lundi 1 avril 2013

LONGBALL TO NO ONE - The little boy picked up a rock... Cd 03 (Snuffy smile)

























Mon matos est toujours pas d'attaque et moi non plus pour jeter un oeil à ce qui va pas. C'est pas grave, j'avais envie de toute façon de vous concocter une petite série sur le hardcore des années 2000, celui qui m'a fait vibrer, pas celui qui s'est contenté de reprendre les vieilles recettes comme c'est encore plus le cas maintenant. Non, je vous parle d'une musique qui a su évoluer et qui a incorporé des éléments inhérents à  son époque, tel que la noise, l'emo, le screamo, le métal... Pour le coup, on serait tenté de qualifier ce genre de post hardcore. C'est envisageable et assez pratique comme étiquette, bien qu'un peu réducteur.
Dans le cas de Longball to no-one, si je vous dis post hardcore, je pense pas que ça vous aidera beaucoup. Par contre, si je vous dis Broccoli? Là non plus, je ne pense que ça vous aide beaucoup... Si je vous dis Japon, non plus? Et si je vous dis que Longball to no one est également le titre d'un Ep de Snuff, je crois qu'on s'éloigne carrément! En fait plus je vous en dis et plus je vous perds, non? Bon, pour être plus clair, on trouve dans Longball to no-one, un des membres de Broccoli, groupe emo punk anglais très apprécié sur JolicCoeur, sauf que là, le groupe est japonnais. Je pourrais pas vous dire dans quelles circonstances ce groupe a été formé mais en tous cas, je trouve que c'est plutôt une bonne chose, surtout si on écoute ce qu'a fait Graeme Gilmour après Broccoli, c'est à dire Shonben et Bitter pills parce que c'est vraiment pas terrible! Tandis que là LBTNO, j'avoue que c'est pas loin de faire partie de mes cds de chevet aux cotés de groupes tel que Kurt si ça peut vous donner un indice...
Longball to no one est un groupe relativement discret et n'a sorti que cet album, un autre que je ne connais pas et un split Ep avec Southport (des anciens Snuff) que je n'ai pas la chance de posséder mais ça viendra, j'en doute pas une seconde.
Bonne écoute et  joyeuses pâques. Moi je retourne traîner sur le net, il s'y passe des choses passionnantes!

LONGBALL TO NO-ONE - The little boy picked up a rock... Cd 03 (11 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 67MB)

2 commentaires:

fred* a dit…

J'ai pas encore écouté mais ça a l'air alléchant tout ça...
Broccoli cool!
Un disque de derrière les fagots comme on aime entrouvé sur ton blog.

fred* a dit…

Un disque de derrière les fagots... Snuffy Smile comme je revais d'en avoir et Broccoli super groupe.
Hâte d'écouter.

Libellés