jeudi 12 septembre 2013

EVEN WORSE - leaving 7" 88 (Autonomy)





























Plus Seatlle mais New york. Mais toujours groupe avant autres plus prestigieux. Plus prestigieux que Guns, facile! Sonic youth mieux que Guns and roses, non? Et plus série! Non, juste disque comme ça. Pas d'autre! Et puis passer à autre chose. Envie c'est tout.
Even worse a eu une discographie assez particulière. Dans un premier temps, on peut peut être signaler qu'ils ont participé à la compile New york trash (qui est dispo sur plein de blog et notamment ici) ce qui fait d'eux des précurseurs du genre. Quand je parle de discographie particulière, je pense à leur disques à eux qui sont tous les 3 assez différents. On a parlé de leur 7" Mouse or rat, seul et unique disque sorti de leur vivant qui est dans le style punk hardcore sale et graisseux on ne peut plus classique pour pas dire quelconque.
D'après moi, on passe à un niveau supérieur avec l'album perdu réédité depuis en cd sur GTA et sur lequel une chanteur remplace le chanteur. Ce disque aurait pu devenir un classique tellement il est bon.
Et puis il y a ce 7" pour le moins assez particulier. Sur une face on trouve une espèce de pop pas désagréable du tout chanté par le batteur et sur l'autre, un morceau live avec Thurston Moore qui torture sa guitare pendant une minute ou deux. C'est d'une beauté à couper le souffle... Bon, peut être pas, mais c'est tout à le genre de plan qui pourra ravir les fans de Sonic youth. Ca se termine par un morceau dans le style de ceux du premier 7". Les deux morceaux datent de 83. Pouet pouet!

EVEN WORSE - Leavin / One night stand 7" 88 (2 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 20MB)

2 commentaires:

laurent a dit…

J'ai rien compris au premier paragraphe! On dirait un texte passé par google translation. Avec la pub pour les fringues qui débarque en bas à gauche depuis une semaine, j'ai presque l'impression que le blog a été piraté par un esprit malveillant.
Heureusement qu'il y a la musique pour retomber sur ses pattes. Je suis fan de Sonic Youth mais ça veut pas dire que jadore le moindre bruit que sort Thurston Moore de sa guitare... Par contre Even Worse pour moi c'est surtout le groupe d'une autre star new-yorkaise, Jack Rabid qui a créé The Big Takeover pour parler des Stimulators et qui a largement viré pop et indé au fil des années. N'empêche que son mag est toujours intéressant et que je me demande où il trouve le temps d'écrire tout ce qu'il écrit dedans, entre les commentaires politiques, les chroniques à la pelle et les interviews ultra documentées, il nous prouve que la musique il l'a dans le sang, d'autant plus qu'il joue encore dans un groupe! Pfiou il me fatigue le bonhomme.

jolicoeur a dit…

C'est fait exprès le premier paragraphe, j'avais envie... par contre, la pub en bas, j'y suis absolument pour rien! Moi aussi depuis une semaine j'en suis victime.
Encore une fois, j'ai oublié de parler de Jack rabid, pourtant j'étais au courant, il y avait un commentateur qui l'avait précisé. Du coup Laurent, c'est toi qui en parle cette fois ci et c'est bien parce que tu en sais beaucoup plus que moi.Merci!

Libellés