mardi 25 novembre 2008

TOXIC REASONS Within these walls Lp 85 (Treason)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Mon album préféré de Toxic reasons, et même un de mes Lps préférés parmi tous mes lps, c'est dire!!
Il est très différent de ceux d'avant et de ceux qui vont suivre. C'est une sorte d'album charnière entre 2 périodes très distinctes chez Toxic reasons, celle influencé par le punk anglais et celle influencé par Motorhead, et pourtant cet album n'a à voir avec aucune de ces deux périodes. On donne ici plutôt dans le post punk très mélodique, quasi proche de la new wave où vient s'insérer des plans reggae punk. J'adore le son, j'adore les mélodies, j'adore les paroles, quand je sors le disque de son bac, j'ai les yeux tout humides et le palpitant épileptique. Dire que Flex! n'ont mis que 7 à ce chef d'oeuvre! Non! moi je dis, un 10 c'était un minimum!.... Un minimum....

TOXIC REASONS Within these walls Lp 85 (8 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso = 75Mo)

4 commentaires:

Honquijote a dit…

Thanks for sharing !

vonhell a dit…

ne me dis pas que tu t'enmerdes plus avec mes commentaires qu'avec ceux du Honquijote pour une fois on se met d'accord avec un groupe et leur meilleur lp,vraiment genial j'aime le style et surtout le morceau party's over ---ils avaient change de chanteur et de styles mais toujours bons ---independence et surtout le dernier "no peace" completent mon top 3

vonhell a dit…

je compare souvent TOXIC REASONS a SOCIAL UNREST ,musique ,melodie, trajectoire...pas toi copain?

jolicoeur a dit…

J'apprécie beaucoup les commentaires de Honquijote parce souvent ce sont les seuls que j'aie mais rassures toi, j'aime beaucoup les tiens aussi même si j'ai pas toujours le temps d'y répondre rapidement.
Du coup, on va pas être d'accord pour Social unrest parce que j'ai jamais accroché à ce groupe que je connais pourtant depuis un paquet de temps. Donc non, je ne peux pas le comparer avec TR que je connais depuis à peu prés la même époque mais que j'adule.
Après, j'aime bien le groupe qu'a fait le guitariste de Social unrest, Samiam. mais ça n'a rien à voir.

Libellés