jeudi 5 juillet 2012

KILLTOÏDS / BLUE BLITZ Hot-core-dog split Ep 92 (Panx)



J'en ai un peu marre de parler de punk rock français, enfin de ce qu'on pourrait appeler du punk rock à la française, chanté en français, avec le coté potache typique du rock français. C'est pas que j'aime pas ce genre musical, mais quelques fois je me demande bien pourquoi  je programme ça ici et surtout pourquoi j'ai ce genre de disque? Est ce que musicalement j'apprécie vraiment ou est que je vois plutôt ça d'un point de vue d'archiviste?
Alors pour pas avoir à me poser ce genre de question aujourd'hui tout en respectant ma promesse de vous proposer quelques 45 tours punk français, on va parler de 2 groupes d'Annecy composés d'anciens  Slips que je suis sûr d'aimer parce que ...
Eh oui, pourquoi est ce que j'apprécie Blue blitz et Killtoids? Déjà, parce qu'à l'époque je les vus en concert, je dirais même, on a partagé l'affiche avec eux, on les a fait jouer chez, ils nous ont fait jouer chez eux, on se croisait dans les concerts (une fois, j'ai rattrapé le bassiste de Killtoïds tout seul parce que tous le monde s'était écarté au moment où il a sauté de la scène pendant un concert de MDC ou de Fugazi ou de Victims family. J'ai eu mal au bras pendant une semaine. Heureusement qu'il était pas gros, autrement je me serais poussé aussi ou je me le serais pris sur le coin de la gueule parce que si je me suis senti obligé de le rattraper, c'est que j'ai pas été assez rapide pour m'écarter). C'est surement un peu pour tout ça que j'aime bien ces 2 groupes (enfin le coup du bassiste à Craponne, c'est plus anecdotique) et aussi parce que des groupes qui se revendiquaient hardcore en france même au début des années 90, il y en avait pas des masses. Et des bons encore moins... C'est vrai que je les trouvais bons les Killtoïds et les Blue blitz. Fallait voir sur scène comme ça envoyait! Le même batteur pour les 2 groupes et une même énergie. Peut être un poil plus rock dans Blue blitz dont les références ultimes ou intimes si vous préférez, étaient AC/DC (et aussi Bad brains). Je sais, c'est eux qui me l'ont dit! Et je me rappelle qu'il y avait un guitariste qui était grand fan de rock australien. D'ailleurs, je me demande s'il a pas vécu là bas. Enfin, bons groupes et sacrée petite scène visiblement à Annecy dans les années 80/90.
Blue blitz a sorti un Ep Dead rock cities l'année d'avant et particpera par la suite à une compile "Sonic attack" regroupant plusieurs groupes d'annecy. Sur cette compile on trouve aussi Bloc, groupe composé de Martin, chanteur des Slips et guitariste de Killtoïds. Martin qui joue encore ou qui jouait encore récemment dans Plaine crasse. Trente ans au service du punk rock, c'est pas mal non?

BLUE BLITZ / KILLTOÏDS  Hot-core-dog Ep 92 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 24MB)

6 commentaires:

Anonyme a dit…

cool merci, et le EP de Blueblitz 'dead rock cities" je crois, tu l'as aussi ??

Anonyme a dit…

allez a un concert pour se ramasser un vieux slip sur la tronche!!

pfff dur le punk rock en france

Offsidealex a dit…

c'est marrant je suis retombé sur le ep de Blue Blitz dans le grenier de mes parents le mois dernier. Merci pour ce split je connaissais pas

Pioupicolo a dit…

Merci je farfouillais sur le site d'euthanasie quand je suis tombé dessus et 2h après en allant sur ton blog que vois-je ? L'objet en question quel coordination de pensée involontaire héhé allez je vais m'écouter ça moi !

Anonyme a dit…

c cool connaissait pas pourtant j etais branché a l époque ! question de prise sans doute!lol

jolicoeur a dit…

Pour ceux que ça intéresse, ce split Ep est encore dispo chez Panx.
Sinon, oui, j'ai le Ep de Blue blitz et il y a de fortes chances que j'en parle d'ici pas trop longtemps.

Libellés