mercredi 26 mars 2014

SOCIAL JUSTICE - Unity is strength Lp 89 (Safe side)






























On m'a reproché de proposer ici des groupes chantant à la gloire de la dope, histoire de contrebalancer, on va parler aujourd'hui d'un groupe straight edge. Le straight edge, qu'est ce que c'est? Sait-on jamais, si un jour votre fils ou votre fille, ou un loupiot quelconque (genre votre nièce ou le gosse d'un ami si vous êtes contre la reproduction de l'espèce) vous demande qu'est ce que le  straight edge, la réponse sera assez simple: c'était des individus pour la plupart de sexe mâle, qui ne buvaient pas d'alcool, qui ne consommaient pas de drogues et qui refusaient de se reproduire (tiens, comme toi!). Faute de descendance, la race a fini par s'éteindre. Bon c'est schématique, mais qu'est ce que peut comprendre un enfant à une philosophie aussi subtile que le sXe? Ah merde, c'est vrai que c'est pas uniquement une philosophie, c'est aussi un mouvement musical, alors forcément pour illustrer votre explication, vous allez lui montrer des disques à ce loupiot, voir lui en faire écouter. Si on commençait par un bon vieux Youth of today, c'est quand même eux qui ont jeté les bases, non? Non, pas vraiment... Mais on va pas se lancer dans une exégèse du sXe. Quand on pense croix sur les mains, on pense Youth of today, c'est immanquable! C'était toute la force de Ray Cappo, un cador en communication! Donc bref, vous lui faites écouter YOT à votre loupiot en lui montrant une pochette de Chain of strength pour le coté caricatural. Pour les textes, n'importe quel groupe sXe conviendra, ils écrivaient à peu près tous les mêmes.
Je crois même qu'au lieu de sortir plusieurs disques, un seul suffirait tellement il est représentatif du mouvement, ce seul et unique album de Social justice. On est même proche de la parodie. Je pense que c'est tout à fait le genre de disque qu'aurait aimé sortir Crucial youth et un bon nombre de groupes sXe. Et je comprends, parce que c'est un putain de bon disque! Bon, c'est sûr c'est très académique mais qu'est ce que ça envoie! Tout y est pour en faire un excellent disque sXe! La pose sur la pochette, les photos de concert où le chanteur lévite plus qu'il ne chante, les croix sur les mains, des titres évocateurs comme Youth unite ou Unity is strength... Musicalement, c'est du sXe mis en boite par Mr Brett en personne. Un cas d'école ce disque de Social justice! Mais je vous le répète, on ne doit pas retenir que ça, c'est aussi un excellent disque hardcore de la cote ouest et à la réécoute, on sent plus l'influence de Uniform choice/Unity que celle de Youth of today/Judge.
Vous connaissez Downset? Pour ceux qui sont trop jeunes, c'était un groupe des années 90 qui faisait une sorte de mélange hardcore/rap et qui avait essayé de voguer dans le sillon de Rage against the machine. Bon, ils avaient eu leur petit succès et c'était d'après moi assez justifié. Eh bien, c'était les types de Social justice, ou du moins le chanteur de Social justice. Je crois pas les autres aient joué dans Downset ou du moins pas ceux de cet album. De toute façon après la sortie de l'album, le groupe a splitté et le chanteur a été le seul à continuer en recrutant d'autres musiciens. Avec le nouveau line up, ils ont sorti un Ep I refuse to lose qui est à mon avis nettement en dessous de ce Unity is strength et ils ont par la suite changé de nom en Downset. Mais ce qu'ils ont fait de mieux reste ce "premier" album, un classique et ce, dès sa sortie!
A noter que Safe side records est un sous label de Mystic records, le grand margoulin californien. C'est le seul disque sorti par le label. Peut être que Doug Moody avait l'intention d'investir dans le mouvement sXe grandissant et qu'il a abandonné pour je ne sais quel raison... En tous cas, il avait misé dès le début sur le bon cheval!

SOCIAL JUSTICE - Unity is strength Lp 89 (9 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 49MB
 

12 commentaires:

Dundy a dit…

J'ai ce skeud en version cd.....et la pochette est encore moins réussi ;)
http://www.spirit-of-metal.com/les%20goupes/S/Social%20Justice/Unity%20Is%20Strength/Unity%20Is%20Strength.jpg

Va falloir que je me le réécoute tiens ! car dans ma mémoire j'ais trouvé Downset meilleur ( vu en live 2 fois et c'etait excellent ! )

jolicoeur a dit…

J'ai vu Downset une fois en concert et j'avais vraiment apprécié aussi.
Mais je crois que j'aurais préfé voir Social justice et faudrait que je réécoute Downset, je suis pas sûr d'aimer maintenant à part peut être leur tube Anger

laurent a dit…

C'est une coïncidence, j'ai téléchargé la discographie de Downset y'a un mois quand je repensais à tous les groupes des années 90 que j'avais loupé. Dans Rage ils parlaient pas mal de Downset à l'époque, je suis même étonné d'avoir jamais acheté un skeud alors que j'écoutais beaucoup de trucs dans ce style à l'époque. Bin je dois dire que je trouve ça pas terrible, Downset. C'est du pseudo-hardcore avec des mecs qui essaient de rapper. Et qui se la jouent avec des coups de feu et tout. En concert je veux bien vous croire ça devait être du costaud, mais sur disque ça a très mal vieilli. Par contre en cherchant des trucs sur le groupe j'ai trouvé en même temps Social Justice et je trouve ça beaucoup mieux même si ça arrive pas à la cheville de Youth Of Today!
Je pense que le style est tellement stéréotypé que le groupe préféré de chacun c'est le premier qu'on a écouté.
Et je pense que le style est tellement efficace et jouissif qu'on a tous un groupe sXe préféré, c'est obligé.
CQFD

Anonyme a dit…

et dans leur discographie, tu oublies qu'un couillon parisien avait sorti un pirate au début des années 90...
Je ne me souviens plus des détails, mais je crois que c'était un truc bizarre, genre un Ep 'best off' avec des titres extraits de l'album (??)

jolicoeur a dit…

Ca m'étonne pas que ça ait mal vieilli Downset! Je trouve que tous les trucs fusions, ça a pris un sacré coup de vieux! Et dire qu'on va se retaper un revival fusion d'ici peu...
Mais bon, pour le morceau Anger, faudrait quand même que je réécoute. Moi non plus, j'avais pas acheté de disque à l'époque. Pour ceux que ça intéresse, c'est là:

http://dfiles.eu/files/n3svefafi

J'ai jamais trop aimé Youth of today, j'ai toujours trouvé que les suiveurs étaient bien meilleurs qu'eux. Le premier que j'ai écoué, je sais même pas lequel c'était? Gorilla biscuits peut être... Ah oui, c'est celui que je préfère!
Je ne me rappelle pas de ce pirate dont tu parles anonyme. C'était un pirate de qui, Downset ou SxJx?

Anonyme a dit…

pour le Ep pirate, je parlais de social justice, mais à la réflexion, je confond peut-etre avec justice league !
Concernant Social justice et Downset, à moins que je ne confonde à nouveau, c'était des p*tains de chrétiens. Blah !

jolicoeur a dit…

Ca y est je remets ce Ep de Justice league. Je me suis bien toujours demandé quel était l'utilité de sortir un tel disque. Tu du dis que c'est un parisien qui avait sorti ça?
Ca m'étonnerait même pas que certains membres de Downset ou S.J. aient été chrétiens. Ils faisaient du prosélytisme?

Anonyme a dit…

Vu le disque, le groupe, et les distros qui le distribuaient à l'époque, c'était certainement un crétin parisien bien connu qui l'avait sorti, mais je tairai son nom par honneur pour sa famille.
Je sais que j'ai entendu dire que Downset et SJ étaient chrétiens. Cela transparaissait surement dans les interviews, ou même les textes (que je n'ai pas réussi à retrouver sur le net), sur le Ep une chanson s'appelle "spiritual soul" et une autre "promise to god", si c'est pas chelou !

Anonyme a dit…

Hello! Can you upload also I refuse to lose EP?

Anonyme a dit…

ouais, on s'en fout d'Imhotep. on retrouve ce monologue, sur d'autres blogs. entre "l'anonyme" et le "couillon parisien", c'est un vrai conflit israelo-palestinien. seul les imbéciles n'ont pas encore compris.
http://nopunksink-town.blogspot.fr/2014/01/top-10-2013-lp.html#comment-form
pitié pour les autres.

jolicoeur a dit…

Je me méfie toujours des anonymes de toute façon.
I don't have I refuse to lose 7", sorry...

jolicoeur a dit…

J'ai réécouté le premier Downset et j'ai trouvé ça pas si mal du tout! Pour ceux et celles que ça branche, l'intégrale se télécharche ici

http://importedsociety.blogspot.fr/2011/09/downset-1994-2004.html

Libellés