samedi 30 août 2014

The BILL OF RIGHTS - Meltdown 85 Ep 85 (No rights)





























Ils ont quand même des bonnes têtes de Jacky les Bill of rights sur la photo de la pochette, non? Je dis Jacky parce que c'est plus ou moins synonyme de beauf mais j'ai rien contre les Jackys, ni même contre les beaufs. Pour commencer, je trouve que Jacky, c'est un très joli prénom et qu'ensuite, on est tous un peu beauf. Bon d'accord, il y en a qui le sont peut être plus que d'autres mais ils ne s'appellent pas forcément Jacky!
Et puis moi des Jackys, j'en ai connu des très bien, j'ai même fait de la musique avec des Jackys. Le premier était un poète sombre et libertaire, écrivain et graphiste à ses heures perdues et il en avait du temps à perdre! Un grand bonhomme hautement recommandable qui est parti se perdre du coté de Vannes. Le dernier en date, il méritait des claques quand même. Des gros problèmes d'égo et d'alcoolisme et j'arrive toujours pas à comprendre pourquoi je lui en ai pas collé une. Peut être parce que je l'aimais bien ou que je suis trop gentil! On est tous trop gentils. Les punks sont trop gentils, c'est une triste constatation! Un autre Jacky que je comptais parmi mes potes était un voyou de la cité de Rozelay plutôt hard rockeur que punk, gentil lui aussi mais un peu con et en tous cas un personnage. Il s'était pris un bus de pleine face en mobylette quand il était gamin. Depuis, il portait une plaque en féraille sur le crane. Quelques années plus tard, on l'a retrouvé sans vie, tabassé à mort et on a jamais su qui lui avait fait ça. Un autre bus peut être... Triste vie!
Je vous parle de mes Jackys mais à propos de Bill of rights, je ferais mieux de vous dire que Bill of rights auraient pu être du New jersey. Ah oui, ça c'est bien, ça parle à tout le monde. C'est vrai qu'ils sont coquets les Bill of rights avec leur foulards dans les cheveux, leur treillis et leurs bottes allemandes. Ils auraient eu tord de ne pas mettre cette superbe photo de pose pour illustrer leur pochette. C'est du meilleur goût, j'adore!
Et musicalement alors? Bon, c'était pas prodigieux avec le premier Ep No rights, no chance mais j'aimais bien... C'est toujours plus punk que hardcore et la voix me rappelle quelques fois Freeze ce qui est plutôt positif. Musicalement, je crois que DOA a fait beaucoup de mal au Canada.On notera l'absence de textes imprimés dans ou sur la pochette (qui d'après une vieille critique de MRR étaient pas mal) mais la présence d'un autocollant tout aussi beau que la photo de couverture. Tiens d'ailleurs, je me demande pourquoi, je l'ai pas collé à l'arrière de ma R12?

THE BILL OF RIGHTS - Meltdown 85 Ep 85 (6 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + sticker = 26MB)


7 commentaires:

stogref a dit…

Salut le beauf en R12, ici le beauf de Toulouse! Je ne comprends pas ce que tu entends par DOA a fait bcp de mal au Canaduh? Ni d'ailleurs le lien entre coquetterie et New Jersey? Peux tu m'expliquer ça stp, je suis un peu épais du bulbe...
Ceci-dit, tu as raison de souligner leur touche de Jacky à ses trois défenseurs des droits de l'homme, ils ont vraiment la panoplie du prêt-à-pogoter.
Perso, des Jacky j'en ai jamais fréquenté, à part en concert où il me semble bien avoir échangé quelques mots avec celui qui méritait des claques selon toi, et tu devais être bien placé pour le savoir! Non vraiment, la vie est triste c'est vrai et nous sommes bien trop gentils effectivement. Dire qu'à part Jacky Berroyer et celui de Dorothée je n'en connais aucun, c'est désolant.
Allez courage, le combat continue!

Anonyme a dit…

ben, y'a jacky Kennedy, jackie chan, jackie quartz, jacky brown... mais y'a surtout le tube de l'été 87, du celebre groupe de Fumel : http://www.youtube.com/watch?v=3EeGnQD2HIo

jolicoeur a dit…

Et Jacky Sardou aussi, faut pas l'oublier celle là! Merci Anonyme pour cette vidéo.
T'as raison Steph de me demander d'être plus clair parce que j'arrive pas à me comprendre moi même.
Pourquoi DOA a fait beaucoup de mal à la scène canadienne? Parce que DOA était plus proche du rock que du du hardcore et ont influencé quantité de groupes, du coup c'est pas aussi passionnant que la scène de DC influencés par Teen idles ou celle de NY influencé par Antidote. Bon, c'est juste une petite remaque comme ça, ne va pas croire que j'en fasse une généralité.
Et donc à propos de la scène du New jersey, si je te dis Misfits, Partner in crime, Chronic sick, Genocide... C'est pareil, je ne veux pas faire de généralité mais il me semble bien qu'on trouvait là bas au New jersey beaucoup plus de punk à moustache qu'ailleurs.
Pour en revenir à Bill of rights, je trouve que c'est dommage parce que si tu prends le premier Ep, ils avaient aussi mis des photos de leur gueule au verso et elles sont pas mal ces photos.
Pour finir, non en fait, on est pas trop gentils. C'est bien d'être gentil, je regrette pas de l'être et je voudrais que tout le monde le soit avec moi et avec tout le monde.

Anonyme a dit…

peut on encore dire, apres avoir visionné le lien de mon illustre homonyme que DOA est plutot rock et ensuite rester droit dans ses moustaches?
j'ai quand meme un doute la!

Anonyme a dit…

c'est vrai, DOA a fait beaucoup de mal à la scène, et je partage l'opinion de JM. DOA est au punk/hardcore ce que les Ablettes sont au rock... ...de la variété dans les 2 cas.
d'ailleurs, beaucoup vous diront avoir découvert ce TUBE aujourd'hui. car, reconnaître qu'on a déjà entendu, voir aimé cette daube, demande énormément d'abnégaton.
allez, un peu de courage.

stogref a dit…

Content de pas avoir été en France en 87, échappé à pas-mal de daubes je crois. Ceci-dit, faut énormément d'abnégation de soi pour poster ce genre de lien ici, même si ça concluait bien cet étalage de jackies au combien dégradant.
Et si DOA faisait de la variète, qu'en est-il de Bad Religion?
La moustache a de beaux jours devant elle, et pas qu'au New Jersey!

Anonyme a dit…

au contraire, je trouve que ce lien, a tout à fait sa place ici.
bud religion, kezako ?
pourquoi pas rancid aussi.

Libellés