samedi 20 avril 2013

BAD INFLUENCE - War's no fun (demo 1983) Ep 10 (Who cares?)















On m'a demandé l'autre jour, sur le ton de l'ironie me direz vous mais on me l'a demandé quand même, si j'allais poster d'autre disques du label Who cares histoire de relancer la discussion sur PNMT. Pourquoi, parce qu'on s'imagine que je dis systématiquement du mal des prods du label? Non mais, vous ne m'avez pas bien lu! C'est pas mon genre d'être cynique et provocateur! Tout ce que je peux écrire ici, c'est le fruit d'une profonde réflexion et ça donne pas lieu a la polémique. Seulement j'avoue, je me suis un peu trompé sur la politique commercial du label. Je lui ai souvent reproché de sortir ses disques en séries limitées qui du coup deviennent automatiquement des collectors qu'on ne peut plus toucher à des prix corrects. Et c'est là que j'ai eu tout faux! Si on prend par exemple cette démo de Bad influence sorti en 2010, en cherchant un peu, elle est encore disponible dans certaines distros à des prix tout à fait raisonnables. Comme quoi, ce genre de musique n'intéresse vraiment qu'un cercle réduit d'initiés et un pressage de 300 exemplaires, c'est amplement suffisant pour satisfaire la demande mondiale. Je me suis vraiment excité pour rien sur ce coup là. Bref... Et si on parlait bruit? Bon, comme d'habitude avec ce genre de musique, à moins de baigner dedans, tous les groupes qui la pratiquent se ressemblent. Et même quand on est un érudit, ce que je prétends être, c'est difficile de faire la différence entre les groupes. Je défie quiconque en blind test de trouver au milieu d'une cinquantaine de groupe américain de hardcore de 83 lequel est Bad influence. Je dis pas que c'est pas agréable ce genre de musique, moi personnellement j'adore mais faut quand même bien avouer que c'est difficile de se démarquer avec un rythme binaire sur des morceaux de moins d'une minute.
A part ça même démarche qu'habituellement de la part du label Who cares?, c'est à dire une édition limitée à 50 exemplaires avec une pochette différente des 250 autres exemplaires. Celle que vous avez sous les yeux est l'édition la moins rare.

BAD INFLUENCE - War's no fun demo 1983 (7 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 20MB)
   

17 commentaires:

Honquijote a dit…

Excellent stuff from this unknown band.
- Thanks a lot for delivering the goods... =D

stogref a dit…

Tu as résolu ton problème de platine? Bien! Tu fais ton mea culpa? Bien... Merci pour les B.I. que j'aime bien aussi, et longue vie aux érudits qui éructent! ^^

Anonyme a dit…

plus personne n'ose rien dire sur WC/Violation...! bref, ce qui est le plus important, c'est ce groupe, et j'avais bien aimer, même si comme tu le dis rien ne sort vraiment du lot. généralement un groupe hardcore us entre 79 et 84 c'est quand même pas mal. J.

jolicoeur a dit…

Tu trouves que ça ressemble à un mea culpa?
J'aime bien ce genre de musique, je peux difficilement en dire du mal. Pour ce qui est de Violation/WC j'ai autre chose à foutre que de me prendre la tête pour des broutilles mais j'avoue quand même que tu me tentes.

Anonyme a dit…

mea culpa ? non je pense pas...et loin de moi l'idée de te tenter à quoique se soit :D !! je remarquais seulement qu'il y à qques temps de cela un post sur WC/violation déchainais des envolés lyriques incroyable de part et d'autre (au ras des paquerettes et généralement sans intéret) mais perso ça me va très bien comme ça ! J.

Anonyme a dit…

c'est mort Who cares....... même à 300 copies, ça n'intéressait pas grand monde alors de là à en faire des collectors que tout le monde s'arrache, il y a un gouffre!

jolicoeur a dit…

Là, c'est la jalousie qui te fait parler anonyme! La jalousie ou je ne sais quoi parce qu'à part quelques exemplaires qu'on peut trouver à droite à gauche (sans compter ceux qui ont décuplé de prix en 2 ans), les 300 exemplaires sont tous partis. C'est sûr de toutes façons que ce genre de musique n'intéresse pas grand monde en fin de compte.

Anonyme a dit…

tu trouves tous les disques de Who Cares records sur Discogs, une bonne partie sont à des prix inférieurs ou égal au prix de vente original. Sinon, tu demandes à Kangaroo, il a tout à vendre

Anonyme a dit…

Y'a eu qu'un certain guignol parisien qui a toujours voulu sortir des "collectors" d'office en France (sans oublier les bootlegs) en gardant les 300 ou 500 disques dans son armoire pendant 20 ans, pas comme Who Cares qui a tout simplement décidé de faire des disques pour, tenez vous bien, les vendre dès leur sortie (c'est dingue non ?).
Pat

Anonyme a dit…

c'est vraiment une pochette de merde...... surtout le dos

Anonyme a dit…

Apparemment cette pochette n'a pas été faite pour satisfaire les bourgeois bien propres qui passent leur vie à faire les pique-assiettes aux vernissages dans les galeries d'art, en effet. Si tu veux de la classe rutilante, va visiter Versailles et surtout, laisse tomber le punk.
Pat

Anonyme a dit…

non, la pochette est vraiment très très faible comme tout ce que sort Who cares rec.
Ce n'est ni punk ni rutilant, c'est très faible... on se moque de l'acheteur
jeroen

jolicoeur a dit…

J'ai franchement hésité à publier les derniers commentaires et après tout je me suis dit que ça exprimait les opinions de quelques uns même si pour le coup, ça ressemble plus à une attaque vis à vis d'Ali qu'à une vraie critique du label.
La pochette est pas si mal et tous les disques du label ne sont pas à jeter. Je connais pas tout mais il y en a quelques uns de pas mal du tout. Bon bien sûr, il y a Eizen...

Anonyme a dit…

"Jeroen", t'es sûr que tu postes des commentaires sur un blog punk ou sur un blog de cuisine ? Je ne crois que cela soit le blog de Vivienne Westwood non plus...
"Ce n'est ni punk": débouche toi les oreilles.
"Ni rutilant": c'est toi qui veut du rutilant bien classe bourgeois.
"On se moque de l'acheteur": bien content que tu sois dégoûté d'avoir acheté un (des ?...) disque(s) sur ce label alors, ils sortent tout précisément pour horrifier des "punks" comme toi.
Pat

Anonyme a dit…

jean jean, soigne ton agueusie ! =D

Anonyme a dit…

Putain, c'est génial ce truc. Merci, ça me fait penser au premier LP de CIRCLE JERKS mais en plus bourrin!
T'en a d'autres des comme ça... Vincent.

Anonyme a dit…

bon, c'est nul et vos tentatives pour rendre BAD INFLUENCE interessant n'y changeront rien.
jeroen

Libellés