samedi 22 mars 2014

FANG - Landshark! Lp 83 (Boner)




























Je parlais l'autre jour avec un pote de groupes qu'on détestait plus jeune et qu'on aime bien maintenant. Je cherchais des exemples, et j'en trouvais pas vraiment à part Black market baby (et maintenant que j'y pense, je ne me rappelle plus non plus avec quel pote je parlais de ça, putain, j'ai pris trop de coup moi!). Et d'ailleurs, quand j'y réfléchis, je me demande bien pourquoi j'aimais si peu BMB, parce que non seulement maintenant j'aime bien mais on pourrait même dire que j'adore. Sans doute était-ce trop mature? 
Fang fait partie de ces groupes que j'ai appris à apprécier avec le temps mais faut dire pour leur défense que c'est avec le 4ème album A mi ga stafas que je les ai découvert et avec la compile Them boners be poppin'. Et tout ça sonnait beaucoup trop hard rock pour moi. J'avais l'impression  à l'époque qu'on pouvait faire beaucoup plus joyeux et moins musique de papa. Toujours cette histoire de maturité donc... Pourtant quand on écoute ce premier album Landsharck, c'est pas ce qui saute aux oreilles, non, on pense pas mature mais on pense désespoir, pour pas dire dépression ou suicide. A moins que maturité rime forcément avec glauquitude.
Bref, si j'avais découvert Fang avec ce premier album Landshark, je suis pas sûr non plus que j'aurais accroché. Trop bancal et trop lent surtout! Mais maintenant, j'aime bien. Je prétend pas écouter ça tous les jours mais je me dis qu'il faudrait bien que je réécoute A mi ga sfafas ainsi que la compile Them boners be poppin' et tous les autres albums. Je suis gentil aujourd'hui, je vous donne tous les liens (pas trouvé la compile, si quelqu'un a ça en stock). C'est simple, tout est dispo ou presque sur Death burger (1er et 2eme , compile Rat music for rat people Vol.2 ici). On y trouve même une vidéo de concert et un album qui n'est  sorti que 23 ans après son enregistrement compilé en double Cd avec le 3eme et 4ème album. La raison pour laquelle cet album n'est pas sorti en 88, tout le monde la connaît! C'est même l'info qui revient systématiquement dès qu'on parle de Fang, vous le savez forcément  et si vous voulez en savoir plus, il y a une interview du chanteur en anglais où il parle un peu de ça ainsi que de la reformation de Fang et tutti quanti. Bin oui, parce que Fang s'est reformé et ils ont même refait des disques. Si ça vous branche on peut télécharger le dernier ici, et toujours sur le même blog, le split cd et du live. On peut pas dire que vous soyez pas gâtés aujourd'hui...

FANG - Landshark! Lp 83 (8 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 40MB)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

question du jour:
est il plus moral de supporter un groupe faisant (en partie) l'apologie de la drogue et dont un membre est coupable de meurtre sous l'influence de celle ci que d'ecouter un groupe RAC??

vous avez deux heures....

PS JM, tu as moins 4 points pour avoir avoué ne pas aimer BMB a une epoque lointaine, mais tu meriterais aisement l'ecartelement...

laurent a dit…

Supporter, supporter, tu veux dire soutenir, on n'est pas dans les gradins parmi les crétins à applaudir des putains.
Parce que supporter, moi par exemple je supporte, et quotidiennement, et à foison, mais j'ai pas le choix, les connards pullulent et il est interdit de leur tirer dessus.
Pour ce qui est de soutenir, il n'est pas nécessaire de défendre les faits et gestes d'un abruti pour reconnaître qu'à un moment donné il a fait de la bonne musique. D'ailleurs les bons disques sont sortis longtemps avant qu'il ait poignardé une femme. J'écoute toujours Fang mais il peut crever, je m'en tape.
Les groupes RAC, c'est pas qu'ils sont bons ou mauvais, mais il prêchent leur connerie en paroles sur leurs disques. Si on peut passer outre, chacun ses goûts mais les appels à la haine on peut comprendre que certains n'aiment pas se savonner les tympans avec. La morale on voit mal ce qu'elle vient faire dans la musique, on va pas se mettre à écouter U2 ou Midnight Oil parce qu'ils sont pleins de bons sentiments. C'est pas pour ça qu'on va se sentir obliger de taper du pied quand un demeuré voudrait nous servir une nation blanche ou le retour de la guillotine.
Pour ce qui est de Fang, excellent choix! Contrairement à ces sous-merdes de faf, ils tapaient certes méchamment, mais sur tout le monde (skinheads smoke dope!) Une musique bizarre, pas entraînante, parfois même très lente, des paroles très connes mas marrantes, ou alors pas marrantes mais très connes quand même, heureusement.
Néanmoins Jean-Marc, l'écartèlement me semble une douce punition pour avoir reconnu ne pas aimer Black Market Baby, même à une époque lointaine et révolue. Un enculage à sec avec du gravier me semble plus à propos.
Vilain, va.

jolicoeur a dit…

J'ai mis un moment à répondre mais c'est que ces questionnements philosophiques, j'ai pas vraiment le bagage intellectuel pour y répondre ou même pour y réfléchir. En bon vieux rocker, je me pose pas la question de savoir si la drogue c'est bien ou c'est mal, chacun fait comme il veut, du moment que mon petit frère reste en dehors de ça!
Ecouter du RAC, je veux bien, mais j'ai des potes qui sont communistes alors, ça la foutrait mal!
Si je peux me permettre Laurent, notre raisonnement est un peu bancal (parce que j'ai le même que toi) quand on dit et là je reprends ce que tu as écrit "il n'est pas nécessaire de défendre les faits et gestes d'un abruti pour reconnaître qu'à un moment donné il a fait de la bonne musique". Ca c'est argument qu'avance souvent les personnes qui écoutent du RAC. J'avoue que de mon coté le comportement d'un membre d'un groupe peut rendre l'écoute du groupe rédhibitoire. Par exemple, après l'agression de Cantat, j'ai jamais plus écouté Noir désir. Avant non plus tu me diras.
J'arrive pas à comprendre pourquoi je n'aimais pas BMB, peut être parce que je ne m'y étais pas attardé. Mais je vous jure que maintenant, j'écoute l'album au moins une fois par semaine (c'est vrai en plus).

laurent a dit…

Salut Jean-Marc,
mon problème c'est quand le chanteur me vomit ses idées merdiques entre les oreilles.
Un amateur hypocrite de RAC dira qu'il s'en fout des paroles tant que la musique lui plaît, j'ai du mal à comprendre ça. Par exemple la chanson "Jeunes loups" de Bunker 84, le style est primaire à souhait mais le chanteur débite de sacrées conneries en deux minutes! Heureusement pour moi, Iron Cross a une chanson quasiment identique "Live For Now," avec des paroles toutes simples et je la trouve géniale.
Ce dont je voulais parler au contraire c'est des faits et gestes des gens en dehors de leur musique. Johnny Ramone avait l'air vraiment ravagé du bulbe, un vrai taré d'extrême-droite, mais comme rien de tout ça n'apparaît dans leurs paroles, je peux continuer à adorer les Ramones.
Il y aurait des centaines d'exemples dans le rock'n'roll, la littérature, le cinéma, mais je vais t'ennuyer (ah bon, c'est déjà fait?)
Après je suis d'accord, la musique c'est une question d'émotions et je peux me sentir mal à l'aise en écoutant la voix d'un mec qui a tué quelqu'un à mains nues.
Parfois ça me fait ça aussi avec ceux qui se flinguent, ou qui se font tuer. L'écoute a toujours un arrière-goût.

Y'a un groupe qui me fait penser à Black Market Baby et que je viens seulement de découvrir alors que j'avais acheté le disque y'a dix ans sans m'y attarder, comme toi, c'est No Alternative. J'écoute ça tous les jours depuis une semaine et j'en reviens pas d'avoir dormi dessus pendant tout ce temps.
Au passage puisque t'en parles, je suis communiste, histoire de finir mon commentaire avec un cheveux dans la soupe. Mais le premier qui compare mon commentaire à une soupe, je le dégomme!

laurent a dit…

Ah merdre, j'ai écrit le cheveu avec un X. Un X! "Le cheveuX." Et en me relisant (oui parce que je me relis en plus, le mégalo!) ce X me narguait tel un poux dans la tignasse. C'était pas possible. Tu comprends.

En parlant de gens au destin tragique, du coup j'écoute depuis tout à l'heure les Gits, parce que c'est à Mia Zapata que je pensais. J'ai toujours eu une boule au ventre en écoutant ses disques, surtout que sa voix, bon dieu. C'est quand même un plaisir énorme d'écouter les Gits, non? Tiens sa voix ne te rappelle personne?
Et puisque je suis là dis-moi ce que t'en penses de No Alternative, ça me ferait plaisir.
Les Gits bordel, je vais passer un bon week-end moi, à écouter les Gits.
Gits Gits Gits.
Yeah.
T'en penses quoi des Gits sinon?

Suffit que mon PC roule pour que j'arrête plus d'écrire des conneries moi.

The Gits.

Yeah

jolicoeur a dit…

Mais non, tu ne m'ennuies pas Laurent. C'est cool d'avoir des commentaires passionnés. Enfin, faut pas oublié non plus que tout ça a été provoqué par un anonyme et même si sa question est intéressante, ça reste toujours une question d'anonyme avec sa dose de provocation. Mais il a raison, moi ça m'emmerde plutôt de soutenir un groupe qui fait la promotion de la drogue dure, même de la molle.
Les ramones, j'ai du mal à écouter, c'était vraiment trop des tocards, ils réunissaient tout ce que je peux détester, toxicomanie, capitalisme, lourd penchant à droite... Manquerait plus qu'il y en ait eu un de catho dans l'histoire!
A part ça, je t'en veux pas Laurent d'avoir écrit cheveu avec un X, et je t'en veux pas non plus d'être communiste et d'avoir écrit merde avec un r en trop. Et je vais sans doute t'e surprendre mais je connais pas No alternative et the Gits. No alternative, je connais au moins le morceau de la compile SF underground parce que j'en ai parlé ici mais le reste, que dalle! Et Gits, je crois que j'ai même jamais entendu de ma vie. Mais ça a l'air alléchant et merde, quel fin tragique. C'est vrai ce que tu disais, c'est le genre de chose auxquels tu ne peux pas t'empêcher de penser en écoutant le groupe. Donc Gits, je sais pas quoi en penser. No alternative, ça ressemble à Social distortion, non? A moins que ça soit le contraire? En tous cas, je vais chercher, et je vais encore découvrir des trucs, sûr!

l'anonyme du 23 mars 2014 14:12 a dit…

voui, j'ai appris recement en lisant the heebee jeebee at cbgb que 2 ramones etaient assez fan de souvenir du 3eme reich (genre avoir un grand portrait d'adolf au dessus de la cheminee du salon) ce qui peut sembler assez surprenant pour un membre d'un groupe principalement constitué de juifs...
mais ce qui me surprend, c'est que tu dises que tu t'en branles puisque cela n'apparait pas dans les paroles... en gros si skrewdriver avait des paroles insignifiante, ca serait ok de les ecouter alors.

j'ai jete un oreille sur ton jeune loup.... il pourrait un peu plus articuler le chauve car je comprenais 'armee de genoux'...en tous cas, un truc que je risque pas d'ecouter car pour moi la musique est comme les paroles, sans interet. par contre les paroles de barbie m'ont bien fait marrer.... sont vraiment pas fut fut les gaziers et absolument pas logique avec eux meme!

je teste aussi no alternative & the gits, j'espere que JM a tord a propos du 1er car j'aime pas non plus Social Distortion

Libellés