samedi 4 mai 2013

AGITATED - Go blue, go die demo 1983 Ep 02 (Smog veil)

























Suite à mon précédent article, j'ai appris 2 excellentes nouvelles:  il existe une autre version d'Elementary revolt et le blog Pay no less than n'est pas mort. Ils sont même plus remontés que jamais! Comme quoi, un petit coup de pied au cul....

Moi je trouve qu'Agitated est un nom vraiment pourri et que la pochette ne donne vraiment pas envie d'écouter ce qu'il y a à l'intérieur.  Pour le nom, il se trouve que ça vient du titre d'une chanson d'un vieux groupe de Cleveland (les Electric eels, groupe proto punk dont on peut écouter le morceau Agitated ici) d'où sont originaires Agitated, mais pour la pochette il n'y a aucune circonstance atténuante.
Ça me donnait déjà 2 bonnes raisons de ne pas acheter ce disque. Heureusement que je n'avais pas remarqué qu'il y avait parmi les 12 titres une reprise des Stooges et une de Motorhead. Je pense que pour reprendre Mortorhead il faut avoir les reins solides et que tous les groupes qui se sont essayés à reprendre du Stooges étaient chiants à mourir, surtout ceux qui reprenaient I wanna be your dog d'ailleurs. Bien sûr je ne parle pas dans les deux cas de Poison idea qui ont réussi un Motorhead (presque) mieux que l'original et qui ne m'ont pas ennuyé une seconde avec leur I got a right. Bon Poison idea c'est Poison idea et Agitated c'est quand même une catégorie en dessous même si je dois avouer qu'on est pas si loin que ça du Poison idea du début et que leur I got a right vaut bien celui des mastodontes de Portland.
Attention, là je fais quand même de la comparaison dangereuse. Pour moi Poison Idea, c'est un peu ce qui s'est fait de mieux en hardcore dans les années 80 et je suis en train de mettre un obscure groupe de l'Ohio sur un pied d'égalité. Pas tout à fait quand même... Agitated n'ont pas eu la carrière des dieux du punk. De leur vivant, ils n'ont participé qu'à une compile The new hope qui depuis a été rééditée en double Lp sur Smog veil. Le groupe n'a du  avoir qu'une existence très brève et le guitariste a ensuite rejoint ou formé Offbeats et le chanteur a fondé The plague avec des membres de Defnics. Voilà donc groupe éphémère comme il y en a tant eu en ce début des années 80. Seulement, j'imagine que si cette démo était sorti en vinyle à l'époque, ça fait aucun doute que ce serait devenu un classique. Enfin, ce que j'en dis moi....

AGITATED - Go blue, go die Ep 02 (12 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso/intérieure= 37MB)
   

4 commentaires:

Anonyme a dit…

en voila une petite scene sympa que celle de cleveland/akron au debut des 80 avec des groupes comme agitated, zero defex ou urban mutants
http://www.youtube.com/watch?v=yfi8uCvw3hY

Anonyme a dit…

happened to see them live,they were great and this is a great find for sure!

speaking of obscure hardcore bands did you happen to have Circle Of Shit? they were terrible but i'd love to hear them again!

beu

Honquijote a dit…

- Thanks a lot for the post...

jolicoeur a dit…

Je connais très peu la scène de Cleveland du début des années 80. Le nom de la ville m'évoque plus Face value par exemple.
Et Circle of shit, je ne connais pas???

Libellés