jeudi 28 juin 2012

LES GARCONS BOUCHERS La bière Ep 86 (Terminal)





























Je savais pas trop quoi faire.. Je savais pas si je devais continuer la série sur les groupes californiens de 79 à 84 ou revenir faire un petit tour dans nos contrées. C'est pas que je m'y trouve mal moi en californie, il y a du soleil, les filles sont jolies et musicalement c'est quand même d'un autre niveau que ce qui a pu se passer chez nous toutes époques confondues. Bon vous allez encore pensez que je vais dire du mal de la scène française. Pas du tout, parce qu'il y a quand même des disques et des cassettes françaises auxquels je suis attaché et puis vu qu'on avait plus ou moins convenu ensemble d'une série sur les 45 tours punks français, je me vois pas me défiler. D'autant qu'il y en a certains qui vont commencer à gueuler. Tu me diras, je m'en fous mais si je veux garder le peu de lecteurs que j'ai, j'ai intérêt à faire des efforts.
Bon, on reviendra pas sur le parcours des Garçons bouchers, ni sur le fait que le morceau la bière est en fait un morceau réadapté de Colditz (l'original s'appelant "la france"), ancien groupe du chanteur des GB ayant compté en son sein des personnalités remarquables de la scène punk et oï française (je suis ironique, que ça soit bien clair! Quoique remarquables, elles l'ont sans doute été). Non, on va plutôt parler de l'actualité récente du morceau la bière puisqu'il a été intégré à la bande son d'un film sorti récemment et qui s'appelle Le grand soir. Vous avez surement du en entendre parler? En fait au début, je voulais causer de ce film en disant une connerie genre, vous aimez le punk, vous aimez les chiens, vous devez sans doute adorer les punks à chiens! Et puis, je me voyais pas discuter de ce film ici alors que tous le monde l'a déjà encenser ailleurs, sur des médias autrement plus consulté que mon pov'blog. Et même si j'ai adoré ce film, ça me faisait chier d'en faire la promotion. Tout ça pour dire qu'il y a une scène dans un mariage où Not le plus vieux punk à chien d'europe( rôle tenu par Benoit Poelvoorde) passe le morceau la bière et fout la zone. Magnifique scène qui m'a rappelé à quel point ce morceau avait compté pour moi. Certains diraient, surement pas autant que le sujet abordé dans le texte. Moi c'est pas le cas et j'en suis plutôt content!
Pour finir, un petit article à propos du gros François où ça ragote pas mal. A noter l'organisation par le gros d'un concert d'Evil skins aux cotés de Komintern sect (si j'ai bien tout compris, parce que pas facile quand même!), ça fait au moins autant rêver que le CV des membres de Colditz. Passons...

LES GARCONS BOUCHERS La bière Ep 86 (3 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 14MB)

17 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aime bien ce 45 tours, l'album qui à suivi aussi, pour le reste...J'ai revue François HL il y à 2/3 ans , j'l'ai trouvé un peu con, hautain, genre "j'fréquente plus les punks", c'est peut-être mon imagination (légèrement alcoolisé) qui noirçi le tableau mais c'est le souvenir que j'en ai. Que sont-ils devenu ? Blitz était parti aux USA, qu'est-il devenu ? Piero Sapu son remplacent est désormais moine (si,sis !!) et les autres, Blank ? Steff ? Daniel ? Il parrait même que Riton est décédé...:(.....si vous avez des news...(ça fait un peu ancien combattant mon com'!!! :)

stogref a dit…

J'ai beaucoup aimé le film aussi, les acteurs y ont excellents, et le message est explicite pour qui sait comprendre ce que les images et le reste traduisent... hélas je peux pas dire que tout le public présent à la même séance que moi aient vraiment saisi la démarche, gloussant à des moments pas drôles ou surpris du final: "ah bon c'est fini?!"
C'est navrant de voir que les gens vont voir du Delépine/Kervern en espérant voir du "bienvenue chez les chtis" ou que sais-je encore, mais bon.
Pour en revenir à cette fameuse scène où "La Bière" coule (a flots?) un mariage qui avait tout pour réussir, tu oublies de préciser que Dead tente de basculer une invitée sur la table des apéros pour forniquer à tout va, ce avant d'être alpagué par les cocus dînatoires dans la scène concluant cet aparté réjouissant ou c'est la foire d'empoigne. Quelle marrade; bizarre, çà rigolait pas trop dans la salle... Arf!
Tout çà pour dire que cette chanson évoque de bons souvenirs pour moi aussi, et souvent bien arrosés, mais qu'à part çà je ne suis pas fan du 'chant' au gros F... et d'ailleurs d'aucun de ses groupes.
Voilà c'est dit, et je sais que çà t'étonnera pas de ma part J-M, merci de repasser au punk US dès que tu le pourras. (hahaha) ;)

Anonyme a dit…

c etait un gros groupe surtout les premiers !

Anonyme a dit…

Pour ce qui est du concert au Séisme, il me semble que le gros François avait organisé un concert Komintern sect / Parabellum, ces dernier ayant annulé ils ont été remplacé au pied levé par Evilskins, qui n'étaient pas prévu à l'origine. Je crois que c'est ça l'histoire mais à confirmer...

Anonyme a dit…

j'ai acheté ce disque lors de sa sortie et j'ai eu l'occasion de rencontré FHL pour la fete de l'huma avec les tambours du bronx (qui sont de ma region), ce triste personnage n'avait pas réussi à nous gacher la soirée... apres avoir fait du fric sur le dos des SNIX (oi french connection), il qualifiait (dans un fanzine) le groupe de "peste brune"... fin 80, il voulait également signé les COLLABOS qui ont déclinés ses propositions. les productions de boucherie, un peu comme narayan/acrude, n'ont jamais percées le plafond. donc pas de notoriété (s'il en existe une dans ce millieu) pour cette élite grasse et imbu de sa personne. bref ! post inutile qui ne fait pas avancer le schmilblick.

airvee a dit…

C'est Terminal qui a sorti ça!
C'etait une super boutique j'y suis repassé devant y'a 2 3 ans:j'ai eu les larmes aux yeux.
Bises a Amédée.

Anonyme a dit…

Anonyme du 29 juin : c'est quoi cette histoire avec snix et FHL ? On dirait que tu parles du disque "Oi the french connection" c'est ça ? Mais ce disque est un pirate fait par un "célèbre" bootleger allemand dans les années 90's, et même si c'est notifié "Boucherie disc" dessus, ce skeud n'à rien à voir avec Boucherie productions !!! Je cherche pas à défendre FHL (j'm'en fou un peu pour dire la vérité !) mais là y'à maldone je pense...

jolicoeur a dit…

Ce qui ressort d'une manière générale dans les commentaires ou de la part de personnes ayant rencontré le gros François, c'est qu'apparemment il est devenu imbuvable.
C'est incroyable pour Sapu. J'ai trouvé un article pour ceux que ça intéressent.
http://www.ouest-france.fr/2012/04/05/lorient/L-ex-chanteur-punk-se-consacre-aux-autres--62587179.html

Quand j'y suis allé au cinoche, l'ambiance c'était plutôt auditeurs de france inter et ça riait pas beaucoup. C'est vrai que j'ai pas raconté toute la scène. je me demande si à ce moment là, c'était des acteurs ou s'ils se sont incrusté à un vrai mariage. Parce que parait il, la scène où ils traversent les maisons s'est faite sans que les propriétaires soient avertis. Encore 2 disques français Stef et je retourne en californie.

Moins gros que Poison idea je dirais...

Ca a rien d'étonnant qu'Evil skins aient remplacé Parabellum au pied levé vu qu'ils devaient bien se connaitre étant donné que le chanteur des GB avait joué avec certains d'entre eux dans Colditz.

Pourquoi mon post est inutile Anonyme? Parce que le gros se la pète un peu?
Et pourquoi les Collabos ont pas signé sur Boucherie parce que ça risquait de pas rapporter assez?

Terminal, c'était Amédée des MST. Mais apparemment il y avait aussi le gros des GB et un autre mec. Je vous invite à lire les commentaires des Slips. Disons que c'est un témoignage intéressant.

http://paynomorethan.blogspot.fr/2009/05/les-slips-koup-de-kafard-k7-demo-85-diy.html

Anonyme a dit…

http://youtu.be/44_vdBiZ79c

Anonyme a dit…

merci pour l'article sur sapu. mort de rire, le presbytère des arcs qui faisait office de secours catholique (jamais vu ouvert...), en 93-94, au vu du MUR de bouteilles de vin vides, avait l'air plus proche de saint emillion que d'autre chose (le foie et pas la foi). Peut etre ont il vendu les consignes pour venir en aides aux plus démunis qui viennent en masse aux arcs (restons serieux !), on peut surement y croire lorsqu'on ne connait pas ce bled, village est plutot cossu, a l'image des baux de provence ou de saint remy, et loin, tres loin de marseille ou toulon.

Anonyme a dit…

par experience personnelle, je peux dire qu'etre sdf durant des années, face aux passants et aux plus démunis, à la veritable nature humaine, on voit bien que la misere est plus mentale que sociale (voir Brutti sporchi e cattivi d'Ettore Scola). Les associations caritatives me font bien rire car comme dit le proverbe : charité bien ordonnée commence par soit meme, ma santé me le rappellle un peu plus chaque jour. ouest france a vraiment de l'humour car la mendicité (j'étais dessinateur sur le pavé) aux arcs va au dela du desespoir. pour finir je vous mets un lien qui resume bien ma pensée : http://youtu.be/eyfQ7gX5KTg (attention c'est tiré de Chronique de la Haine Ordinaire... par P.D. sur France Inter)

Anonyme a dit…

Cool ! j'avais pas vu l'évolution de la discussion au sujet des Slips ! en espérant que cette compilation voit le jour !! L'autre mec de Terminal c'était pas Blank ? Pour les Collabos, d'après P'tit Mich (manager des Collab's) après le splitt du groupe et qques mois d'inactivités ils se sont reformés en 1986 avec un line up différents , avec des mecs d'Al kapott entre autre, et ils avaient l'intention d'enregistrer un second album. FHL qui venait de monter Boucherie les à contacter, mais le groupe c'est de nouveau dissous qques mois plus tard et qques répétitions...."la flamme avait disparu" dixit michel.

Anonyme a dit…

tu m'étonne !

jolicoeur a dit…

Je connais aussi un peu la région des Arcs et je me rappelle d'une maison au bord de l'argens en pleine campagne où ils faisaient de l'accueil de sdf. Si c'est là bas qu'il crèche le Sapu, c'est pas si mal!
Ok, merci pour la précision à propos des Collabos. Pour les Slips, j'attends encore une réponse. Mais je crois pas que ça sorte de façon officielle.

Anonyme a dit…

maintenant que tu le dit, je me souviens de cette maison, où j'avais larguer un zonard, que j'avais eu le malheur de prendre en stop, dans ma gsa sport et qui ne me lachait plus. les arcs n'est qu'un passage obligé pour aller sur draguignan, j'y avais un ami punk de la seine et marne, sinon je n'm'y serais jamais arreté. je me souviens surtout des allumés mandaromiques de castelane qui ont beaucoup endoctriné de sdfs sur draguignan, de l'histoire du lac de sainte croix, et d'y avoir rencontré michel constantin (une brave tete de c..), quelle déception !

Anonyme a dit…

http://youtu.be/K4-oabES34M (la biere, vaste sujet mais vu par d'autres que les garçons bouchers) le resultat est nettement meilleur, le final aussi.

Anonyme a dit…

HILARANT....un post vraiment marrant...Mais le meilleur titre sur la bière reste celui des NO PUB...
Fab

Libellés