dimanche 18 mars 2012

FEED YOUR HEAD / HEX Nothing ventured nothing gained Ep 87 (W.O.W.)



Plus que 2 semaine avant le fameux concert de Leatherface. Je devrais dire avant les fameux concerts puisqu'à la fin du mois, les parigots et les stéphanois auront chacun droit à la visite du gang du vieux Frankie. Les parigots! Les stéphanois! Et ma gueule, parce que c'est hors de question que je loupe ce concert. J'en loupe déjà trop ces temps là, j'en ai marre, je suis en manque! Dire qu'avant, j'hésitais pas une seconde, si on entendait parler d'un groupe que on connaissait vaguement, on faisait une bagnole et qu'importait si le lendemain on bossait ou si on devait dormir dans la tire. Mais maintenant que je suis un vieux con, plus question d'aller à un concert en semaine si je bosse le lendemain. Il y a rien de tel pour que je sois un zombie pendant 5 jours. Et encore, avec qui y aller? Je connais quasiment plus personne qui va aux concerts. Si! Quelques potes quand même, mais pour les concerts qui m'intéressent vraiment, il y en a pas. Et puis souvent je m'emmerde aux concerts des groupes que j'aime moyennement. Alors, c'est pour ça, ce concert de Leatherface à Sainté, je vais pas le louper. Je dis ça, et puis peut être qu'au dernier moment, je me dirais merde, fait chier, plus de thunes, fatigué, trop vieux...
Et ce disque alors, quel rapport avec Leatherface? Et bien, toujours ce bon vieux Lainey, batteur originel de Leatherface mais aussi d'HDQ dont on retrouve le chanteur ici à la gratte. Et peut être même que le bassiste est le guitariste d'HDQ/Leatherface, mais c'est difficile de se fier qu'à un prénom, Dickie, c'est peut être courant en plus? Donc, on retrouve tout ce beau monde dans Hex. Mais malgré ça, j'ai une très nette préférence pour Feed your head. Je trouve que sur ces 2 morceaux, on frise le génie. C'est tout à fait dans le genre du morceau qu'on trouve sur la compile A vile peace, du punk avec une voix rauque bien mélodique, si tu vois ce que je veux dire. Et c'est dommage qu'ils n'aient pas continué dans cette voie là avec les 2 albums qui ont suivi. C'est pas si mal mais c'est beaucoup plus (trop) soft.
Et pour en revenir à Hex, je pense que le groupe a du splitter peu de temps après ce disque, de toutes façons les membres avaient d'autres choses à faire et nous pour le coup, on est pas perdants.

Lien
FEED YOUR HEAD / HEX Split Ep 87 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 33MB)

Aucun commentaire:

Libellés