nounours", et ces accusations ne lui ont coûté qu'un euro symbolique (+ ses frais d'avocat). Du coup, ne compte pas trop là-dessus pour sortir des disques ! ;)

laurent a dit…

Franchement Court-Bouillon t'es relou. Où as-tu vu qu'on te diffamait, sais-tu seulement ce que ça veut dire? Un type se fout de toi parce que tu rames pour faire ta pub, et te voilà vexé au point de menacer Jean-Marc. Un peu léger, non?
Si tu respectais autant que tu le dis PNMT tu ferais au moins semblant de t'intéresser aux disques dont cause le blog au lieu d'insister sur les qualités mirobolantes de ton label-qui-enthousiasme-tant-les-foules (l'important c'est d'y croire...)
Je pense que tu es moins bête que tu ne le parais et que tu te doutes que Jean-Marc est plus amusé qu'impressionné par ton "invitation".
Sans rancune Brasse-Coulée et bonne continuation pour ton label (j'avais bien aimé le Runnamucks à l'époque.)

T'es content Jean-Marc? T'as réussi à me faire sortir de ma tanière. T'as eu recours aux grands moyens : Metz! Pas le groupe, que j'aime sans plus mais Metz! En Moselle! Je ne sais pas s'ils ont été subjugués par notre scène punk, encore qu'à une époque on parlait de punk messin et que même les Cadavres s'en revendiquaient... En tous cas, plus que Charge 69 je préfère de loin PKRK qui avait des textes plus poétiques, plus abstraits que les clichés keupons, et des mélodies à tomber.
Sinon je constate en effet que tu n'as jamais mis les pieds dans cette ville sinon tu ne parlerais pas à la légère de sa grandeur architecturale! Car elle te saute aux yeux dès que tu sors de la gare, une des plus belles de France, construite comme le reste du quartier (la Poste!) alors que la ville était allemande. Et je ne m'étends pas sur le centre Pompidou que tu aperçois à peine sorti du TGV, au temps pour le dynamisme culturel!

Bon, maintenant on va voir combien de temps je suis capable de laisser un commentaire avant de l'effacer... (T'as écouté les Sunnyboys?)

laurent a dit…

Merde, j'ai oublié le seul truc qui pouvait t'intéresser Jean-Marc, le pourquoi du comment du choix de Metz comme nom de groupe. Dans Noise #27 de mai 2015 ils expliquent : "On voulait un nom abstrait. On a surtout fait attention à l'aspect strictement visuel, au fait que le nom sonnait sec, on n'as pas mis beaucoup de sens derrière. Je réalise que pour les Français, ça peut paraître étrange, en effet. Mais je peux t'assurer qu'on a simplement choisi une suite de quatre lettres plutôt graphique, on n'a pensé à aucun moment à la ville."

Au fait, on prononce [mɛs], on est messin, pas médecin...
Une dernière chose, ils font de beaux t-shirts (le groupe) et je me verrais bien parader en ville avec. En général c'est écrit METZ en gros avec un dessin bizarre en dessous. Classe et mystérieux.

lubic a dit…

yeah
j'avais jamais réussi à me pencher sur METZ et ça y est c'est chose faite, mercim
tiens, moi ça me fait penser à RYE COALITION

Anonyme a dit…

"tous ces labels de qualité" faut rien exagérer,
nos avis divergent... et dix verges, c'est énorme !
:D

Anonyme a dit…

damned je pensais que le cynisme internetien était l'apanage des ados sur snapchat
basse brouillon tu devrais mater la dernière saison de south park en cours, ça te fera pas de mal surtout l'episode 2 sur les trolls...
pour en revenir a Metz, non contents de faire des disques qui t'assoment je les ai vu en live l'an dernier au club transbo, petite scène pour une petite centaine de personnes et je crois avoir pris une des plus grosses claques devant un concert...
le batteur n'arrête jamais et le son était taré, dans une ambiance stroboscopique à faire palir tous les teufeurs en sarouels de la terre
disons qu'effectivement on s'est très vite dit avec mon pote qu'on avait peut être raté Nirvana mais qu'après avoir vu Metz on avait l'impression d'être face à leur meilleur descendants, musicalement parlant bien sûr...
balèze les mecs
rog

jolicoeur a dit…

C'est vrai que ça m'amuse ces commentaires d'Olivier et de ses doubles mais ça n'a rien à faire ici. Je crois pas que j'aie grand chose à craindre et je prends même pas la peine d'y répondre. De temps en temps, je censure un commentaire et ça sera tout pour aujourd'hui. Je suis quand même curieux de savoir de quel groupe tu as exhumé des bandes Olivier....

Un anonyme qui doit être aussi vieux que moi et qui trouve un coté Killing joke à Metz. Amebix aussi, tu as raison, ça me fait penser à Killing joke, surtout les Eps.

Bien sûr que je suis content de t'avoir fait sortir de ta tanière Laurent et j'espère pas que tu effacera ces commentaires. Oui, j'ai écouté Sunny boys et j'ai bien envie de me pencher un peu plus dessus. J'aime bien le coté post punk qui colle pas vraiment à leur nom.
En effet, je suis jamais allé à Metz. Faut dire que de façon général, j'évite d'aller dans le nord et dans l'est aussi. Trop plat ou trop humide pour moi, mais je veux bien te croire quand tu dis que Metz est une belle ville.
Je suis pas fan du punk medecin, j'ai essayé mais j'ai jamais été convaincu.
Merci pour l'info sur le nom de Metz et j'espère te revoir sur pnmt plus souvent.

Il parait c'était énorme aussi à je ne sais plus quel festival où ils ont joué avec Drive like jehu et Unsane. Toujours pas vu, fait chier!!!!

Anonyme a dit…

Salut Jean marc,
pour les bandes qu'à exhumé fugazi501,
moi, j'hésite encore entre : les Zobsecks et Brutal combat chante noël.
et toi, tu voterai pour qui ?
bisous

Libellés