samedi 28 mai 2016

THE BRAT - The wolf 7'' (540)

























 Après vous avoir parlé du fantastique 12" Attitudes de The Brat, je n'ai pas pu m'empêcher de partir à la recherche de l'unique autre disque du groupe qui n'est malheureusement qu'un 45 tours monoface.On en aurait voulu plus naturellement mais je crois qu'il faut faire une croix sur d'éventuelles autres productions de ce merveilleux groupe chicano punk de Los angeles.
L'unique morceau de ce 45 est en fait un morceau sorti à l'origine sur une compile latino de Los angeles, "Los angelinos". Le deuxième morceau de la compile est High school déjà présent sur Attitudes.
Trois ans séparent les enregistrements et si on se fie aux propos de wikipedia, The wolf ferait partie de la reconversion new wave/commerciale du groupe. Pas mal comme reconversion je trouve et pas si commerciale que ça, voir pas du tout! Ce morceau aurait très bien pu figurer sur le maxi, on y aurait vu que du feu.
Rien n'a vraiment changé donc en 3 ans pour The Brat, pas même la moustache de l'un de ses membres (et c'est pas la chanteuse), si ce n'est qu'elle est peut être taillée un peu plus fine mais comme on dit, c'est pas la taille qui compte et punk à moustache un jour, punk à moustache toujours!
Le disque est sorti sous 2 pochettes différentes, celle ci, imprimée en noir et blanc et une autre sérigraphiée à mon avis beaucoup plus jolie mais aussi plus chère et plus rare. On se contentera donc de cette version à défaut d'une plus belle ou de la compile (mais la compile, je m'en passe, à part Plugz et Odd squad qui sont les seuls autres groupes punks, je crois que le reste se approche plus du folklore latino ou de la variètoche) en espérant qu'un jour un label archiviste se penche sur ce groupe injustement méconnu. 

The BRAT - The wolf 7" (1 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 8,6MB)

12 commentaires:

laurent a dit…

Voilà ce que j'appelle de l'emo, enfin je veux dire de la musique qui provoque des émotions à nos petits cœurs de punks, contrairement aux pleurnicheries des gosses de riches des années 90. Je suis tellement conquis que j'ai envie de partager deux ou trois trucs avec vous (ou juste avec toi Jean-Marc.) En fait ce sera deux, de trucs, et c'est déjà pas mal concernant les fantabuleux Brats de East L.A.
D'abord ma photo préférée des Brats, pleine de leur sublime morgue provocatrice, le genre que t'as envie de faire partie de leur bande, de peur d'être le tocard qu'ils fixent du regard :

http://3.bp.blogspot.com/-6jG3tVmm7s8/U7VXT8pMuMI/AAAAAAAAF4Q/IZbVNGnAR1Y/s1600/the+brat+img234.jpg

Ensuite et surtout, le truc qui te rappelle cruellement que tu n'es pas et ne seras jamais 1) étudiant 2) punk 3) californien 4) en 1980 et donc que tu n'étais pas là, à ce moment magique (...heureusement, nous autres ploucs on a youtube :)

https://www.youtube.com/watch?v=wUfRIowIKMo

https://www.youtube.com/watch?v=wUfRIowIKMo

jolicoeur a dit…

T'as pas tout à fait tord Laurent, il y a une similitude entre le punk fin 70/début 80 tirant sur la cold wave et le post hardcore de la fin 80/début 90 virant sur l'emo. Après le fait que l'emo soit une musique de gosses de riche, ça fait aucun doute, on sait tous que le punk est une musique de gosses blancs issus de la classe moyenne. Pas toi? Peut être pas moi non plus mais j'avoue que j'en ai un peu rien à foutre de l'origine sociale des gens qui m'entourent. J'ai entendu le même genre de propos à propos de la scène française actuelle qui tourne autour du label Et mon cul c'est du tofu: Ils sont tous issus de la classe moyenne voir supérieure, ils en ont rien à foutre de l'éthique punk, ils sont là pour faire carrière... etc.. Là aussi je m'en fous. C'est peut être vrai mais je m'en tape!
Ceci dit, superbe photo de The Brat et chouette vidéo. C'est vrai qu'ils sont beaux et qu'ils sont fiers. Ah l'arrogance de la jeunesse! J'avais beau ne pas être étudiant en 80, ni californien, ni punk d'ailleurs, j'avais ce genre d'arrogance qui était sans doute une expression de mon mal être et de mon manque de confiance en moi. De là à en déduire que les Brat étaient des jeunes gens timides qui ne faisaient du bruit que quand ils étaient sur scène... Mais quel beau bruit!

laurent a dit…

Je voulais pas t'énerver !
Pour tout dire je m'en fous aussi de l'origine, sociale ou autre, des gens. D'ailleurs pour aller plus loin, je me fous complètement des opinions, même politiques, des musiciens dont j'admire le talent (à condition qu'ils ne me chantent pas lesdites opinions dans les oreilles, ma tolérance a des limites.) Et heureusement sinon je n'écouterais pas 90 % des groupes que j'aime.
Par contre, attention à la confusion : gosses de riches ≠ classe moyenne!
Tout ça pour dire que dans ma phrase, gosses de riches est un constat (et encore, plutôt un a-priori,) pas une critique, non la vraie critique était dans ce mot : pleurnicherie! Mais c'était aussi un peu de mauvaise foi, ne prends pas ça trop au sérieux.

LE yann a dit…

Grâce à toutes ces conneries, j'ai découvert en surfant Youtube un groupe que je ne connaissais pas et qui tue sa maman : THE BAGS
Merci !! https://www.youtube.com/watch?v=rPHqpiWE0CE

laurent a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
jolicoeur a dit…

Bin si tu m'énerves et c'est ça qui est bien! Ou peut être que je m'énerve tout seul ou peut être encore tout comme toi, qu'il ne faut pas trop me prendre au sérieux.
Bref, c'est vrai que je m'en fous qu'une personne soit gosse de riche ou gosse de prolo même si l'origine sociale influe quand même pas mal sur la façon de penser.
En tant que dépressif chronique, j'aime bien quand ça chiale, ça m'enfonce un peu plus! J'avoue, j'aime la musique mélancolique.
Bags, une tuerie!! J'ai découvert récemment aussi même si je connaissais de nom. T'aurais u laisser ton commentaire Laurent.

Ca m'apprendra à accepter des commentaires sans regarder les liens youtube. Merci anonyme pour cette grosse daube. Tu joues dans ce groupe? Je vois que les musiciens sont cagoulés, ils pourraient très bien être anonymes pour commenter un blog.

laurent a dit…

Bizarre : j'ai supprimé mon commentaire parce que je le trouvais stupide, alors que c'est quand même mon domaine les commentaires stupides!
Je disais juste au camarade qui vient de découvrir les Bags qu'on en avait déjà parlé sur ton blog, au cas où un truc intéressant pouvait en ressortir.

http://paynomorethan.blogspot.fr/2009/04/bags-survive-ep-78-dangerhouseartifix.html

http://paynomorethan.blogspot.fr/2012/09/piranhas-yen-aura-pour-tout-le-monde-cd.html

Depuis 2009 (tu trouves ça récent 2009?) j'ai moi aussi acheté le 7" des Bags, réédité avec tous les autres EP de Dangerhouse dans un beau coffret par Munster, et y'a rien à jeter.

Anonyme a dit…

Salut JM,
je n'ai pas compris ton histoire de musiciens cagoulés et de lien youtube ???
un rapport avec THE BRAT ?
Jahoren

jolicoeur a dit…

Absolument pas! C'est en rapport avec un commentaire que j'aie malencontreusement laissé passer. Ca se reproduira pas!
2009, c'est pas si jeune... +Mais bon, quand je parle d'un truc récent, c'est que ça fait pas partie de ma culture de base, les trucs que j'écoute depuis 30 ans. Putain, 30 ans...
Je suis moins catégorique que toi Laurent sur les productions Dangerhouse mais c'est vrai que ça doit être un bel objet ce coffret!

DARKO VONHELL a dit…

salut a toi jm,ca me fait plaisir que tu sois toujours vivant-- si j'ai bien compris il y a juste un seul morceau ? je me sers quand meme !j'ai bien aime le Attitudes ,j'ai aussi pris Murder avec la chanteuse des VKTMS,c'est vrai que ca devennait metal,hasta la vista amigo

jolicoeur a dit…

Toujours vivant mais moyennement motivé en ce moment. Je pense qu'il y aura un arrêt pas forcément définitif d'ici le printemps mais il y aura un arrêt ça c'est sûr!
Malheureusement qu'un seul morceau, bin ouais...

Libellés