dimanche 28 avril 2013

S.O.A. - 1980 demo I was a teenage pencil neck geek Ep 93 (The work-out label)
















Il s'est passé 2 événements assez importants pour moi ces derniers temps dans la blogosphère. Déjà, une de mes sources de ravitaillement, pour ne pas dire ma source principale de ravitaillement s'est tarie comme ça sans prévenir et je suis bien dégoûte. Je ne sais pas si vous aviez l'habitude d'aller sur Elementary revolt? Moi j'aimais bien, je téléchargeais pas tout mais je lisais et ça me permettait de me tenir au courant de ce qui sortait. Et quand je téléchargeais, je gardais pas forcément, j'étais même assez souvent déçu, j'écoutais, si ça ne me plaisait pas, je jetais rapidement. Quelques fois, je tombais sous le charme d'un groupe et j'essayais de me démerder pour trouver le skeud.
L'autre événement concerne plus le blog en lui même, le mien je veux dire. Est-ce que par hasard, vous avez remarqué que j'avais fait des émules?  Je parle d'un nouveau blog qui s'appelle Pay no less than et qui est fait par mes amis de Violation, Who cares etc.? Ça aurait été difficile de pas le remarquer étant donné que plusieurs commentaires ont été laissé dans divers blog pour informer de la naissance du nouveau venu. Le concept était assez simple, le blog reprenait a peu près le même visuel que le mien, au niveau du texte de présentation, il était repris et arrangé à leur sauce (en gros, l'accès à la culture se mérite. Ils n'ont rien contre le fait d'informer mais ensuite chacun se démerdent pour trouver du son) , tout ça dans quel but, je vous le demande bien? Certainement celui de me rendre hommage!
J'apprécie assez ce genre d'initiative et ça partait plutôt pas mal, ils parlaient de bons groupes avec le ton bien condescendant qu'ont l'habitude d'employer les élites. C'était à la fois informatif et drôle. Là où je suis déçu, c'est que ça fait un mois que rien n'a été posté sur le blog (est-ce le fruit du hasard si le dernier article a été posté un 1er avril? Ou est-ce délibéré?). Je trouve qu'ils ont jeté l'éponge assez vite. Ils avaient pourtant l'air déterminé mais ils se sont vite essouffles et c'est déjà l'abandon après à peine deux mois  d'existence. Croyez moi, j'en tire aucune fierté, car comme on dit, à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire! Bien sûr, il s'agissait pas vraiment d'une guerre, tout au plus d'une bataille de polochon mais à un contre quatre, je m'attendais à plus de répondant! Ce serait presque humiliant pour moi!
Bref, aujourd'hui, on va parler d'un disque qui n'aurait sans doute pas sa place sur Pay no less than. Pas assez obscure! De mon coté, ce n'est pas non plus que je raffole de State of alert et du père Riton mais j'avais envie de me lancer dans une série sur les démos édité ou piratés en vinyle. J'ai prévu une petite série de 3 disques histoire de revenir aux fondamentaux.
Donc State of alert, tout le monde connait. C'est un des premiers groupes hardcore (ou plutôt devrais je dire un des premiers groupes harDCore), un des premiers groupes à avoir sorti un disque sur Dischord, le premier groupe de Riton Garfield alias Henry Rollins futur chanteur de Black flag et acteur de cinéma. Bon ça tout le monde le sait et je vois pas ce que je pourrais vous apprendre de plus.
Ce qui est étonnant tout de même, c'est que cette démo n'ait pas encore été rééditée officiellement sur Dischord par exemple. Elle est sorti récemment sur un Lp pirate qui reprend tous les enregistrements de S.O.A. y compris du live. Je sais pas ce que vaut cette démo de 1980 sur le Lp mais là sur le Ep, le son est assez mauvais. Comme c'est écrit sur Flex!, c'est fait pour les fans, d'autant que tous les morceaux sont sur le Ep No policy sorti un an plus tard (et réédité ensuite sur Dischord 1981: the year in seven inches) sauf un qui est sur la compile Flex your head. Donc en effet, un disque fait pour les fans et pour vous chers lecteurs de PNMT et PNLT.

S.O.A. - demo 1980 Ep 93 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso =13MB)
   

8 commentaires:

Anthony a dit…

Psss : http://elementaryrevolt2.blogspot.com/

:)

laurent a dit…

Ah ben merde, c'est tellement bien fichu que je m'étais même pas rendu compte que je me gourais de blog depuis deux mois! J'allais tous les jours sur Nepayezpasmoinsque en croyant tomber ici! Quelle tête en l'air je fais!
Y'avait bien deux-trois trucs qui me chagrinaient, je me demandais pourquoi je pouvais plus t'envoyer mes commentaires si fort à propos alors que j'avais toujours été sympa avec toi (enfin là j'ai dû y réfléchir un peu, je dis tellement de conneries.) Et surtout j'avais remarqué ce style vulgaire et ces phrases sans queue ni tête, bourrées de fautes et de contresens, mais je me disais que c'était le signe que tu étais tombé dans la drogue, comme tant de punks avant toi.
À part ça, soyons franc, j'ai pas vu de différence!
Bref, je regagne mes pénates et je vois que tu réagis bien à cette contrefaçon. Tu as raison, ne dit-on pas que l'imitation est la plus sincère des flatteries?
Petit veinard.

jolicoeur a dit…

Merci Anthony et merci Alex pour l'info sur Elementary revolt. Comment ça se fait que j'étais pas au courant?

Je te rassure Laurent, tu as toujours été sympa avec moi. Et je comprends tout à fait que tu aies pu te méprendre. C'est vrai que l'illusion est parfaite mais en mieux quand même non? Tiens une phrase qui veut rien dire, c'est bien la preuve que je me drogue.
Oui sinon, c'est vrai que je le prends plutôt bien...

Anonyme a dit…

j'y ai rien compris et je ne trouve pas le blog dont vous parler?

jolicoeur a dit…

C'est un grand malheur, il a été supprimé! Je suis déçu...

Anonyme a dit…

c'est ballot...

alfredovpangue a dit…

Hello jolicoeur, link has expired, please fix it.

Best regards.

jolicoeur a dit…

New link

http://www65.zippyshare.com/v/ila4cVru/file.html

Libellés