dimanche 16 avril 2017

STARSHOOTER - 1er 7" 77 (Pathé Marconi / EMI)












Et les Starshooter punxploitation ou pas? Punk ou pas? Moustachu ou pas?  Comme qui dirait, c'est comme le port-salut c'est marqué dessus. Un des Starshoot porte un tshirt avec avec marqué punk dessus et un autre porte une moustache à faire palir Jo Staline. Au passage, avez vous remarqué la magnifique foulée de ce dernier. On sent qu'il a déjà pratiqué la course à pied. A coté de lui se tient un Kent qui ne peut s'empêcher de faire l'andouille. Je ne pense pas que lui ait pratiqué la course à pied. La chanson française de mauvaise qualité (pléonasme évidemment) surement mais pas la course à pied.
On en est au tout début de Starshooter avec ce merveilleux 45 qui contient un morceau du futur album et un inédit et ça nous donne un merveilleux punk nerveux et totalement honnête. Quel dommage que les Starshooter se soient si vite fourvoyés dans des albums pop rock mièvre et sans intérêt. Un avant goût sans doute de la future carrière de Kent. Mais le premier album, quel chef d'oeuvre!
On trouve pas mal d'info sur le Net. Je ne vous ferai pas l'offense de vous donner les liens et après tout débrouillez vous, vous êtes assez grand.

STARSHOOTER - Pin-up blonde / Quelle crise baby! 7" 77 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 10,5MB)

3 commentaires:

LE yann a dit…

ouais et puis y'en a un autre avec un tshirt "fuck", alors si ça c'est pas punk je me fais moine.
Tu as oublié de nous parler de cet étiquette de caviar russe ???

Pourquoi tous les groupes punks qui ont duré plus de 3 ans ont fini par faire du mauvais métal ou de la mauvaise pop, je ne le comprendrais jamais. Il y en a même qui ont fini par faire de l'émo !

Anonyme a dit…

Pas si sur...
Il faudrait aussi parler des prestations live des starshoot' qui étaient assez intenses. Pour moi, cela reste un excellent groupe punk dans toutes ses dimensions.
1er album excellent, 2nd album tendance disco punk qui collait à l'époque, 3eme album plus orienté afro/new wave qui frise l'excellence parfois (avec le ep Toi Moi Nous et surtout Partir à Zanzibar) et enfin le dernier album Pas fatigué (1981) qui demeure leur chef d'oeuvre. (sans compter de nombreux 7" excellents qui passaient en boucle à radio à l'époque...).
Dernier album produit par Mike Glossop qui leur fait passer une classe au dessus : post punk reggae dub avec des paroles assez désabusées sur eux-mêmes et sur la France.
Les starhoot' ont du en chier pour enregistrer cet album. cela se sent tout le long de l'album. Il ressemble à ce que Ruts (produit aussi par Mike Glossop) aurait pu devenir sans l'OD de leur chanteur. Il est très proche des tentatives de Ruts dc que tout le monde apprécie pourtant...
Les concerts de la tournée promo de cet album en 1982 ont été très intenses, très punk. Starshooter a hélas fini dans ie mur avec un album majeur, des prestations live très fortes, aucun soutien "commercial" et surtout une incompréhension totale de leur "message" et attitude... presque une moquerie générale.
Un live de 1982 : https://www.youtube.com/watch?v=SUgTGnTS3ZU
Fab'

jolicoeur a dit…

Sans parler Yann, de tous ces groupes punks qui dès le premier disque font du mauvais métal ou du crust 10 000 fois entendu. Dire que le punk n'a rien connu de plus innovant que l'emo et que cette période tellement inventive date déjà de plus de 20 ans. Quelle tristesse!!!
L'étiquette, je sais pas, je l'ai acheté comme ça et je trouve qu'elle allait bien dans le concept.
Joli plaidoyer Fab. Tu me donnerais presque envie d'apprécier les autres albums de Starshooters et même ceux de Kent. A une époque, je trouvais le deuxième album correct, définitivement trop commercial mais écoutable. Et je me suis arrêté à celui là. Les autres, je les ai sans doute écouté mais ça ne m'a pas marqué.
J'ai mùaté un paquet de vidéo après le lien quetu nous filé et c'est vrai que ça avait l'air bon en live. Et les mecs sont plutôt sympathiques (ce dont je ne doutais pas) et leur attitude plutôt punk tout comme leur présence scénique. Quoique, si les groupes punkjs avaient autant de présence scénique que les Starshoot, ils boiraient moins de bière et feraient plus de sport pour avoir plus la condition. Parce que putain oui, ça avait l'air physique un concert des Starshooter!
Du coup, je vais peut être l'écouter le dernier album. Merci

Libellés